Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

2.8K

Vues

10 aliments menacés par le réchauffement climatique

Publié dans
par La Rédaction

Le réchauffement climatique affecte fortement la faune ET la flore...

Le réchauffement climatique a de terribles impacts sur le monde animal mais aussi, même si on en parle moins, sur le monde végétal. Or, une grande partie de notre alimentation repose sur des productions végétales. Ainsi, si la tendance reste telle qu'elle est, certaines denrées pourraient devenir rarissimes voir disparaître au fil de l'augmentation des températures. Découvrez 10 de ces aliments "en danger" dans cet article.

 

1. Le café

 

café, maintenant, futur

source : depositphotos.com

 

Nous sommes nombreux (et moi le premier) à avoir besoin de notre petit café matinal pour nous lancer dans la journée. Malheureusement, 50% des régions de production du café sont menacées d'ici à 2050. On peut s'attendre à une réduction de la qualité du café, de sa saveur doublée d'une augmentation de prix. Bref, ça pue.
 

2. Le miel

 

miel, maintenant, futur

source : depositphotos.com

 


Vous l'avez sans doute déjà entendu dans les médias  : les abeilles sont menacées. Or, une étude a prouvé qu'une augmentation du niveau global de CO2 engendre une diminution de la quantité de protéines dans le pollen dont se nourrissent les abeilles. On peut craindre un grand déclin de leurs populations car elles n'auront ps accès à suffisamment de ressources alimentaires. Et si c'est le cas, bye bye le miel.
 

3. Les cacahuètes

 

cacahuètes, maintenant, futur

source : depositphotos.com

 

Les américains consomment en moyenne un peu plus de deux kilos de beurre de cacahuète par an (miam miam, c'est si bon), les asiatiques cuisinent beaucoup la cacahuète notamment les thaïlandais avec la divine sauce satay et les français adorent les grignoter à l'apéro.  Malheureusement les plans de cacahuète sont très exigeants et ont besoin de 5 mois de chaleur et d'une certaine quantité de pluie. Autant vous dire que ça va se révéler compliqué à l'avenir.
 

4. Le blé

 

blé, champ, maintenant, futur

source : depositphotos.com

 

Chaque année, les experts estiment que la production de blé diminue de 6% à cause du réchauffement climatique. Dans les années à venir, nous risquons de perdre jusqu'à 25% de notre production globale de blé et il y  de quoi s'inquiéter car renoncer au pain, ça va être très compliqué.
 

5. Les fruits en général

 

arbre fruitier, maintenant, futur

source : depositphotos.com

 

Les pommes, les cerises, les pêches et bien d'autres fruits seront affectés par le réchauffement climatique. L'hiver pourrait par exemple devenir trop doux pour que la production de pomme se fasse dans les meilleures productions. 

 

6. Le chocolat

 

chocolat, maintenant, futur

source :depositphotos.com

 

Que ce soit à Pâques, à Noël mais aussi tout le reste de l'année, le chocolat est un petit plaisir que beaucoup apprécient. Les cacaotiers ne sont pas directement affectés par les hautes températures mais ont besoin pour se développer de fortes pluies et d'un taux d'humidité important. Mais d'après certaines études, il n'y aura pas beaucoup de fortes pluies si le dérèglement climatique se poursuit. La production pourrait ainsi être réduite de un million de tonne par an et autant vous dire que les prix exploseront si cela arrive.

 

7. Le thé

 

tasse de thé, maintenant, futur

source : depositphotos.com

 

Les plantations de thé n'apprécient pas les dérèglements climatiques. Et il y a fort à parier quel les futurs plantations de thé seront plus vulnérables aux insectes et que les feuilles seront de moins bonne qualité. Dommage, car un petit thé quand il fait un peu frisquet, c'est fort appréciable.

 

8. Le riz

 

riz, maintenant, futur

source : https://www.reddit.com/r/oddlysatisfying/comments/3ox97t/this_dome_of_rice/

 

Les cultures de riz risquent de subir un déclin allant de 20 à 40%. Mais en plus du soucis de quantité se posera également celui de la qualité. Avec une augmentation du taux de CO2 atmosphérique, le riz peut devenir moins riche en nutriments, ce qui posera de sérieux problèmes de santé publique notamment dans les pays asiatiques où les gens mangent énormément de riz.

 

9. Le sirop d'érable

 

seau, sirop d'érable

source : depositphotos.com

 

Les érables ne vont pas du tout apprécier le changement climatique. Le manque d'un tapis neigeux pendant l'hiver entraînera un affaiblissement des racines et certaines d'entre elles mourront affectant significativement la croissance de l'arbre. Les quantités de sirop d'érables produites réduiront ainsi significativement, cela risque de ne pas plaire aux canadiens.
 

10. La bière

 

Vous espériez peut être boire une bière pour oublier cet avenir peu reluisant que nous vous décrivons et bien ça risque de s'avérer compliqué également. Les conditions climatiques font faire beaucoup de mal aux producteurs de houblon et d'orge et les prix risquent d'exploser. C'est déjà le cas dans certains pays comme en Irlande où le prix a augmenté de 193%. 

 

Il ne nous reste plus qu'à croiser les doigts pour que les pays et les multinationales du monde entier bougent leurs popotins et signent des accords ensemble pour limiter la catastrophe tant qu'il en est encore temps.

 

Partage cet article à tes potes qui se soucient peu du réchauffement climatique, ils vont peut être changer de position en réalisant que la bière est menacée !

Partager

publié dans

food

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^