Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

192

Vues

6 extraits de lettres d'amour datant de la Seconde guerre mondiale

Publié dans par La Rédaction

L'amour triomphe toujours et l'espoir fait vivre, même durant la guerre

S'il y a bien une chose qui est universelle, c'est l'amour. Nous sommes nombreux à rêver d'une belle histoire d'amour, tomber éperduement amoureux et aimer passionément. Malheureusement, certaines époques font que certaines histoires n'aboutissent jamais. En effet, lorsque la guerre fait ravage, peu d'histoires d'amour résistent. La distance, la mort ou le temps y mettent brutalement un point final. Néanmoins, de nombreux couples ne perdent pas espoir et ne cessent d'exprimer leur amour dans des lettres. Celles-ci n'arrivent parfois jamais, mais ils y confient leurs sentiments avec sincérité, en rêvant de jours meilleurs.

Nous avons la chance de les lire à notre époque grâce au travail incroyable des archivistes, et on ne peut que s'émouvoir devant tant d'amour. Des lettres pleines de pudeur, de tendresse et parfois d'angoisse envoyées durant la Seconde guerre mondiale.

 

1. Déclaration d'amour d'un matelot français de Bizerte à sa bien-aimée, qui ne l'a jamais reçue...

 

lettre amour

lettre amour

source : https://blogs.icrc.org/

 

« J’aime mieux te dire tout de suite que c’est toi que j’aime, et que j’aimais quand j’étais à Lens. Il n’y a que toi seule à présent qui peut me remonter le moral. » Ah, c'est beau l'amour !

 

2. 1942 : une lettre d’un prisonnier français dont la femme vit à Casablanca, ville qui vient d’être bombardée

 

lettre camp prisonniers

source : https://blogs.icrc.org/

 

« Ma pauvre chérie, la situation brutalement se complique et il semble bien que le destin désire nous séparer davantage. Vivre de tels moments séparés, moi ici, absolument neutralisé sans pouvoir faire quoi que ce soit pour toi, c’est terrible et j’en souffre beaucoup. » 

 

3. Une lettre de Simone à son mari stationné à Dakar

 

lettre amour

source : https://blogs.icrc.org/

 

« Mon amour, je t’aime éperdument, tu es ma vie. Et mon amour est grand et fort. Combien malgré tout je voudrais être près de toi. Tu me manques terriblement aussi. »

 

4. Une lettre, écrite par l’épouse d’un prisonnier français détenu au Stalag VIII C de Sagan, séparés depuis déjà 3 ans

 

lettre amour

source : https://blogs.icrc.org/

 

« La dernière fois que tu l’as vu, il avait 5 ans. C’était encore un bébé, mais il ne t’a pas oublié et aime beaucoup son cher papa. »

Le prisonnier avait agrafé le courrier à l’intérieur de son livret militaire, comme pour le préserver et le cacher des regards. Malheureusement, ce livret a été confisqué par les autorités allemandes et n’a jamais été restitué au prisonnier.

 

5. Un poème écrit par un prisonnier à sa bien-aimée

 

poème amour dessin

source : https://blogs.icrc.org/

 

Dans le journal créé par les prisonniers français du Stalag XI B, intitulé la Gazette du Stalag XI B, datant du 1er février 1941, des poèmes écrits par les prisonniers étaient publiés. Comme cela a été le cas de celui-ci.

 

6. Un poème du prisonnier et écrivain Paul Alpérine, publié dans la Gazette

 

poème journal dessin

source : https://blogs.icrc.org/

 

Comme à vous, comme à moi, la faveur d’un écrit

Ne conservent-ils pas, du fond d’un coeur meutri,

Malgré le sort contraire, une douce espérance ?

Recevoir quelque jour des nouvelles de France !

 

Si toi aussi tu as trouvé ces lettres émouvantes et que tu te réjouis que de tels joyaux soient toujours bien archivés, n'hésite pas à envoyer cet article à ton entourage pour leur faire découvrir ce pan de l'histoire, car la mémoire ne doit jamais s'éteindre.

Partager

publié dans

amour

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^