Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

12

Vues

Ce professeur d’école entièrement tatoué ne peut plus enseigner en maternelle

Publié dans
Lifestyle
par La Rédaction

La diversité devrait pourtant rentrer dans les mœurs depuis le plus jeune âge … 🤷

Surnommé Freaky Hoody, Sylvain est non seulement professeur / maître d’école mais il est également l’homme le plus tatoué de France. Malheureusement ce titre lui a posé quelques problèmes ces dernières années, notamment avec les parents d’élèves et l’inspection académique. Zoom sur l’histoire de cet instituteur hors du commun.

 

 

1. Sylvain est professeur remplaçant.

Pour des classes de CP et de CM2 à Paris et plus exactement dans la circonscription de Palaiseau en Essonne.

 

Source : @freakyhoody / Instagram

 

 

2. Il est surnommé dans le milieu du tatouage et sur les réseaux sociaux : Freaky Hoody.

 

Source : @freakyhoody / Instagram

 

 

3. Il est aussi connu pour être le célèbre Black Alien originaire de Montpellier.

 

Source : @freakyhoody / Instagram

 

 

4. Il a été élu homme le plus tatoué de France.

 

Source : @freakyhoody / Instagram

 

 

5. Malheureusement ce titre lui vaut bien des soucis dans sa profession.

 

Source : @le_Parisien / Twitter

 

 

6. D’après lui les parents d’élèves ont du mal avec son aspect

« hors norme » et sa hiérarchie aussi. Mais Sylvain est clair : « Je me ferai tatouer toute ma vie »

 

Source : @freakyhoody / Instagram

 

 

7. Malgré tout, il estime que ces tatouages n’ont jamais été un obstacle pour enseigner.

 

« En tant que fonctionnaire, je peux faire ce que je veux. Les gens que je fréquente au travail, les enfants, les parents, les collègues, se sont tous habitués. Les gens sont plus ouverts d’esprit qu’on se l’imagine, même si certains disent du mal dans votre dos… Quant aux enfants, ils m’acceptent comme je suis sans difficultés. »

 

Source : @freakyhoody / Instagram

 

 

8. Pourtant, deux ans plus tard, l’Éducation nationale décide de prendre des mesures,

suite à de nombreuses plaintes déposées par les parents d’élèves. Sylvain est retiré des salles de classe pendant 7 semaines au début de l’année 2019

 

Source : @freakyhoody / Instagram

 

 

9. « Mon inspection ne veut plus que j’aille en maternelle pour éviter de recevoir des lettres de plainte.

Elle ne veut prendre aucun risque. »

 

Pourtant, tout se passait très bien avec ces élèves selon Sylvain : « On travaille bien et ils trouvent que je suis le plus cool. Je pense être un bon professeur et faire de mon mieux dans mon travail et progresser d’année en année. »

 

Source : @freakyhoody / Instagram

 

 

10.  Mais les parents ne voient pas l’instituteur du même œil.

 

Les avis sont partagés, d’un côté les coincés du c** : « Je trouve ça inapproprié, confie une mère au Parisien. Je suis très surprise que l’Éducation nationale laisse faire ça. »

Et de l’autre, les parents bien plus ouverts d’esprit et tolérants : « Si c’est un bon professeur, cela ne change rien pour moi. Ses tatouages sur le visage, c’est comme une couleur de peau, ça ne doit pas poser de problème. » M E R C I !

 

Source : @freakyhoody / Instagram

 

 

11.  Mais l’inspection académique a tranché : Sylvain ne pourra plus enseigner qu’aux élèves allant du CP au CM2. La maternelle, c’est finito pipo

 

Source : @freakyhoody / Instagram

 

 

12.  Sylvain alias Freaky Hoody compte bien continuer de concilier ses deux passions jusqu’au bout !

 

Source : @freakyhoody / Instagram

Partager

publié dans

lifestyle

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^