Top 5 des secrets du Vatican dévoilés

Le Vatican s’illustre par son incroyable patrimoine culturel, architectural et monumental, mais aussi par ses secrets cachés.

Par Afir Publié le 16/12/2022 à 19:59

En plus d'être l'un des lieux les plus magnifiquement décorés au monde, le siège de la papauté est un lieu de grande polémique. Il a clairement sa part de secrets et de mystères. Et c'est là que nous avons décidé de lever le voile sur le Top 5 des secrets du Vatican :

1. Un exorcisme régulier !

Bien que l'exorcisme soit une pratique qui date du Moyen Âge, il est toujours pratiqué dans l'Église catholique. Le père Gabriele Amorth, un prêtre décédé, était le chef exorciste du Vatican. Il aurait pratiqué environ 160 000 exorcismes.

Le rituel de l'exorcisme ne se limite toutefois pas à l'exorciste en chef décédé. Divers papes le pratiquaient au fil des ans. En 2018, la BBC a indiqué que le Vatican accueillait 250 prêtres du monde entier lors d'un atelier annuel.

2. Le Vatican a aidé les criminels nazis à s'échapper

Après la victoire des forces alliées en Allemagne, les nazis cherchaient refuge hors Europe. Des groupes de nazis ont trouvé refuge dans les pays d'Amérique du Sud. Gerald Steinacher, chercheur à Harvard, a écrit un livre qui montre des documents de voyage indiquant que le Vatican a aidé les nazis à se rendre dans ces pays.

Steinacher affirme que cela était dans le but de faire revivre le christianisme. Il y aurait également eu une crainte de l'influence croissante de l'Union soviétique. Le Vatican, cependant, a refusé de commenter ces affirmations.

3. Les scandales de la banque du Vatican

La banque du Vatican, aussi connue sous le nom d'Institut pour les œuvres de religion (IOR), a participé à de nombreux scandales. Le plus controversé concerne ses relations avec Hitler. L'historien Gerald Posner souligne que le Vatican recevait annuellement un impôt ecclésiastique de Hitler.

Une importante somme aurait été versée à l'IOR, de sorte qu'elle ne pouvait être contrôlée par les banques occidentales. L'IOR a été utilisé pour stocker des milliards d'euros dont les détails n'ont jamais été révélés publiquement.

4. L'affaire Vatileaks

Un livre intitulé "His Holiness" (Sa Sainteté) a été publié en 2012. Il relatait la fuite de documents secrets du pape Benoît XVI. Après avoir analysé ces documents, une investigation interne a été lancée. L'enquête a dévoilé que des individus extérieurs au Vatican exerçaient un chantage sur des homosexuels qui avaient brisé leur vœu de célibat. Le pape Benoît XVI a démissionné de la papauté en 2013 en raison de ce scandale.

5. La Pénitencerie apostolique

La Pénitencerie apostolique est un tribunal secret qui enquête sur les crimes dits "odieux". Découvert en 1179, le tribunal a gardé le secret jusqu'en 2009. Le pape est le seul à pouvoir accorder le pardon aux personnes amenées devant ce tribunal.

Parmi les exemples de péchés, citons la tentative d'assassinat du pape, la révélation par un prêtre du péché ou de l'identité d'une personne qui s'est confessée à lui, etc. Le pape est le responsable de ce tribunal, appelé la Grande Pénitencerie. Il a le pouvoir d'offrir l'absolution et de permettre l'excommunication automatique.

Numéro 5 : Un exorcisme régulier !

Bien que l’exorcisme date du Moyen Âge, il est toujours pratiqué dans l’Église catholique. Le père Gabriele Amorth, un prêtre décédé, était le chef exorciste du Vatican. Il aurait pratiqué environ 160 000 exorcismes. Le rituel de l’exorcisme ne se limite toutefois pas à l’exorciste en chef décédé. Divers papes le pratiquaient au fil des ans. En 2018, la BBC a indiqué que le Vatican accueillait 250 prêtres du monde entier lors d’un atelier annuel.

Exorcisme

Numéro 4 : Le Vatican a aidé les criminels nazis à s'échapper

Après la victoire des forces alliées en Allemagne, les nazis cherchaient refuge hors Europe. Des groupes de nazis ont trouvé refuge dans les pays d’Amérique du Sud. Gerald Steinacher, chercheur à Harvard, a écrit un livre qui montre des documents de voyage indiquant que le Vatican a aidé les nazis à se rendre dans ces pays. Steinacher affirme que cela était dans le but de faire revivre le christianisme. Il y aurait également eu une crainte de l’influence croissante de l’Union soviétique. Le Vatican, cependant, a refusé de commenter ces affirmations.

Nazis

Numéro 3 : Les scandales de la banque du Vatican

La banque du Vatican, aussi connue sous le nom d’Institut pour les œuvres de religion (IOR), a participé à de nombreux scandales. Le plus controversé concerne ses relations avec Hitler. L’historien Gerald Posner souligne que le Vatican recevait annuellement un impôt ecclésiastique de Hitler. Une importante somme aurait été versée à l’IOR, de sorte qu’elle ne pouvait être contrôlée par les banques occidentales. L’IOR a été utilisé pour stocker des milliards d’euros dont les détails n’ont jamais été révélés publiquement.

La Banque Du Vatican

Numéro 2 : L'affaire Vatileaks

Un livre intitulé « His Holiness » (Sa Sainteté) a été publié en 2012. Il relatait la fuite de documents secrets du pape Benoît XVI. Après avoir analysé ces documents, une investigation interne a été lancée. L’enquête a dévoilé que des individus extérieurs au Vatican exerçaient un chantage sur des homosexuels qui avaient brisé leur vœu de célibat. Le pape Benoît XVI a démissionné de la papauté en 2013 en raison de ce scandale.

L'affaire Vatileaks

Numéro 1 : La Pénitencerie apostolique

La Pénitencerie apostolique est un tribunal secret qui enquête sur les crimes dits « odieux ». Découvert en 1179, le tribunal a gardé le secret jusqu’en 2009. Le pape est le seul à pouvoir accorder le pardon aux personnes amenées devant ce tribunal. Parmi les exemples de péchés, citons la tentative d’assassinat du pape, la révélation par un prêtre du péché ou de l’identité d’une personne qui s’est confessée à lui, etc. Le pape est le responsable de ce tribunal, appelé la Grande Pénitencerie. Il a le pouvoir d’offrir l’absolution et de permettre l’excommunication automatique.

La Pénitencerie Apostolique

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis