Philippe Etchebest : le chef cuisinier condamné à verser une somme astronomique

Le chef cuisinier Philippe Etchebest a été condamné par la justice à verser une lourde amende ! Quels sont les dessous de cette affaire ?

Sabrina Biodore
Par Sabrina Biodore Publié le 28/10/2022 à 14:49
Philippe Etchebest Le Chef Cuisinier Condamné à Verser Une Somme Astronomique
Crédit photo : Instagram @chef.etchebest

Philippe Etchebest est une personnalité bien connue des Français. Chef cuisinier exigeant, le "Gordon Ramsay" français apparaît dans plusieurs programmes télévisés depuis onze ans. En effet, c'est en 2011 qu'il commence à présenter Cauchemar en cuisine, une émission au cours de laquelle il vient en aide à des restaurateurs en difficulté. A partir de 2014, il est à la tête de l'émission Objectif Top Chef. Dans cette dernière, il part à la recherche du meilleur apprenti cuisinier pour l'émission Top Chef (à laquelle il participe en tant que juré depuis 2011 également). Loin des feux des projecteurs, le chef étoilé a ouvert plusieurs brasseries et restaurants. Et c'est justement dans le cadre de cette activité qu'il a récemment été condamné par la justice.

Un projet de restaurant

Au sujet de Philippe Etchebest, il y a un fait qui peut être bien établi. C'est un amoureux de la cuisine. Il pratique le métier de cuisinier avec coeur et passion. Il a également des ambitions élevées dans ce domaine. Le 25 octobre, il déclarait sur Instagram : "Notre mission à tous : porter la gastronomie française haut et fort dans le monde entier ", à l'occasion des 14ème Édition des Trophées de la gastronomie et des vins de France. Il a été reçu le titre de Chef de l'Année, lors de cette compétition.

Le chef cuisinier joint généralement le geste à la parole. Le projet dont il est question dans cet article date de 2018. Philippe Etchebest envisageait alors d'ouvrir un restaurant gastronomique à Bordeaux. Enthousiaste, il avait alors déclaré au média Next PLZ  : "Pour moi, c’est le rêve d’une vie ce projet. Je vais me battre jusqu’au bout ". Il avait ensuite obtenu un permis de construire lui permettant de procéder à la réhabilitation d'un immeuble situé rue Rode. Selon les informations fournies par 20 Minutes, il projetait de le transformer en "épicerie, un salon de thé, une activité de repas à emporter et un restaurant gastronomique, avec logement de fonction et locaux de stockage". Toutefois, son voisin n'envisageait les choses de la même façon. Il a donc demandé à ce que le permis de construire soit annulé.

Un conflit réglé par voie judiciaire

Suite à cette première action, Philippe Etchebest est aussitôt monté au créneau. Il a initié une procédure en justice pour recours abusif. Il déclarait alors, pour justifier sa décision : "Je veux mon restaurant gastronomique. Et si je veux me servir de ma notoriété, c’est pour participer au rayonnement de Bordeaux. Pas pour obtenir un passe-droit".

Le chef cuisinier réclamait alors à son voisin 2.2 millions d’euros, décomposés comme suit : 80 000 euros pour atteinte à l’image, 369 000 euros pour recours abusif et 1.7 millions d’euros pour le cas où son opposant continuait à porter préjudice à son projet. Un pari osé, que Philippe Etchebest vient de perdre. En outre, la justice a estimé qu'il avait fait pression sur le voisin en question afin que celui-ci cesse de s'opposer au projet. Il a donc été condamné à verser 20 000 euros pour préjudice moral à ce dernier. Il doit également payer 5 000 euros supplémentaires afin de couvrir les frais de justice engagés dans cette affaire. Cette bataille juridique a opposé les deux hommes pendant quatre ans. Malgré sa volonté, Philippe Etchebest doit abandonner l'idée de lancer son restaurant gastronomique à l'emplacement qu'il avait choisi.

Sabrina Biodore

Rédactrice web, j'ai forgé ma plume à l'ère du web. Séries addict, passionnée de cinéma, de lecture, mais je m'intéresse à de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

* Champs requis