Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

1.6K

Vues

Les 10 pires excuses pour larguer quelqu'un

Publié dans par La Rédaction

Et on vous fournit avec la notice de décryptage des excuses pourries

Les ruptures, l'amour, enfin la vie quoi ! Eh oui, tout le monde (ou presque), connaît ça ! Parce que bien souvent, après le bonheur, l'amour fou et passion viennent les déceptions, les incompréhensions et... Les ruptures.

 

Et bien entendu, qui dit rupture dit raison. On a forcément une raison de quitter quelqu'un. Et cela fait aussi parti de la vie de quitter quelqu'un et de ne pas savoir comment l'annoncer. Alors, bien souvent on trouve des excuses toutes bidon servies sur un plateau d'argent. 

 

Pour tous ceux qui se sont déjà fait larguer avec une excuse toute pourrie, Pause Caféin vous livre la notice de décryptage de ses excuses :

 

1. "Tu ne me mérite pas" :

 

"Tu ne me mérite pas" est une excuse bidon pour quitter quelqu'un sans plus d'explications

Source photo: giphy

 

L'excuse vue et re-vue qui, finalement, ne veut pas dire grand chose dans la majorité des cas. Dire à quelqu'un qu'on le quitte parce qu'il mérite mieux que nous, ça veut surtout dire qu'il nous fait un peu de peine parce qu'on voit bien qu'il nous aime bien, mais que ça n'est pas réciproque (du tout). On le gonfle un peu, en espérant que la pilule passe mieux. Mais c'est souvent raté !

 

2. "J'ai besoin de me retrouver" :

 

"J'ai besoin de temps" ou "j'ai besoin de me retrouver" sont des excuses fréquentes en cas de rupture

Source photo: therevolved.com

 

Qui laisse d'ailleurs souvent imaginé qu'il y a moyen que... Mais non, pas moyen de rien du tout. Quand quelqu'un vous quitte parce qu'il a besoin de se retrouver, c'est juste qu'il ne sait pas quoi dire. Je t'aime bien, mais pas assez pour me casser la tête à te trouver une excuse justifiée. Et puis, en vrai, quelqu'un qui ne va pas au top de sa forme, aura besoin de sa moitié pour le réconforter. Alors en vrai ça veut surtout dire "j'en ai rien à foutre de toi mais je te le dirais pas comme ça" !

 

3. "J'ai peur qu'on se fasse trop de mal" :

 

"J'ai peur de te faire trop de mal" est une excuse bidon employée régulièrement en cas de rupture

Source photo: giphy

 

Ou la façon subliminale de dire : "je n'assume pas de m'afficher avec toi, sorry" ! On pourrait aussi vous dire "physiquement on est pas compatibles", ou "ta gueule revient pas à mes potes" mais ça fait beaucoup plus classe de se la jouer sentimental. Puis la version honnête est tout de même plus cassante. Cette phrase de rupture va avec la famille "je suis pas assez bien pour toi", "je vais te faire du mal"....

 

4. "C'est pas toi, c'est moi..." :

 

Les séparations dans un couple se soldent souvent avec une excuse bidon

Source photo: Pause Caféin

 

L'excuse bidon par excellence. En fait, la personne ne sait absolument pas quoi dire. Donc elle essaie de se faire passer pour la victime habilement. Elle ne sait pas pourquoi elle ne veut plus être avec vous, mais elle sait encore moins pourquoi elle s'était mise avec vous... Pas bon du tout, dans ces cas là on insiste pas et on dit bye bye !

 

5. "Il y a pas ce petit truc... Il manque la petite flamme" :

 

On s'est tous déjà fait plaquer au moins une fois avec une excuse pourrie

Source photo: giphy

 

En gros ça veut plus ou moins dire je t'apprécie bien, mais je n'ai aucun sentiment pour toi. Même pas amicaux... Eh oui, déso', mais quelqu'un qui sort l'argument fatal de la petite flamme, c'est qu'il ne se sent franchement pas à l'aise avec vous... Faudra repasser pour un autre tour !

 

6. "Je ne suis pas prêt/e à être en couple" :

 

Lors de certaines ruptures, celui qui quitte l'autre trouve des excuses bidons

Source photo: medicaldaily.com

 

Traduction littérale : j'ai plutôt envie de m'amuser à droite à gauche et j'ai pas franchement envie de me prendre la tête. Ce qui signifie aussi que la personne n'a pas assez de sentiment pour vous. Ben oui, quand on aime quelqu'un on prend pas le risque qu'il aille voir quelqu'un d'autre. Alors voilà voilà, à tous ceux et celles qui attendaient que leur âme sœur soit enfin prête, vous pouvez toujours courir. 

 

7. "Je fais sûrement la plus grosse erreur de ma vie, mais c'est fini" :

 

"Je fais sûrement la plus grosse erreur de ma vie mais c'est fini" est une excuse pourrie par excellence

Source photo: giphy

 

Ce qui en réalité, veut dire tout l'inverse ! Si on la refaisait en version franche et directe ça donnerait plus tôt : "je m'apprête à faire le truc le plus cool de ma vie : te quitter ! A moi la liberté youhouuuuu". C'est encore plus véridique quand le visage passe en mode "yeux-qui-tirent-vers-le-bas-regard-nostalgique-lèvres-pincées" juste après vous avoir dit ça.

 

8. "Je ne suis pas fait/e pour le bonheur" :

 

Lorsqu'un couple se sépare dans de mauvaises conditions, c'est souvent parce qu'une excuse bidon a été utilisée pour la séparation

Source photo: wanderluxe.theluxenomad.com

 

C'est la version de la personne qui fait son malheureux au possible, espérant être tranquille jusqu'à la fin de sa vie en se débarrassant de cette personne. Dire "je ne suis pas fait/e pour le bonheur", surtout si vous voyez que la personne insiste bien du genre "le bonheur ça ne m'arrivera JAMAIS. De TOUTE ma vie ENTIÈRE !" c'est franchement pas bon signe. Et ça veut surtout dire que cette personne n'imagine absolument pas le bonheur avec vous. La version franche serait plutôt "le bonheur avec toi c'est pas possible".

 

9. "Une pause nous ferait sûrement du bien..." :

 

Si votre compagnon vous dit qu'il veut faire une pause c'est souvent signe que c'est la fin

Source photo: giphy

 

Qui en soit, littéralement parlant, n'est pas une phrase de rupture. Mais l'expérience démontre que, bien souvent, quand on emploi cette phrase c'est qu'on est littéralement à bout et qu'on a littéralement pas les coucougnettes pour assumer qu'on ne supporte plus la personne. 

 

10. "Je suis trop attaché/e à toi, je préfère qu'on en reste là" :

 

Les excuses bidons pour quitter quelqu'un sont souvent l'arme facile pour s'en sortir sans trop de dégâts

Source photo: je-me-suis-fait-larguer.fr

 

Si vous avez un minimum de cohérence ou de logique, il n'est pas franchement utile de vous expliquer en quoi cette phrase est l'une des pires pour quitter quelqu'un. Ô, trahison, mensonge et balivernes ! Bien sûr qu'on ne quitte pas quelqu'un parce qu'on l'aime trop. Mais plutôt parce qu'on sait qu'on ne l'aimera jamais vraiment. Cette phrase doit généralement être interprétée au sens contraire de ce qu'elle signifie. 

 

 

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à le partager avec vos amis qui se remettent d'une rupture, à le commenter pour lister les autres excuses bidon ou à le liker !

Partager

publié dans

amour

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^