Top 5 des faits étranges sur la Corée du Nord

Saviez-vous qu’en Corée du Nord, seules les élites et une poignée de travailleurs spécialisés ont accès à Internet ?

Par Afir Publié le 07/11/2022 à 10:15

Officiellement appelée République populaire démocratique de Corée (RPDC), la Corée du Nord est un pays énigmatique sur lequel on alimente les rumeurs les plus folles. Il a été fondé dans la moitié nord de la Corée avec l'aide de l'Union soviétique le 9 septembre 1948, après une longue occupation par le Japon.

On sait tellement peu de choses sur ce pays asiatique qu'il devient captivant. Découvrons quelques-uns de ses faits les plus fascinants et quelques idées reçues qui courent à son sujet.

La Corée du Nord a son propre calendrier

La majorité du monde utilise le calendrier grégorien basé sur la naissance de Jésus Christ. La Corée du Nord, elle, préfère avoir ses références locales avec un calendrier basé sur la naissance du Grand Leader Kim Il Sung. La première année du calendrier de la République populaire démocratique de Corée, ou calendrier Juche, a commencé en 1912, bien que le calendrier n'ait été mis en place qu'en 1997.

Les Nord-Coréens n'ont pas accès à Internet

Si vous vivez à Pyongyang ou dans l'une des autres grandes villes de Corée du Nord et que vous travaillez ou étudiez dans un domaine avancé, vous pouvez être autorisé à accéder au propre Intranet du pays, Kwangmyong. Ce réseau fonctionne à l'intérieur du pays et permet un accès extrêmement limité à un certain nombre de sites Web.

La Corée du Nord a la quatrième plus grande armée du monde !

Dans les années 1990, Kim Jong Il a introduit Songun, une politique d'abord militaire qui a redéfini l'avenir du pays. En raison de l'accent mis sur l'armée par le pays, il possède désormais la quatrième plus grande armée en service actif au monde. Elle compte environ 1,21 million de soldats, soit 4,7% de la population du pays. Si vous comptez le personnel militaire total, ce nombre atteint près de dix millions, si l'on compte le personnel actif et paramilitaire.

Le stade de Pyongyang est le plus grand du monde

Le stade du 1er Mai de la Corée du Nord a la plus grande capacité d'accueil au monde. Construit en 1989, il compte 150 000 places. Le stade est le plus utilisé lors des célèbres Mass Games annuels du pays. Un événement axé principalement sur des danses parfaitement chorégraphiées et des démonstrations de gymnastique impressionnantes.

La Corée du Nord n'est pas un pays communiste

Non, la Corée du Nord n'est pas communiste. Ou du moins elle ne l'est plus. Alors que Kim Il Sung croyait au socialisme et au communisme, le pays qu'il a fondé est rapidement devenu de moins en moins communiste. De nouvelles politiques sont venues remplacer petit à petit les pratiques communistes classiques. Comme on le voit avec la nouvelle dynastie dirigeante du pays, la RPDC a remplacé ses principes communistes par le Juche. Il s'agit d'une idéologie politique uniquement nord-coréenne imaginée par Kim Il Sung et qui se concentre principalement sur l'autonomie. Toute mention du communisme a été lentement retirée de l'écriture officielle de l'État. Le mot étant complètement rayé de la constitution en 2009.

Numéro 5 : La Corée du Nord a son propre calendrier

La majorité du monde utilise le calendrier grégorien basé sur la naissance de Jésus Christ. La Corée du Nord, elle, préfère avoir ses références locales avec un calendrier basé sur la naissance du Grand Leader Kim Il Sung. La première année du calendrier de la République populaire démocratique de Corée, ou calendrier Juche, a commencé en 1912, bien que le calendrier n’ait été mis en place qu’en 1997.

Calendrier

Numéro 4 : Les Nord-Coréens n'ont pas accès à Internet

Si vous vivez à Pyongyang ou dans l’une des autres grandes villes de Corée du Nord et que vous travaillez ou étudiez dans un domaine avancé, vous pouvez être autorisé à accéder au propre Intranet du pays, Kwangmyong. Ce réseau fonctionne à l’intérieur du pays et permet un accès extrêmement limité à un certain nombre de sites Web.

Internet Down

Numéro 3 : La Corée du Nord a la quatrième plus grande armée du monde !

Dans les années 1990, Kim Jong Il a introduit Songun, une politique d’abord militaire qui a redéfini l’avenir du pays. En raison de l’accent mis sur l’armée par le pays, il possède désormais la quatrième plus grande armée en service actif au monde, qui compte environ 1,21 million de soldats, soit 4,7% de la population du pays. Si vous comptez le personnel militaire total, ce nombre atteint près de dix millions, si l’on compte le personnel actif et paramilitaire.

Armée De La Corée Du Nord

Numéro 2 : Le stade de Pyongyang est le plus grand du monde

Bien qu’il ait été construit en 1989. Le stade du 1er mai de la Corée du Nord a la plus grande capacité d’accueil au monde, avec 150 000 places. Le stade est le plus utilisé lors des célèbres Mass Games annuels du pays. Un événement axé principalement sur des danses étroitement chorégraphiées et des démonstrations de gymnastique impressionnantes.

Le Stade De Pyongyang

Numéro 1 : La Corée du Nord n'est pas un pays communiste

Une idée fausse courante concernant la Corée du Nord ! Alors que Kim Il Sung croyait au socialisme et au communisme, le pays qu’il a fondé est rapidement devenu de moins en moins communiste au fil des années. De nombreuses pratiques communistes classiques ont été jetées par la fenêtre et remplacées. Comme on le voit avec la nouvelle dynastie dirigeante du pays. La RPDC a remplacé ses principes communistes par le Juche, une idéologie politique uniquement nord-coréenne imaginée par Kim Il Sung, qui se concentre principalement sur l’autonomie. Toute mention du communisme a été lentement retirée de l’écriture officielle de l’État, le mot étant complètement rayé de la constitution en 2009.

Le Signe Du Communisme

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis