Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

9.5K

Vues

Une gynécologue partage les raisons pour lesquelles ses patientes ont avorté

Publié dans par La Rédaction

Chaque femme a ses raisons et ne devrait jamais avoir à se justifier

Après l'interdiction de l'avortement en Alabama, le soutien et les témoignages se multiplient pour montrer l'aberration de cette loi. Des femmes du monde entier racontent leur histoire avec beaucoup de courage pour prouver à tous ceux qui pensent que cette loi est une bénédiction qu'il s'agit en réalité d'une connerie immense qui n'a aucun sens. Dans cet article vous découvrirez le témoignage d'une gynécologue qui explique directement, simplement que cette décision revient aux femmes et à elles seules et que quelle que soit leur raison d'avorter, c'est leur droit !

 

gynécologue, témoignage

post, facebook, gynécologue

" Je suis gynécologue depuis quasiment 17 ans. Et j'aimerais vous inviter à venir dans ma salle d'examen juste un instant pour écouter les histoires des femmes que j'ai entendues. Écoutez avec attention ce qui m'est dit derrière ces portes closes. Et ensuite dégagez, vous et vos décisions sur sa vie n'ont pas leur place là bas...

 

Je ne peux pas nourrir les enfants que j'ai déjà. J'ai peur pour ma vie. J'ai fait un arrêt cardiaque lors de ma dernière grossesse. J'ai subi une ligature des trompes, je n'ai jamais voulu avoir plus d'enfants. Je commence la fac dans une semaine. J'ai eu un rapport extra-conjugal et j'ai fait une erreur, je ne veux pas détruire ma famille. Je suis seule. J'ai eu un coup d'un soir et je ne sais pas qui est le père. J'ai été violée.

 

J'ai 13 ans. J'ai 48 ans. J'ai un cancer du sein et je suis en pleine chimiothérapie. J'ai eu une rupture de l'utérus durant ma dernière grossesse. Mon diabète est totalement hors de contrôle. Cette grossesse me pose de gros problèmes de reins. J'ai un mélanome malin. Mon bébé a de multiples anomalies. J'ai peur de me tuer si je garde cet enfant. Je ne veux pas de bébé maintenant. Je ne veux pas être enceinte.

 

Voici les faits. Même avec tous ces témoignages, la vérité est que cela ne devrait pas compter. Vous n'avez pas besoin d'une autre raison que ça, c'est votre choix. Mon corps. Mon choix. Et je suis envoyée en prison pendant 99 ans pour avoir pris soin de mes patientes durant une décision aussi personnelle et compliquée, le monde est allé trop loin.  "

source : https://www.facebook.com/thescarymommy/photos/a.375569458300/10156913284483301/?type=3&theater

 

Si ce témoignage simple et très sincère t'a touché alors partage le à tes proches, cette gynécologue mérite tout le respect du monde pour son travail auprès de toutes ces femmes.

Partager

publié dans

femme

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^