Hugo Clément : le journaliste s’en prend de nouveau aux chasseurs

Hugo Clément, le journaliste engagé contre la maltraitance animale, a de nouveau dénoncé les dangers de la chasse sur les réseaux sociaux.

Sabrina Biodore
Par Sabrina Biodore Publié le 24/10/2022 à 12:13
Hugo Clément Le Journaliste S'en Prend De Nouveau Aux Chasseurs
Crédit photo : C8 (capture d'écran TPMP)

Hugo Clément est un journaliste engagé, qui n'hésite pas à dénoncer les maltraitances perpétrées contre les animaux. L'auteur des livres Comment j'ai arrêté de manger les animaux, Paris (Journal de guerre écologique (2020) a souvent fait face à des polémiques par le passé. Il reste tout de même actif sur les réseaux sociaux et tente d'alerter l'opinion sur les sujets qui lui tiennent à coeur. Le 22 octobre 2022, le reporter s'en est de nouveau pris aux chasseurs sur la Toile.

Un journaliste engagé

Hugo Clément est un journaliste dont l'engagement envers la cause animale est bien connu. Sur son compte Instagram, il partage de nombreux posts, afin d'alerter le grand public sur les dérives liées à la pratique de la chasse, ou la maltraitance envers les animaux. Egalement écrivain, il a sorti son troisième ouvrage Les lapins ne mangent pas de carottes le 28 septembre dernier. Dans ce livre, il souhaite "déconstruire les représentations et les pratiques que nous perpétuons de génération en génération, malgré nos connaissances scientifiques toujours plus grandes", comme il le précise sur Instagram. Sur la publication partagée le 4 septembre 2022, il précise également : "C’est ce à quoi je souhaite contribuer avec ce livre : modifier notre manière de voir le monde qui nous entoure, apprendre à cohabiter avec les autres créatures, et prendre conscience que nous faisons aussi partie du règne animal".

Une vidéo qui crée la polémique

Samedi 22 octobre, c'est encore au sujet de la chasse qu'Hugo Clément a pris la parole sur les réseaux. En effet, il a posté sur son compte Twitter une vidéo montrant une femme et ses filles en train de se balader dans la campagne en Haute-Savoie. Soudainement, on peut entendre des coups de feu. La maman apeurée (et visiblement en colère) enjoint alors ses filles à se baisser pour leur sécurité. La vidéo a également été partagée sur le compte Instagram du journaliste. En commentaire, il a posté : "Une mère filme ses filles pendant une balade ce matin à Arenthon en Haute-Savoie. Quand, soudain… Voilà ce que subissent les habitants des campagnes pendant la saison de chasse. Selon la maman, aucun panneau « chasse en cours » n’était installé sur ce chemin public". Sur Instagram, Hugo Clément a donné des nouvelles des petites filles qui apparaissent sur la vidéo : "Les petites vont bien mais ont eu « très peur » selon la maman", a-t-il précisé.

Prévenir les accidents de chasse

L'issue de la mésaventure de la mère et de ses filles est positive. En effet, il y a eu plus de peur que de mal. Personne n'a été blessé. Mais cela aurait pu être le cas. Et il semble logique que ce soit sur cette éventualité que le journaliste controversé ait souhaité alerter l'opinion. Rappelons que des accidents de chasse continuent de se produire chaque année. Selon l'Office français de la biodiversité, on comptabilise 8 morts et 90 blessés par arme à feu, liés à l'exercice de la chasse au cours de la saison 2021- 2022. Soit 10% d'accidents supplémentaires en comparaison avec la saison 2020-2021. Pour la saison en cours, 6 accidents ont été relevés depuis le 1er septembre 2022. La prévention des accidents de chasse doit donc rester une prérogative essentielle pour tous les publics concernés. 

Sabrina Biodore

Rédactrice web, j'ai forgé ma plume à l'ère du web. Séries addict, passionnée de cinéma, de lecture, mais je m'intéresse à de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

* Champs requis