Danger caché dans vos yaourts : les billes métalliques provoquent un rappel massif à travers la France

Ces yaourts ne doivent pas être consommés !

Par Aylan-afir Modifié le 03/05/2023 à 18:56
Notez cet article

Plusieurs références de yaourts distribués dans tout le pays ont fait l’objet d’un rappel massif. Ceci en raison de la présence de corps étrangers dans les pots qui peuvent, donc, s’avérer dangereux en cas d’ingestion. 

Les raisons du rappel

Les consommateurs sont appelés à la vigilance, notamment s’ils ont acheté ces yaourts de chez Biocoop durant ces dernières semaines. Plusieurs références ont été rappelées, car elles contiennent des billes métalliques. Ces dernières sont d’un diamètre inférieur à un millimètre, mais représentent un réel danger en cas d’ingestion.

Quels sont les produits concernés ?

Dans le détail, les produits concernés sont tous les pots de yaourt nature et à la vanille au lait de brebis de la marque Biocoop. Ils sont vendus sous format de 4 yaourts et leur date de consommation limite est indiquée au 3 mai 2023. Il faut savoir que ce lot a été commercialisé dans toute la France jusqu’au 28 avril dernier.

Que faire si vous avez ce produit ?

Un autre détail qui vous permettra de reconnaître ce lot contaminé est sa marque de salubrité. Cette dernière est indiquée sur le paquet (FR 09.167.001. CE). Ainsi, si vous constatez que vous avez les yaourts de ce même lot, la première chose à faire est de ne pas en consommer. 

Un remboursement est-il possible ?

De ce fait, il est recommandé de prendre des précautions avec les yaourts incriminés pour éviter tout risque pour la santé de vos enfants. Si vous avez acheté ces produits défectueux, vous avez droit à un remboursement complet avant le 17 mai 2023. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à rapporter les yaourts concernés par ce rappel au magasin où vous les avez achetés. Ces produits font partie de la longue liste des produits rappelés en raison de leur dangerosité. Vous pouvez aussi prétendre à un échange. N'hésitez pas à prendre les mesures nécessaires pour votre sécurité et celle de votre famille. 

RappelConso au service du consommateur

Pour en savoir plus sur ces yaourts et sur les produits qui font l’objet de rappel en France, rendez-vous sur le site RappelConso. Vous y trouverez la liste détaillée des produits dangereux et des motifs de leur rappel. Vous pourrez aussi vous abonner à leur compte Twitter pour être mis au courant des dernières publications.

Que faire en cas d'ingestion d'un yaourt contaminé ?

  • Ne pas paniquer : En effet, il est important de garder votre calme et assurez-vous que la personne concernée reste calme également.
  • Évaluation de la situation : Dans la mesure du possible, déterminez la quantité ingérée, les symptômes éventuels et le temps écoulé depuis l'ingestion.
  • Contacter un professionnel de la santé : Appelez immédiatement un centre antipoison, un médecin ou les services d'urgence pour obtenir des conseils médicaux appropriés. Ils pourront vous guider en fonction de la situation spécifique.
  • Ne pas provoquer de vomissements : Évitez de faire vomir la personne à moins que cela ne soit spécifiquement recommandé par un professionnel de la santé. Dans certains cas, il est préférable de ne pas induire le vomissement pour éviter d'aggraver la situation.
  • Suivre les instructions médicales : Suivez attentivement les conseils donnés par le professionnel de la santé. Ils pourront recommander une évaluation médicale plus approfondie, des examens complémentaires ou d'autres mesures appropriées en fonction de la gravité de l'ingestion.
  • Il est essentiel de rechercher une assistance médicale dès que possible en cas d'ingestion de corps étrangers métalliques, car ils peuvent causer des blessures internes ou d'autres complications potentiellement graves.

Voici les symptômes d'une intoxication aux billes métalliques

SymptômesDegré de gravitéTemps d'apparitionTraitement recommandé
Douleurs abdominalesLégère à graveImmédiatement à 24 heuresRadiographie pour localiser les billes
Nausées et vomissementsLégère à modéréeImmédiatement à 24 heuresMédicaments antiémétiques
ConstipationLégère à modérée24 à 48 heuresLaxatifs ou lavement pour faciliter l'évacuation des billes
DiarrhéeLégère à modérée24 à 48 heuresHydratation et anti-diarrhéiques si nécessaire
Hémorragie interneGravePlusieurs joursChirurgie pour retirer les billes si nécessaire

Laisser un commentaire

* Champs requis