Qui est cet homme figurant parmi les victimes de plusieurs attentats ?

C’est en réalité une affaire de cyber-harcèlement et d’escroquerie

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg
Par La rédaction Modifié le 16/07/2016 à 14:00
Thumb Nice Attentat 2

Vous aurez sûrement déjà croisé ce visage sur la toile... En effet, ce Mexicain figure parmi les victimes de différents drames survenus depuis le début de l'année. Or, il est bien vivant et son histoire soulève la question de la diffamation sur Internet et de ses limites.

Cela a commencé après le crash de l’avion EgyptAir, lorsque des internautes ont publié cette image en déclarant le jeune homme comme mort. Bien qu'à ce moment-là certains sites mettaient en garde contre les trolls diffusant des photos de fausses victimes pour leurrer les médias, personne n'avait alors réussi à identifier ce Mexicain.

Article de la BBC le lendemain du crash EgyptAir

Source : BBC

D'ailleurs, l'homme ne comptait par parmi les personnes officiellement décédées lors du crash aérien de mai dernier, ni parmi celles recensées lors de la fusillade à l'aéroport Atatürk d’Istanbul. Toutefois, sa photo a de nouveau été diffusée sur Twitter.

Et rebelote le 12 juin dernier avec le carnage dans la boîte de nuit gay d'Orlando. Le portrait de l'homme apparaît de nouveau dans une vidéo compilant les photos des victimes de la tuerie.

Capture d'écran d'un tweet diffusé au moment de la fusillade d'Istanbul

Source : Twitter

Mais qui se cache derrière cette affaire ?

Les publications proviennent toutes du Mexique. Le discours des internautes à l'origine de la supercherie est unanime : ils auraient tous été escroqués par l'homme qui n'aurait jamais remboursé les prêts dont il aurait bénéficié.

Selon l'un des détracteurs de l'homme, ils seraient plusieurs à avoir déposé plainte contre lui, mais comme l'affaire ne progressait pas assez vite, ils auraient décidé de mettre en ligne des photos de lui afin de salir sa réputation et de lui pourrir la vie. Mission accomplie semblerait-il.

Tweet diffusé après le crash EgyptAir

Source : Twitter

La propagation du visage de ce parfait inconnu serait donc liée à une affaire d'argent frauduleuse. D'après l'homme, dont la véritable identité n'a pas été révélée :

Ma photo circule partout, à cause de quelqu’un qui a eu envie de faire une plaisanterie après un litige… Maintenant, j’apparais dans plusieurs histoires que tout le monde retweete. J’ai demandé à la la BBC de supprimer ma photo mais ils ne m’ont jamais répondu. J'ai vu ensuite ma photo sur le New York Times, mais je ne les ai pas contactés. Je n’ai pas porté plainte contre les personnes qui ont diffusé ma photo, car ce genre de procédures n’aboutit jamais au Mexique.

Que prévoit la loi pour punir un individu qui utilise la diffusion de photos pour se venger d'une autre personne ?

Cela dépend en fait de la législation du pays en question. Au Mexique, si "la calomnie porte atteinte à l'honneur", alors le fautif encourt une peine de prison de 6 à 24 mois. En France, les lois sur la e-réputation et le cyber-harcèlement n'existent pas encore mais sont cependant en cours de développement.

Nos pensées accompagnent toutes les victimes de cette tragédie, ainsi que leurs proches. ‪#‎prayfornice‬
N'oubliez pas de ne pas propager de rumeurs, ni de diffuser de photos et vidéos choquantes sur les réseaux sociaux

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg

Inspirant, Divertissant, Impertinent : Pause Caféin sélectionne le meilleur des actus virales pour vous.