Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

3

Vues

Oui, la fessée impacte le développement cérébral, une nouvelle étude le prouve !

Publié dans par La Rédaction

Et oui, la fessée peut avoir de graves conséquences !

Une étude de 2019 affirme que la fessée n’a pas disparu des punitions qu’appliquent les parents. Pourtant, une autre étude plus récente prouve que ce n’est absolument pas bon pour le développement cérébral de l’enfant. Elle peut même avoir de graves conséquences à long terme … Détails.

 

 

1. Aux Etats-Unis, l’étude de 2019 montre que la moitié des parents ont déjà donné une fessée à leurs enfants.

 

Au cours de l’année précédente et un tiers au cours de la semaine précédente.

 

Source : @Slatefr / Twitter

 

 

2. Pourtant une étude de Harvard révèle que la fessée pourrait être encore plus dommageable pour le développement de l’enfant qu’on pouvait le penser…

 

Source : @franceculture / Twitter

 

3. Les scientifiques ont découvert que la fessée pouvait altérer le développement du cerveau des enfants comme s’ils étaient maltraités de façon plus grave.

 

Source : @GG_RMC / Twitter

 

 

4. La fessée veut avoir de graves conséquences sur l’enfant à long terme.

 

L’étude a permis de mettre en évidence les différences importantes de développement selon le style d’éducation en comparant le cerveau des enfants fessés et ceux qui n’en avait jamais reçu. Leur perception est loin d’être la même. Les enfants fessés présentent une activité neuronale bien plus élevée devant des visages « effrayants » que les autres. Elle est même similaire aux enfants ayant subi de graves abus.

 

Source : @RMCInfo / Twitter

 

 

5. Cette étude a largement remis en question la notion selon laquelle les châtiments corporels ne seraient pas de la violence … À méditer !

 

Source : @Limportant_fr / Twitter

Partager

publié dans

science

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^