Elisabeth II : les causes de sa mort remises en question

La reine Elisabeth II est décédée le 8 septembre 2022. Un proche de la défunte monarque vient de déclarer que les causes de sa mort ne seraient pas celles qui ont été annoncées.

Sabrina Biodore
Par Sabrina Biodore Publié le 30/11/2022 à 09:01
Elisabeth Ii Les Causes De Sa Mort Remises En Question
Crédit photo : Instagram @theroyalfamily (compte Instagram officiel de la famille royale d'Angleterre)

Elizabeth II, reine du Royaume-Uni et du Commonwealth, est décédée le 8 septembre 2022, à 19h30, dans sa résidence d'été située à Balmoral. Au cours de la journée, le palais royal avait transmis plusieurs communiqués annonçant l'état de santé préoccupant de la monarque. Quelques heures plus tard, l'annonce de son décès était effectuée. Son fils aîné lui a aussitôt succédé sur le trône, en tant que roi Charles III.

Une reine appréciée

Le 8 septembre est devenu une journée de deuil national pour le Royaume-Uni. En ce jour fatidique de l'année 2022, l'annonce de la mort d'Elisabeth II a plongé toute une nation dans un état de stupeur, suivi d'une grande tristesse. Symbole du peuple anglais, Elisabeth II s'est éteinte à 96 ans dans son château écossais de Balmoral. C'est à 18h30 heure locale (soit à 19h30 à Paris) que Buckingham Palace a fait l'annonce de cette tragique nouvelle. Cependant, les médias ont été informés que Liz Truss, alors Première ministre, avait eu connaissance de cette information vers 16h30 (17h30 à Paris). Après les 70 ans de règne de la monarque, son fils est devenu le nouveau roi d'Angleterre. 

Les causes du décès initialement établies

Il existe une règle qui détermine le fait que l'établissement d'un certificat n'est pas obligatoire pour le souverain d'Angleterre lorsque ce dernier décède dans le pays (cette obligation légale ne s'applique qu'aux sujets du souverain). Cette contrainte légale a été établie en 1836. Elle ne s'applique pas lorsque le décès a lieu en Ecosse. Ce pays dispose d'un système législatif différent. Ce dernier établit le fait que la mort de chaque individu doit être enregistrée. Le certificat de décès de la reine Elisabeth II a donc été établi. Les Archives Nationales l'ont rendu public le 29 septembre dernier. Sur celui-ci, il est précisé que l'heure de la mort a été enregistrée à 15h10, heure locale (soit 16h10 à Paris) et que la cause de la mort est la vieillesse.

Une cause différente, selon un proche de la reine

Selon un proche d'Elisabeth II, son décès ne serait pas imputé à la vieillesse. Gyles Brandreth est l'auteur du livre Elizabeth : An Intimate Portrait. Dans cet ouvrage, il fait de nouvelles révélations sur l'éventuelle cause de la mort de l'ancienne monarque, selon lui. Pour le biographe, la disparition de cette dernière serait due à une maladie : "J’avais entendu dire que la reine avait une forme de myélome, cancer de la moelle osseuse", a-t-il déclaré en premier lieu. Cette hypothèse semble plausible pour Gyles Brandreth. Au cours de ses dernières semaines de sa vie, Elisabeth II souffrait de différents maux qui pourraient être imputés à la maladie : "Cela expliquerait sa fatigue et sa perte de poids et ces ‘problèmes de mobilité’ dont on nous a souvent parlé au cours de la dernière année de sa vie", a-t-il ajouté. Il faut savoir que la douleur osseuse est un des principaux symptômes du myélome. Ces révélations n'émanent que du biographe. Elles n'ont été ni infirmées, ni confirmées de manière officielle pour le moment.

Sabrina Biodore

Rédactrice web, j'ai forgé ma plume à l'ère du web. Séries addict, passionnée de cinéma, de lecture, mais je m'intéresse à de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

* Champs requis