Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

219

Vues

Pourquoi la chaleur est-elle l'adversaire la plus redoutée des athlètes ?

Publié dans par La Rédaction

Les grands sportifs ne sont pas super fans de températures élevées

Sport et chaleur ne font pas bon ménage. Non seulement les efforts physiques sous des températures élevées deviennent de plus en plus compliqués, mais pour couronner le tout, cela peut mettre en danger les corps des athlètes. Même les organisateurs d’évènements sportifs en sont conscients, à tel point que plusieurs d’entre eux ont mis en place des mesures préventives pour protéger les participants.

 

Des sportifs affaiblis par la chaleur

 

 

De la chaleur et un taux d’humidité élevé ont tendance à provoquer deux réactions dans le corps humain, très problématiques pour les sportifs : une déshydratation et une augmentation de la température générale du corps (nommée hyperthermie). La déshydratation prend du temps à être remarquée par les athlètes. Elle se manifeste souvent sous la forme de crampes et de pertes d’énergie. D’ailleurs, pour réguler sa température interne, le corps va produire plus de sueur pour le refroidir, ce qui va accentuer encore plus la perte d’énergie et la déshydratation.

 

L’hyperthermie provoque elle une baisse de l’endurance au niveau des muscles. Les efforts deviennent de plus en plus difficiles à répéter sur une longue durée. L’autre conséquence est le passage de la production d’énergie aérobique à l'énergie anaérobique, signifiant que le corps se retrouve forcé à utiliser l’énergie stockée dans ses muscles plus rapidement que d’habitude. De plus, même le flux sanguin est ralenti et le cœur n’est pas alimenté assez rapidement pour pouvoir ensuite transmettre ce qu’il faut aux muscles. Ces effets peuvent souvent se voir sur les marathoniens. Ce n’est donc pas une surprise lorsqu'on constate que les 15 derniers records du monde établis lors de marathons l’ont été dans des villes aux températures plutôt fraîches, chez les hommes comme chez les femmes : Berlin, Londres, Chicago, Rotterdam... 

 

Mesures préventives et drastiques

 

Avant la Coupe du monde de football de 2014, ayant eu lieu au Brésil, plusieurs sélections sont allées s'accoutumer aux futures conditions météorologiques qu’elles allaient subir en allant installer leurs camps d'entraînement avant le tournoi dans des régions chaudes et humides. S’habituer à jouer sous des températures élevées peut aider à réduire les effets négatifs sur le corps décrits plus haut. C’est peut-être pour cette raison que le site de paris sportifs Betway évalue à 6.0 la cote de Rafael Nadal pour remporter le prochain Open d’Australie (chiffres du 4 février). Le joueur de nationalité espagnole, habitué à s'entraîner sous des températures plus élevées, est préféré à par exemple l’Allemand Alexander Zverev ou au Russe Andrey Rublev.

 

 

En effet, l’Open d’Australie de tennis se déroule en général début février et pourtant les températures sur le court peuvent avoisiner les 35°C. A tel point qu’en 2019, le tournoi a mis en place une « échelle de stress thermique » : un système visant à détecter si la chaleur et l’humidité sont dangereuses pour les joueurs. Si un certain niveau est signalé, des pauses de plusieurs minutes peuvent être imposées pendant les parties, allant même jusqu’à l’interruption ou le report des rencontres. Cela a pour but d’éviter à certains joueurs, comme le Serbe Novak Djokovic en 2018, de déclarer forfait en raison des conditions météorologiques. 

 

D’autres mesures sont parfois encore plus drastiques pour s’assurer qu’une compétition puisse se dérouler dans des conditions optimales. La prochaine Coupe du monde de football aura lieu au Qatar, et pour la toute première fois, elle a été reportée à l’hiver (novembre-décembre 2022), plutôt que de se jouer comme à son habitude en été (juin-juillet). Même avec des stades fermés et climatisés pour la plupart, la FIFA n’a pas voulu prendre de risques face au danger que peut représenter la chaleur pour les footballeurs.

Partager

publié dans

sport

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^