Aline Dessine condamnée : fin du feuilleton Marvel Fitness

Le dénouement d’une affaire qui dure depuis plus de quatre ans …

Louis Bouchard
Par Louis Bouchard Modifié le 07/10/2022 à 08:41
Aline Dessine Condamnée Le Résumé De L'affaire Marvel Fitness

Après de longues années de procès, des vidéos de partout, des batailles de communauté sur Twitter ...  La guerre entre Aline Dessine et Marvel Fitness semble être terminée. Ce mardi 4 octobre, la youtubeuse a été condamnée par la justice belge pour calomnie et menace sous condition. La fin de multiples procès qui ont vu les deux parties être reconnues coupables.

Lire aussi : Une youtubeuse subit la foudre de ses abonnés en postant par erreur une vidéo où elle bat son chien

L'affaire de la dickpick

Aline Dessine Condamnée Le Résumé De L'affaire Marvel Fitness

Pour mieux comprendre cette histoire (complexe) il faut revenir le 28 novembre 2018. Alice Dessine poste alors dans sa story Instagram une conversation avec le youtubeur Marvel Fitness, qu'elle accuse d'harcèlement (il sera d'ailleurs condamné pour cela). Afin d'appuyer ses propos, elle poste donc une image dans laquelle Marvel Fitness lui aurait envoyé une photo de son pénis. Ce fait est directement nié par l'accusé. Quelques mois plus tard, la youtubeuse belge reconnaîtra qu'il s'agissait d'un montage : ce sont sur ces faits-là qu'elle est condamnée.

Alice Dessine est donc reconnue coupable de calomnie et de menace sous condition, deux des sept chefs d'accusation qui lui était imputé. Le jugement a débouché sur "la suspension du prononcé de la condamnation". Comme elle l'a expliqué sur Instagram, il s'agit de "la mesure la plus clémente en droit pénal belge". Concrètement, Aline Dessine n'est, comme elle l'explique, "condamnée à aucune peine, aucune amende pénale et pas de création de casier judiciaire." Elle doit juste dédommager Marvel Fitness de 5 000 euros.

Alice Dessine a également précisé que "cette condamnation ne remet pas en cause la condamnation de cette personne (Marvel Fitness) pour le harcèlement dont j'ai été victime."

Sur Twitter, l'avocat de Marvel Fitness Juan Branco s'est félicité de la condamnation d'Aline Marganne, alias Aline Dessine.

Lire aussi : Quelles sont les premières vidéos uploadées sur YouTube ?

L'affaire Marvel Fitness en résumé

Ce jugement rendu le 4 octobre 2022 n'est que la partie émergée iceberg. Le conflit entre les deux youtubeurs a commencé en 2018. Aline Dessine accusait alors Marvel Fitness de harcèlement moral et cyberharcèlement. Le 21 septembre 2020, neuf plaignants (six femmes et trois hommes) témoigne devant le tribunal de Versailles contre Habannou S., alias Marvel Fitness. Parmi eux, Alice Dessine. Le youtubeur est alors accusé de les avoir harcelés et d’avoir incité sa communauté à les attaquer. Le tout pendant près de deux ans, à coups de messages haineux quotidiens sur les réseaux sociaux.

Ce jour-là, il est condamné une première fois à deux ans d’emprisonnement dont un an ferme. Les motifs sont les suivants : harcèlement moral et violences sur avocat. Habannou S. fait lors appel de cette décision et prend Juan Branco comme avocat. Toutefois, le 28 septembre 2021, il est condamné une nouvelle fois en appel à deux mois de prison ferme (déjà purgés) et vingt-deux mois de sursis.

Cette affaire a déchaîné les passions sur les réseaux sociaux. Après les verdicts, plusieurs communautés ont échangé sur twitter à coup d'injure et de menaces. Une situation incontrôlable pour les deux parties.

Finalement, le verdict rendu ce mardi 4 octobre semble être la fin de l'affaire entre les deux youtubeurs. Un procès qui aura révélé toute la violence et la bêtise d'Internet, d'un côté comme de l'autre.

Louis Bouchard

Journaliste passionné de sport et de cinéma, je suis un éternel fan de Robin Williams. Écrire sur ce que j'aime est un plaisir, je ne demande qu'à vous le transmettre ! 

Laisser un commentaire

* Champs requis