« Il devait me poser un bypass, j’ai fait deux mois de coma » : Philippe Conticini attaque en justice son chirurgien

Le chef pâtissier est revenu sur ses problèmes de poids

Par Aylan-afir Publié le 24/02/2023 à 19:45
Notez cet article

Invité sur le plateau de Chez Jordan, Philippe Conticini a évoqué ses problèmes de santé liés à son surpoids. Il a décrit une enfance difficile et affirme avoir rapidement trouvé refuge dans la nourriture. Le chef est d'ailleurs passé tout près de la mort. Il sera prochainement en procès contre un médecin.

« J'ai pesé jusqu'à 190 kilos »

Philippe Conticini était récemment l'invité de Jordan de Luxe, sur C8. Il a évoqué, face à l'animateur, ses problèmes de poids qui remontent à l'enfance. « C'est quoi votre histoire avec le poids ? » lui a demandé l'animateur.

« Cela a commencé tout petit. Un jour, un médecin m'a dit que si vous naissez avec de gros os, vous allez avoir besoin de plus manger. Et si, en plus de cela, vous naissez dans une famille déséquilibrée, cela va devenir très compliqué. Le seul point de repère que peut trouver un enfant, c'est la nourriture », a confié le chef.

Sans entrer dans le détail, le chef a avoué avoir souffert d'une enfance difficile. Il évoque, à demi-mot, des relations compliquées avec sa famille, qui seraient à l'origine de son surpoids. Il avoue avoir, lui-même, eu « très peur » en voyant l'aiguille de la balance grimper « jusqu'à 190 kilos ». Philippe Conticini a connu d'autres problèmes de santé, qui l'ont conduit à intenter un procès à son médecin.

S'il avoue que ses problèmes de surpoids l'ont toujours empêché d'être « libre à 100 % », il assure aller mieux aujourd'hui, y compris sur un plan personnel. Il évoque, à ce propos, le soutien inconditionnel de sa femme, Anne-Lise. « Je suis très heureux, avec ma femme et notre fille, je suis un homme épanoui ! »

Philippe Conticini a frôlé la mort

Le chef pâtissier se confiera, plus longuement, sur les graves problèmes de santé dont il a souffert il y a des années. À cette époque, il devait se faire poser un bypass, une opération consistant à réduire le volume de l'estomac et à modifier le circuit alimentaire.« C'était en 2010, j'ai été opéré, le médecin m'a complètement raté. Il m'a repris 19 jours après, je suis tombé dans le coma (...) Je voulais faire un bypass, qui n'a jamais été fait d'ailleurs », a raconté Philippe Conticini.

« Le médecin m'a envoyé à l'hôpital de Bichat. J'ai fait une septicémie, une péritonite aiguë. Tous les organes étaient surinfectés, le cœur ne battait plus. Ils ont dit à ma femme que j'allais partir. J'ai fait deux mois de coma, six mois de réa, trois chocs septiques », a poursuivi le chef. Aujourd'hui encore, il demeure bouleversé par cette expérience difficile.

« Ils ont dit à ma femme : 'votre compagnon va partir, appelez vos amis'. C'est ce qu'elle a fait d'ailleurs ». De manière assez miraculeuse, Philippe Conticini a réussi à en sortir.

Il a également révélé à Jordan de Luxe qu'il serait bientôt en procès contre ce médecin. Il le tient pour responsable de ce qu'il s'est passé. « C'est la faute du médecin. Il y a une enquête qui a été faite pour la donner au juge. Le procès n'a toujours pas eu lieu. Ça fait douze ans. Il aura lieu le mois prochain. Ce qui est important pour moi, c'est la reconnaissance de son erreur. Il nous a fait beaucoup de mal ce monsieur », a avoué le chef.

Laisser un commentaire

* Champs requis