Top 5 des instruments de musique les plus bizarres 

La plupart des gens rêvent de jouer à la guitare ou au piano, mais pas ces artistes !

Par Afir Modifié le 22/12/2022 à 10:10

Il y a des instruments de musique étranges et uniques qui viennent du bout du monde. Vous en connaissez peut-être quelques-uns, mais probablement pas tous. Dans tous les cas, nous vous assurons qu'ils valent tous le détour. Découvrez avec nous le Top 5 des instruments de musique les plus bizarres.

 1. Le Toha

Cet instrument fut inventé par le compositeur Victor Gama. Le Toha a été imaginé à partir des nids d'une variété éteinte de volatiles angolais, pour évoquer l'esprit des oiseaux. Le Toha peut être joué par 2 musiciens en même temps. Il compte 44 cordes divisées en deux parties d'une gamme diatonique de trois octaves chacune. Les deux artistes qui se tiennent face à face sont capables d'en jouer du bout des doigts.

2. Le balalaïka contrebasse

C'est le plus grand instrument de la famille des balalaïkas. Le balalaïka contrebasse est semblable à une contrebasse. Il est habituellement joué avec un large pic en cuir pour obtenir un son de qualité plus nette. Cet instrument était employé dans la musique folklorique, mais également dans de grands orchestres de balalaïka constitués au XXe siècle. La taille caractéristique, appelée prime ou treble, est généralement accordée mi-mi-la à l'octave au-dessus du do moyen.

3. Le stylophone

Le stylophone, qui a été conçu en 1967 par Brian Jarvis, est un clavier analogique miniature commandé par un stylet. Le clavier en métal est utilisé en le pressant avec un stylet afin de produire chacune des notes. Le son obtenu est de piètre qualité aux dires de quelques artistes et le dispositif se rapprocherait davantage d'un gadget que d'un véritable instrument de musique. Toutefois, les musiciens qui se servent du stylophone y joignent fréquemment des éléments acoustiques (au moyen de pédales multieffets) qui enrichissent le son produit et en font un réel synthétiseur.

4. La guitare Picasso

Fabriqué par le maître luthier Linda Manzer, ce superbe instrument a été créé expressément pour Pat Metheny. La guitare Picasso a été motivée par nul autre que Pablo Picasso en personne, le créateur du courant cubiste et l'un des plus importants artistes du XXe siècle. Cette guitare possède 42 cordes, 4 manches et 2 trous de son. Elle permet au musicien de jouer de la guitare sans devoir la retenir.

5. Le Thermin

Le theremin est un des premiers instruments électroniques. Il comporte deux antennes métalliques qui peuvent percevoir la disposition des deux mains du musicien, ce qui permet de régler le volume et la hauteur de l'instrument. Le son est obtenu à travers un signal électrique engendré par un oscillateur hétérodyne à tubes électroniques. L'effet de charge provoqué par le corps de la personne qui se produit, à portée des antennes, influence la fréquence émise, tout comme le déplacement d'une personne dans une pièce peut altérer la qualité de la transmission de la radio ou de la télévision.

Numéro 5 : Le Toha

Cet instrument fut inventé par le compositeur Victor Gama. Le Toha a été imaginé à partir des nids d’une variété éteinte de volatiles angolais, pour évoquer l’esprit des oiseaux. Le Toha peut être joué par 2 musiciens en même temps. Il compte 44 cordes divisées en deux parties d’une gamme diatonique de trois octaves chacune. Les deux artistes qui se tiennent face à face sont capables d’en jouer du bout des doigts.

Le Toha

Numéro 4 : Le balalaïka contrebasse

C’est le plus grand instrument de la famille des balalaïkas. Le balalaïka contrebasse est semblable à une contrebasse. Il est habituellement joué avec un large pic en cuir pour obtenir un son de qualité plus nette. Cet instrument était employé dans la musique folklorique, mais également dans de grands orchestres de balalaïka constitués au XXe siècle. La taille caractéristique, appelée prime ou treble, est généralement accordée mi-mi-la à l’octave au-dessus du do moyen.

Le Balalaïka Contrebasse

Numéro 3 : Le stylophone

Le stylophone, qui a été conçu en 1967 par Brian Jarvis, est un clavier analogique miniature commandé par un stylet. Le clavier en métal est utilisé en le pressant avec un stylet afin de produire chacune des notes. Le son obtenu est de piètre qualité aux dires de quelques artistes et le dispositif se rapprocherait davantage d’un gadget que d’un véritable instrument de musique. Toutefois, les musiciens qui se servent du stylophone y joignent fréquemment des éléments acoustiques (au moyen de pédales multieffets) qui enrichissent le son produit et en font un réel synthétiseur.

Le Stylophone

Numéro 2 : La guitare Picasso

Fabriqué par le maître luthier Linda Manzer, ce superbe instrument a été créé expressément pour Pat Metheny. La guitare Picasso a été motivée par nul autre que Pablo Picasso en personne, le créateur du courant cubiste et l’un des plus importants artistes du XXe siècle. Cette guitare possède 42 cordes, 4 manches et 2 trous de son. Elle permet au musicien de jouer de la guitare sans devoir la retenir.

La Guitare Picasso

Numéro 1 : Le Thermin

Le theremin est un des premiers instruments électroniques. Il comporte deux antennes métalliques qui peuvent percevoir la disposition des deux mains du musicien, ce qui permet de régler le volume et la hauteur de l’instrument. Le son est obtenu à travers un signal électrique engendré par un oscillateur hétérodyne à tubes électroniques. L’effet de charge provoqué par le corps de la personne qui se produit, à portée des antennes, influence la fréquence émise, tout comme le déplacement d’une personne dans une pièce peut altérer la qualité de la transmission de la radio ou de la télévision.

Le Thermin

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis