Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

465

Vues

5 vêtements en cuir sans cuir

Publié dans par La Rédaction

40 000 tonnes de feuilles d'ananas brûlées ça fait combien de chaussures ?

Utilisé dans le textile ou la déco, le cuir est une matière qui provient de vaches, agneaux, cochons mais aussi de chiens, crocodiles ou kangourous. Le cuir est de plus en plus controversé pour des considérations éthiques mais aussi par manque de transparence sur son origine et par les dégâts écologiques qu’il provoque… d’où l’idée dans la tête de certaines entreprises de développer des gammes de cuir… sans animaux ! Et la ressemblance est bluffante !

 

cuir, ananas, vegan, vetement, chaussures, pinatex, sac

Source: Vegemax

 

1. Le Pinatex ou cuir d’ananas

 

C’est aujourd’hui l’alternative au cuir qui a le vent en poupe. Et pour cause ! Chaque année ce sont près de 40 000 tonnes de feuilles d’ananas qui sont jetées. L’idée derrière le pinatex est donc toute simple : remployer les feuilles de ce fruit au lieu de les brûler. Moins cher que le cuir, plus écologique, ce matériau a déjà séduit plus de 400 entreprises dont des géants de l’industrie comme Hugo boss ou Lancel.

 

cuir, raisin, vegan, vetement, chaussures

Source: Mademoiselleboitdurouge

 

2. Le cuir de raisin

 

Après le pressurage ou le foulage du raisin pour en faire du vin, il reste encore pas mal de déchets issu du processus de vinification. Pellicules, peau, tiges, pépins…  une entreprise italienne a décidé de recycler ses matériaux pour en faire du simili cuir. Si cette matière est aujourd’hui destinée au marché du luxe, de l’automobile, du design et de la mode, vu le nombre de vignes dans notre pays il est fort à parier que le cuir de raisin se démocratise très vite !

 

cuir, champignon, vegan, vetement, chaussures, muskin

Source: greenybirddress

 

3. Le muskin ou cuir de champignon

 

Vous ajoutez « Mus » pour mushroom (champignon) et « skin » pour peau et vous obtenez le « muskin » une matière fascinante qui peut être utilisée pour des vêtements. Il peut même, d’après son créateur, être consommé ! Mais actuellement on va plutôt le privilégier pour la fabrication de semelles ou de bracelets de montres, car l’un des grands avantages du muskin, c’est sa capacité à absorber l’humidité puis la libérer. Un matériau prometteur !

 

cuir, liège, chêne, vegan, vetement, chaussures

Source: casaliège

 

4. Le cuir de liège

 

Non le liège ne sert pas que pour les bouchons ! Il est possible d’en faire un tissu indéchirable et très facile à nettoyer pouvant être utilisé pour la confection de vêtement par exemple. Concrètement, la première étape consiste à récolter le liège sur l’arbre. Il faut savoir que c’est un processus écologique puisque l’on ne coupe pas le chêne et que ce liège se régénère automatiquement. On sèche ensuite l’écorce récoltée et après deux trois techniques de pressage et autre découpe on obtient un tissu totalement imperméable qui ne craint ni l’eau ni la pluie !  

 

cuir, ananas, vegan, vetement, chaussures, adidas, clean

Source: adidas

 

5. Le cuir de pommes

 

Aujourd’hui, 1/4 de la pomme est gaspillée par l’industrie alimentaire. Fort de ce constat, une entreprise danoise s’est mise à développer du cuir à base de ces déchets. Sacs, chaussures, chaises… le résultat est surprenant ! Alors comme dirait le célèbre adage : mangez des pommes (et portez ses pépins) !

 

N’oublie pas de partager cet article à tes ami.es : vous ne verrez plus jamais le cuir de la même façon !

Partager

publié dans

mode

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^