Payer avec la paume de sa main : 5 choses à savoir sur l’innovation d’Amazon aux Etats-Unis

On se croirait dans un film de science-fiction !

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg
Par La rédaction Publié le 23/08/2022 à 09:11
Amazon

Aux États-Unis, le consommateur peut désormais payer avec sa paume de main. En effet depuis le 10 août, 70 enseignes du groupe Amazon sont compatibles avec ce dispositif futuriste, qui ne fait pas l’unanimité auprès des Américains.

1. Régler ses achats d’un simple geste de la main

L’expression mettre la main à la poche n’a jamais été aussi adaptée. Depuis le 10 août dernier, 70 enseignes du groupe proposent ce dispositif futuriste. "C’est assez simple, j’adore, c'est efficace. L’avantage, c'est de pouvoir sortir sans faire la queue à la caisse", se réjouit un consommateur dans le reportage de TF1 en tête de cet article. L’objectif de l'entreprise est de révolutionner le paiement sans contact et étendre la vente de ce dispositif à des boites de nuit, des salles de concert ou même des stades.

source : @Amazon

2. Une borne est installée à l’entrée du magasin

Pour bénéficier du dispositif de paiement, chaque consommateur doit créer un compte Amazon One. Après avoir enregistré quelques informations personnelles et ses identifiants bancaires, le compte est bon. Il suffit alors de passer la main au-dessus d’une borne spéciale dans les magasins équipés.

source : tf1info.fr

3. Pas besoin de passer à la caisse

Une fois à l’intérieur, le consommateur se préoccupe uniquement de ses courses à faire. Des capteurs fixés au plafond se chargent d'analyser en temps réel tout ce que le client prend pour l’ajouter à une addition virtuelle. Aucun passage en caisse n'est donc nécessaire : la somme est déduite automatiquement de la carte bancaire, et la facture est envoyée par courriel.

source : lanouvellerepublique.fr

4. Une méthode qui divise les Américains

Ce dispositif ne plait pas à tout le monde, par peur de se faire voler ses données personnelles. "C’est de la science-fiction pour moi, je n’aime pas ça du tout", lance une consommatrice. "Utiliser mes empreintes digitales ou biométriques pour payer m’inquiète beaucoup plus que tout ce qui me traque sur mon téléphone", explique une autre cliente. En effet, le géant américain est souvent accusé de subtiliser des informations personnelles à ses abonnés. Il répond que ces informations biométriques sont cryptées et donc impossible à voler.

source : alain-bensoussan.com

5. Une startup va encore plus loin

Elle envisage d’implanter la puce de votre carte bancaire sous la peau de votre main. L’implant Walletmor a déjà obtenu la validation de l'administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA) pour une implantation chirurgicale. Il est même disponible en France à l'achat, mais ne comprend pas la pose chirurgicale. Reste donc à convaincre un médecin de vous opérer.

source : journaldugeek.com

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg

Inspirant, Divertissant, Impertinent : Pause Caféin sélectionne le meilleur des actus virales pour vous.