Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

16K

Vues

La science nous explique en quoi la vie des gens beaux est différente

Publié dans par La Rédaction

Au quotidien, ça change vraiment tout d'être beau gosse / belle gosse ?

"Si tu travailles bien à l'école, tu peux devenir président de la République, ou patron du CAC40 !" Vous aussi, vous êtes né dans une famille qui vous a fait croire que le travail acharné et le fait d'être meilleur que les autres pouvait vous emmener tout en haut de l'échelle sociale ? Dans notre société, tout le monde croit au mérite.

 

Sauf qu'en réalité, vos parents oubliaient quelque chose. Votre vie devient très différente si vous êtes beau ou moche, c'est la science qui le dit. Sinon à votre avis, pourquoi des Kim Kardashian, des Emily Ratajovski et des Nabilla brassent des millions ?

 

Kardashian et Rajatovski selfie topless

Source photo : instagram

 

Une étude sur le sujet, intitulée Why Beauty Matters (Voici pourquoi la beauté compte, en français), révèle que la différence économique entre les gens séduisants et ceux qui le sont moins est aussi grande que celle qui existe entre les personnes de sexe différent ou d'origines différentes.

 

Dans cette étude de 1994, les chercheurs Markus Mobius et Tanya Rosenblat ont formé trois groupes de travailleurs (classés par "beauté") : le premier groupe gagnait 12 à 14% de plus que les autres, peu importe le sexe.

 

Qu'est-ce que cela veut dire ? Que lorsqu'on voit une personne séduisante et belle, on a une tendance naturelle à lui prêter d'autres qualités : morales, intellectuelles, voire sexuelles, soyons fous !

 

Dans une étude de 2012, on remarque que la valeur "beauté" est extrêmement influente, dès l'enfance. Quand on demande aux enfants quels sont leurs enseignants préférés, ils ont tendance à prêter aux professeurs "beaux" les plus grandes qualités (gentillesse, bonne humeur, clarté, patience). C'est un peu gênant : cela veut dire que dès nos jeunes années, on est conditionnés à juger sur les apparences.

 

fillette saoulée

Source photo : giphy

 

Cette réalité sociale donne des ailes aux gens beaux, qui se sentent forts, qui se sentent intouchables et qui du coup, réussissent mieux. Les gens moches, moins à l'aise, s'empêchent de rêver et de grimper les échelons...

 

Mais une troisième étude (de la psychologue Heidi Grant Halverson, sortie en 2011) redonne de l'espoir à tous ceux dont l'intelligence extérieure ne se rapporte pas à leur intelligence intérieure : les personnes en position de recruter ont une réticence à embaucher des personnes du même sexe qu'ils jugent plus attirants qu'eux. Ah, concurrence, quand tu nous tiens...

 

Les Kim, les Emily et les Nabilla du monde entier ont-elles encore de beaux jours devant elles ? A vous de nous le dire dans les commentaires !

 

Si cet article vous a intéressé, n'oubliez pas de le partager et de nous suivre sur Facebook pour plus de contenus drôles et engagés !

 


 

 Bonus vidéo : Les Intelligences Artificielles peuvent-elles être racistes ?

 

 

Partager

publié dans

science

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^