Violences conjugales sur son ex-femme : Kaaris de nouveau placé en garde à vue

Le rappeur Kaaris a de nouveau été placé en garde à vue, suite aux accusations de violences conjugales portées par son ex-femme.

Sabrina Biodore
Par Sabrina Biodore Publié le 11/11/2022 à 11:27
Kaaris Le Rappeur De Nouveau En Garde à Vue Suite Aux Accusations De Violences Conjugales
Crédit photo : Instagram @kaarisofficiel1

Kaaris est de nouveau dans la tourmente. Suite aux accusations de violences conjugales émises par son ex-femme Linda P, le rappeur a de nouveau été placé en garde à vue, afin d'être entendu par les policiers. C'est au commissariat de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne) qu'il s'est rendu le 9 novembre 2022, afin de répondre aux questions des enquêteurs.

Une affaire en cours

C'est la seconde fois que Kaaris est entendu dans cette affaire. En effet, il avait été placé en garde pour la première fois fin en septembre 2022. Les faits qui lui sont reprochés remontent à janvier 2021. Son avocat, Me Yassine Maharsi. avait alors pris la parole afin d'exposer la situation : "C’est nous qui avons insisté pour que Kaaris soit entendu rapidement... Nous avons demandé une confrontation. C’est une procédure classique pour ce type d’affaires. Notre client est innocent et très serein », avait-il déclaré à l’AFP.  

Les faits se sont déroulés dans le cadre de la séparation des deux protagonistes. Linda P. aurait surpris Kaaris avec sa nouvelle compagne, Marion P. Elle aurait alors arraché le rétroviseur de la Fiat 500 de la jeune femme. Suite à cela, Kaaris serait sorti de la voiture, l'aurait emmenée de force  dans le garage de sa maison. Il l'aurait ensuite agressée physiquement. Linda dit avoir "avoir eu ses ongles arrachés sous la violence des coups de poing et de pied de Kaaris", suite à l'agression présumée dont elle aurait été victime. Son avocate, Me Gabeaud, avait également répondu aux questions de l'AFP : "Ma cliente attendait avec impatience que l’enquête avance. C’est l’occasion pour elle de mettre en évidence ce qu’elle démontre dans la plainte. Elle est très déterminée à faire valoir ses droits et vit très mal les violences conjugales dont elle a été victime". 

Une plainte déposée par l'ex-femme de Kaaris

Suite à l'agression présumée, Linda P. a porté plainte contre le rappeur de Sevran en juillet 2022. Elle a précisé qu'elle n'avait pas agi auparavant par peur des représailles éventuelles. Elle avait toutefois déposé une main courante. La compagne de Kaaris a également porté plainte contre Linda P. pour "harcèlement et dégradation de véhicule privé", tandis que Kaaris a porté plainte pour dénonciation calomnieuse. Le 9 novembre, Linda aurait également été interpellée pour "violation de domicile et dégradation".

Le 28 septembre dernier, Kaaris avait été rapidement relâché après avoir été entendu par les policiers. Le 10 novembre, son ex-femme a pris la parole, suite à sa garde-à-vue. "Hello les amis. Tout va bien, rassurez-vous, j’ai dû confirmer ce que je n’avais jamais nié à savoir que j’ai cassé un rétro. Je l’assume et l’assumerai et donc j’ai été logiquement entendue sur cela. Je rentre chez moi. Bisous à tous", a-t-elle déclaré. Les deux parties ont été convoquées devant le tribunal correctionnel d’Evry, le 10 novembre 2023. Selon Libération, le rappeur devra répondre aux accusations de "violences sur conjoint avec une ITT supérieure à huit jours en récidive légale". Linda P. fera également face à la justice ce même jour où elle comparaîtra pour "violation de domicile et dégradations légères". Cette affaire est désormais entre les mains de la justice. Les conclusions seront rendues en novembre 2023.

Sabrina Biodore

Rédactrice web, j'ai forgé ma plume à l'ère du web. Séries addict, passionnée de cinéma, de lecture, mais je m'intéresse à de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

* Champs requis