Gilles Bouleau sur le point de quitter le JT de TF1 ? On vous dit tout

La rumeur qui inquiète ses fans.

Par Aylan-afir Modifié le 22/05/2023 à 16:49
Notez cet article

Gilles Bouleau serait-il sur le point de quitter le JT de ? La rumeur est de plus en plus persistante et inquiète les nombreux fans du présentateur, qui a su se faire une place de choix au sein de la première chaîne. On fait le point.

Après 11 ans à la tête du JT, Gilles Bouleau sur le départ ?

Depuis le décès de Jean-Pierre Pernaut, Gilles Bouleau a repris le flambeau et donne rendez-vous aux Français tous les jours à 20 heures. Cependant, une rumeur circule à son sujet et inquiète ses nombreux admirateurs. L'on annonce le présentateur sur le départ. Fake news ou information est-elle véridique ? Rien ne permet de la confirmer. Ce qui est sûr, c'est qu'il n'y a jamais de fumée sans feu !

L'origine de la rumeur 

Ce qui est certain, c'est que Gilles Bouleau a su conquérir le cœur des Français. Celui qui se destinait à devenir avocat a finalement atterri sur le plateau du journal le plus regardé en France. Il se démarque grâce à son optimisme et à sa façon de transmettre l'information. Et sa bonne humeur n'est pas feinte à l'écran, puisque tous ses collègues témoignent de sa jovialité, mais aussi de sa bienveillance en coulisses.

Combien touche le présentateur du JT de Tf1 ?

Sur le plateau, Gilles Bouleau met un point d'honneur à écouter ses invités. Il est également transparent et n'hésite pas à parler de sujets tabous comme le salaire. « Je n'ai pas de pudeur avec l'argent que je gagne, les que je paye et le travail que j'effectue », avait-il déclaré à nos confrères du Figaro. Le journaliste de 60 ans n'a pas donné de chiffre précis, mais une idée générale sur ses revenus. 

Les déclarations énigmatiques de Gilles Bouleau 

Dans le détail, Gilles Bouleau a avoué gagner moins qu'un gardien de but de Ligue 2. On sait qu'un gardien de Ligue 2 gagne en moyenne 15 000 euros brut par mois. Mais plus que son salaire, la question qui taraude les téléspectateurs, c'est de savoir si le présentateur est réellement sur le point de quitter TF1. Ce qui a, d'abord, mis la puce à l'oreille de ses admirateurs, ce sont les propos qu'il a tenus sur les ondes de RTL : « Le jour où ça s'arrêtera, je dirais : “C'est formidable” », avait-il souligné. Serait-ce une allusion à un futur départ ? Ses fans sont perplexes.  

Partira, partira pas ? 

Ce qui a renforcé les doutes, c'est l'absence du présentateur du plateau sans se justifier.  Il avait aussi indiqué qu'il comptait tirer sa révérence  « dans la joie, la bonne humeur, sans regret et sans aigreur ». Gille Bouleau serait-il, donc, sur le point de transmettre le flambeau ? Le mystère reste entier. Affaire à suivre ! 

Audiences télévisées : Gilles Bouleau triomphe avec le JT de TF1

Ce tableau présente les dernières audiences enregistrées, fournissant un aperçu des performances de Gilles Bouleau en tant que présentateur phare. Les données sont basées sur les chiffres du jeudi 16 février 2023, offrant ainsi un aperçu actuel des succès de Gilles Bouleau et de son émission emblématique

ChaîneProgrammeAudience (en millions)Part de marché (%)
TF1Le « 20 Heures » - Gilles Bouleau5,8527,3
France 2Le  « 20 Heures » - édition spéciale - Anne-Sophie Lapix3,9618,5
M6Le « 19.45 » - Xavier de Moulins2,9014,3
France 3« Tout le sport"1,255,7
C8« Touche pas à mon poste »2,029,1

Qui est Gilles Bouleau ?

  • Gilles Bouleau est né le 25 mai 1962 et est diplômé du Centre de Formation des journalistes de Paris (CFJ) et de l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po).
  • En 1986, il remporte la bourse Jean d'Arcy, qui le propulse à la rédaction de TF1.
  • Il a occupé plusieurs postes chez TF1, notamment dans les services économique et social, politique, et arts et spectacles.
  • Entre 1996 et 1999, il a présenté la matinale sur la chaîne d'information en continu LCI, filiale de TF1.
  • Il a servi comme correspondant pour TF1 à Londres pendant quatre ans, puis à Washington pendant cinq ans.
  • En juillet 2011, il devient le joker de Laurence Ferrari à la présentation du journal de 20 heures de TF1.
  • En août 2011, il prend les commandes des opérations spéciales de TF1 et mène une équipe chargée d'intégrer des
  • données graphiques et infographies aux journaux de TF1.
  • En juin 2012, après 26 ans de loyaux services, il prend la relève de Laurence Ferrari à la tête du JT de 20 heures de TF1.