Alerte santé publique ! Des œufs pollués dans une région française sèment la panique

Des œufs seraient contaminés par des polluants très dangereux dans une région française.

Par Aylan-afir Modifié le 12/05/2023 à 15:59
Notez cet article

Les œufs sont des aliments nutritifs et qui rentrent dans la composition de beaucoup de plat. Source de nutriments essentiels, l'œuf rime souvent avec alimentation saine. Difficile donc de s'en priver. Et pourtant, les habitants de cette région française vont devoir s'en passer. Et pour cause, la présence de polluants éternels dans l'air, le sol et l'eau, semble avoir affecté leurs œufs.

Des œufs pollués ?

Aujourd'hui, de plus en plus de riverains construisent des poulaillers afin de profiter des avantages des oeufs frais. Certains en font même un commerce. Et pourtant, ce genre d'activité n'est pas recommandable dans certaines régions. Et pour cause, il s'est avéré que des polluants éternels y sont présents. Ces derniers, répandus dans l'air, l'eau et le sol, peuvent à leur tour contaminer les œufs pondus dans les poulaillers.

Martin Boudot alerte sur un danger invisible

Le journaliste d'investigation, Martin Boudot, habitué à enquêter sur ce genre de problèmes environnementaux, s'est penché sur le sujet. Le 10 mai, il était présent dans la région de Pierre-Benite, au sud de Lyon, à l'occasion de son émission Vert de Rage, diffusée sur France 5. Le journaliste a dévoilé à l'occasion les résultats inquiétants d'une étude scientifique qui révèle la présence de polluants extrêmement dangereux dans la région.

La présence de polluants extrêmement dangereux confirmée

C'est un professeur de chimie néerlandais qui a réalisé des prélèvements dans la ville de Pierre-Bénite. Après avoir analysé les échantillons, le verdict est donc tombé : la région est infestée de PFAS, des polluants qui peuvent avoir des effets graves sur la santé. Par conséquent, les œufs produits sur ces terres sont impropres à la consommation. Une alerte de santé publique a été lancée.

Un drame pour Pierre-Bénite

Les habitants de la région sont sous le choc. Appelés communément les polluants externe-les, les polyfluoroakylés (PFAS) sont des substances non dégradables, qui résistent à l'eau et à la chaleur. Ils peuvent être transmis à travers les éléments suivants :

  • L'eau potable
  • Les poissons, la viande, les œufs et les fruits.
  • Les poussières
  • L'air.

Conséquences de la consommation d'œufs pollués au PFAS

L'ingestion des PFAS, que ce soit à travers les œufs, l'eau, l'air ou autre, peut avoir de lourdes répercussions. Ces substances peuvent causer  :

  • Un dysfonctionnement du foie pouvant entraîner un cancer.
  • Un risque de malformation fœtale.
  • Une hausse du taux de cholestérol.
  • Une perturbation du système immunitaire chez l'enfant.

Les habitants renoncent à leurs poulaillers

Après l'alerte, plusieurs habitants ont donc été contraints de se débarrasser de leurs poulaillers, de peur d'être contaminés par ces polluants éternels. « Je suis passée par tous les stades. La peur, la culpabilité, le déni et maintenant l'indignation », a témoigné Pauline aux journalistes d'Ouest France. Et de poursuivre : « Par conviction, j'ai toujours nourri ma famille avec les œufs que nous produisions. Et j'apprends cette année qu'ils sont contaminés ! »

Thierry Mounib, le président de l'association Bien Vivre, s'est, lui aussi, confié sur le sujet. « J'ai arraché les fraisiers que j'avais plantés pour mes petits-enfants. Mon jardin a servi de lieu de collecte de données par l'équipe de Vert de Rage. Et j'ai été horrifié par les résultats, jusqu'à 8 fois supérieurs aux normes européennes ».

Comment savoir si vos œufs ne sont pas contaminés  ?

  • Origine fiable : achetez vos œufs auprès de sources fiables. À l'instar des marchés locaux, des fermes réputées ou des supermarchés de confiance qui se soumettent à des normes de sécurité alimentaire strictes.
  • Labels de qualité : certains pays proposent des labels de qualité pour les œufs, indiquant le mode d'élevage des poules et les normes sanitaires respectées. Vérifiez plus souvent si les œufs portent un label de qualité reconnu.
  • Dates de péremption : assurez-vous de vérifier la date de péremption indiquée sur l'emballage des œufs. Évitez donc de consommer des œufs dont la date de péremption est dépassée.
  • Inspection visuelle : examinez soigneusement les coquilles des œufs. Évitez les œufs qui présentent des fissures, des taches ou des saletés importantes. Les coquilles propres et intactes sont généralement un bon signe.
  • Odeur : si vous cassez un œuf et qu'il dégage une odeur étrange ou désagréable, il est préférable de ne pas le consommer. Retenez que les œufs frais ont une odeur neutre.

Laisser un commentaire

* Champs requis