Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

Vues

À 18 ans il revend pour 66 000€ de Jordan en trichant …

Publié dans
Entertainment
par La Rédaction

Il a de quoi se mettre bien pour commencer sa vie d’adulte !

L’émission Capital était consacrée ce dimanche 26 juin au marché de la seconde main. Un reportage sur le business des sneakers était alors diffusé dans lequel on pouvait voir Solal, un jeune homme de 18 ans qui arrive à gagner de très belles sommes grâce aux tirages au sort. Il ne faut pas croire que la chance est avec lui, absolument pas ! Il triche et trompe les sites officiels qui lancent des tirages au sort pour tenter de gagner des paires de sneakers et il empoche ainsi des sommes incroyables …. La twittosphère était en ébullition dimanche …

 

 

On y retrouve Solal, un étudiant de 18 ans en Finance, casquette à l’envers qui se dit être un as des bonnes affaires en matière de sneakers. Il raconte son histoire incroyable.

 

Source : @M6 / Twitter

 

 

« Vide-greniers et ventes d’occasion : le fabuleux marché de la seconde main » voilà le thème de la soirée du dimanche 26 juin sur M6. En fin de soirée on retrouvait un sujet très intéressant sur le business des sneakers …

 

Source : @CapitalM6 / Twitter

 

 

La voix off de Capital explique : « Il empoche des sommes folles en biaisant les sites officiels des marques lors des tirages au sort. ». Ces sites, comme expliqué dans la vidéo plus haut, ne permettent pas de gagner une paire gratuite mais plutôt de gagner le droit d’acheter une paire en particulier.

 

Source : @florentderue / Twitter

 

 

« Ma plus grosse prise c’était les Jordan 1 University Blue vers mai 2021. Sur cette paire, je crois qu’on a eu quelque chose comme 350 paires ». Des paires qu’il a revendu pour un montant total de plus de 66 000€, «c’était sympathique » conclut Solal … Bah oui tu m’étonnes !

Le magazine explique que le jeune homme peut toucher entre 7 000 et 10 000 grâce aux loteries. À 18 ans, c’est un magnifique premier salaire …

 

Source : @Ju_M19 / Twitter

 

 

C’est en créant des dizaines de faux acheteurs à l’aide de logiciels qu’il arrive à ses fins : « Imaginons que vous ayez une seule adresse postale mais vous voulez 100 paires. C’est impossible, le site va repérer ça et donc vous bannir. Il y a un petit trick, c’est de mettre 43 boulevard Général de Gaulle, 43 Général de Gaulle Boulevard ou 43 bvd de Gaulle pour les abréviations. Tout ça va vous permettre d’avoir une adresse différente et au final que votre commande passe.» Il revend ensuite ses paires auprès de grands magasins Français à Paris Courchevel ou encore Saint-Tropez. Le logiciel pour créer ces faux profils coûterait 600€ quand même …

 

Source : @lolalal99130367/ Twitter

 

 

Quelques twittos ont fortement réagi face à ce documentaire, se demandant même pourquoi il révélait son « secret » alors qu’il pourrait se faire contrôler par les impôts … Nous en tout cas on a bien ri sur Twitter. Grand bien lui fasse, il a trouvé le bon filon …

 

Source : @noemiebzrs / Twitter

 

 

En tout cas, tous les rats de France et de Navarre devaient être figés devant leur poste de télévision …

 

Source : @tluzmbockthinda / Twitter

 

 

Puis y avait aussi les jaloux …

Le petit est très fort mais faut déjà l’apport de base pour acheter les 300 paires au prix de base. C’est un gosse de riche bv #Capital

Source : @lolalal99130367/ Twitter

Partager

publié dans

entertainment

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^