Ce bébé de 2 ans meurt après avoir consommé un gâteau avec du poison

Au Mexique, un quartier sans histoires devient le théâtre d’une tragédie. Ce bébé de deux ans, personne ne l’oubliera !

Deborahattias
Par Deborah Attias Publié le 18/11/2022 à 14:29
Bebe De 2 Ans Meurt Apres Avoir Consomme Un Gateau Avec Du Poison
Pixabay / anialaurman

En testant cette friandise, ce bébé de deux ans n’imaginait pas une seconde qu’elle était destinée à son chien. Et qu’elle devait le tuer !

La lente agonie de ce bébé choque le monde entier !

Dans les médias, les faits divers se suivent et ne se ressemblent pas. En effet, au mois d’octobre, le long calvaire de Lola fait vaciller notre précieux équilibre. Certes, ce n’est pas un bébé. Mais comment expliquer qu’à cause d’une banale histoire de voisinage, le quotidien de cette famille bascule dans un cauchemar éveillé ? Si vous voulez avoir un bref récapitulatif des faits, Pausecafein vous propose de découvrir le compte-rendu fracassant des gardes à vue de la principale suspecte.

À l’étranger, les locaux ne sont pas épargnés. En découvrant le corps sans vie d’Olivia, le sang des policiers ne fait qu’un tour. Très vite, ils mettent sa génitrice face à ses contradictions. Lors de l’autopsie de ce bébé, les scientifiques découvrent une quantité astronomique de médicaments. En la comparant au poids de cet enfant, le verdict est sans appel. Qu’a-t-elle voulu prouver en administrant volontairement ce surdosage à sa princesse ? Pour l’instant, le mystère reste entier !

Et là, pour la famille de ce bébé, c’est le drame !

Au Mexique, la Toile est sous le choc. Le visage solaire d’Heidy Valeria, âgée d’à peine deux ans, déchire le cœur des internautes. Dans les colonnes du New York Post, on nous explique que la petite fille aurait rejoint les étoiles à cause d’une friandise. Attention, Pausecafein tient à préciser que cette dernière ne lui était pas destinée à la base. En effet, trop jeune pour discerner les siennes de celles de son animal de compagnie, sa curiosité l’emporte. Lorsqu’elle fait son premier malaise respiratoire, ses parents appellent les urgences. Le temps qu’ils arrivent, elle en fait un deuxième qui lui sera fatal.

De son côté, le chien imite sa jeune maîtresse. Tel que l’atteste cet article de Pausecafein, les liens entre un bébé et animal sont inexplicables. Capable de ressentir la douleur psychologique ou physique, on ne compte plus les histoires de sauvetages. Il n’en faut pas plus aux enquêteurs pour vouloir à tout prix analyser ce fameux biscuit au microscope. Ce qu’ils vont découvrir va totalement changer le cours de l’enquête !

Qui aura le dernier mot ?

Dans le quartier, une autre petite victime a bien failli succomber. Cette fois, les pompiers ont pu intervenir et la ramener parmi les vivants. Qu’on se le dise, le point commun entre ces trois accidents, c’est encore et toujours la gourmandise pour chien. Très vite, des rumeurs incriminent un couple de voisins. Ne supportant pas les aboiements récurrents, ils auraient volontairement mis de l’arsenic dans la nourriture. Sur Facebook, un acteur écrivain Arturo Islas Allende s’insurge. Plus que jamais, il réclame que la justice fasse son travail et mette les coupables hors d’état de nuire ! Suite dans le prochain numéro de Pausecafein...

Merci à nos confrères du journal The New York Post

Deborahattias

Passionnée par les mots depuis mon enfance, comptez sur moi pour vous raconter les détails croustillants de la vie de vos stars préférées. A tout de suite sur Pausecafein.

Laisser un commentaire

* Champs requis