Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

798

Vues

4 faits sur l'umami, cette fameuse saveur inconnue

Publié dans
Food
par La Rédaction

Bon, déjà, définir l'umami c'est moins facile que le sucré

Quand on mange de la nourriture, il est simple d'identifier si un aliment est sucré, salé, amer, acide... mais savais-tu qu'il existe un cinquième gout, bien plus subtil ? C'est l'umami : son appellation est Japonaise et signifie "délice" et se compose du mot "umai" (délice) et "mi" qui veut dire "gout". Le nom scientifique de l'umami est le glutamate monosodique... Ca te dit plus quelque chose ? Non ? Moi non plus. Aller, découvrons une nouvelle manière de gouter nos aliments ! 

 

1. Découvert quand ?

 

umami, dates, gouts, instaurés, 2002

source : ajinomoto

 

Les chercheurs ont officiellement identifié des récepteurs d'umami sur la langue en 2002, faisant de ce gout un gout officiel (aux côtés des papilles gustatives sucrées, salées, amères, et acides, qui se trouvent chacune sur un point précis de la langue) Au Japon cependant, les premières mentions de l'umami datent d'il y a 110 ans, par le docteur Kikunae Ikeda (c'est-à-dire en 1908), grâce à des algues alimentaires.

 

2. Comment le reconnaitre ?

 

caractéristique, en, bouche, umami, schéma

source : ajinomoto

 

Ce gout est plus subtil que les autres, il faut apprendre à le ressentir pour le gouter. Complexe, son gout est équilibré, semble recouvrir toute la langue, dure plus longtemps que les autres gouts, procure une sensation alléchante et fait saliver l'individu. Il faut entrainer sa langue à le ressentir, même si nous le goutons au quotidien ! 

 

3. Dans notre alimentation quotidienne ?

 

umami, où, aliments, glutamate, schéma, trouver

source : ajinomoto

 

Comme mentionné, l'umami est du glutamate, et il y a du glutamate partout autour de nous !  C'est un acide aminé naturellement présent dans les protéines et aussi présent dans notre corps. On le trouve donc partout : les fromages vieillis, les tomates, les champignons, le saumon, le steak, les anchois, le thé vert... et  la liste continue ! 

 

4. On en ajoute naturellement ? 

 

algue, condiments, miso, sauce, ajout, umami

source : aufouretaumoulin

 

En fait, le reflexe humain veut que l'on ajoute de l'umami dans un plat quand on trouve qu'il en manque (comme du sel sur un plat ou bien du sucre dans un fromage blanc, par exemple).  Le ketchup, le miso, la sauce soja, la vinaigrette ranch, sont des sauces qui contiennent de l'umami et qu'on ajoute souvent dans nos plats. Certains aliments entiers sont faciles à ajouter à un plat : quelques tomates cerises, les algues, les champignons... il n'est pas dur de créer l'umami et de le gouter ! 

 

Si tu connais un ami restaurateur qui mériterait d'utiliser plus l'umami, partage-lui cet article ! 

Partager

publié dans

food

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^