Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

936

Vues

Hasbro lance un Monopoly dénonçant les inégalités salariales hommes/femmes

Publié dans par La Rédaction

Les femmes commencent avec 1900 dollars et les hommes 1500 seulement

Le salaire net moyen des femmes est en moyenne 18,5% inférieur à celui des hommes. Et pour que les choses changent il faut que les nouvelles générations soient conscientes de cet écart dès le plus jeune âge. Alors Hasbro a eu l'idée de lancer un nouveau Monopoly appelé Madame Monopoly. Les créateurs expliquent qu'ils ont développé " une nouvelle approche amusante du jeu qui crée un monde où les femmes ont un avantage habituellement apprécié par les hommes ".

 

boîte, madame monopoly

source : ©Hasbro 

 

Ainsi, les femmes y touchent 240 dollars quand elles passent la case départ contre 200 dollars pour les hommes et partent dès le départ avec un petit avantage en ayant 1900 dollars alors que les hommes n'ont que 1500 dollars. Et dans ce jeu, les femmes sont à l'honneur jusqu'au bout puisque ce ne sont pas propriétés qui sont à vendre mais des inventions créées par des femmes.

 

plateau, madame monopoly

source : ©Hasbro 

 

Le jeu met à l'honneur les femmes pionnières qui ne détiennent que 10% de toutes les inventions brevetées. Attention, le but de ce jeu n'est absolument pas de mettre en rogne les garçons et les hommes, seulement de leur ouvrir les yeux sur la réalité des inégalités salariales pour qu'ils combattent avec les femmes pour l'égalité pour tous.

 

arrière, boîte

source : ©Hasbro 

 

On place pas mal d'espoir dans ce genre d'initiative car c'est dès le plus jeune âge qu'il faut que les enfant comprennent l'importance de ce problème et un jeu aussi populaire que le Monopoly peut certainement les y aider.

 

Partage cet article à tes potes pour leur faire découvrir Madame Monopoly, la version féministe très maline du classique Monopoly.

Partager

publié dans

lifestyle

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^