Vincent Lagaf enfin de retour à TF1 ? Il impose sa loi !

Durant sa convalescence, Vincent Lagaf réfléchit à son avenir professionnel. Voici le bilan !

Par Aylan-afir Publié le 29/11/2022 à 15:17
Notez cet article

Qu'on se le dise, après le départ fracassant de Vincent Lagaf, on a cassé le moule ! Il accepte enfin de répondre à ses détracteurs !

Ce scoop de Vincent Lagaf sème le chaos !

Ces sept ans aux manettes du Bigdil, Vincent Lagaf essaie de ne retenir que le meilleur. En effet, entouré de ses collaborateurs, il se sent bien. D'ailleurs, ceux qui ont eu la chance d'y participer ou d'assister au tournage n'oublieront jamais cette expérience. Toujours en train d'improviser, il multiplie les séquences mythiques. Aussi, lorsque lui signale l'arrêt de son jeu, il tombe à la renverse. Encore traumatisé, il a du mal à aborder le sujet sans ressentir de la colère. Constatant que d'anciens programmes font leur grand retour, la rumeur se propage comme une traînée de poudre. Et si Bill et ses amis revenaient ?

Après avoir imposé ses conditions…

Invité sur RTL, Vincent Lagaf semble agacé. Souhaitant rétablir la vérité sur ce bruit de couloir étrange, il va le faire à sa manière. Autrement dit, sans prendre de pincettes avec ses détracteurs ! « Le producteur du Bigdil, Hervé Hubert […] m'a téléphoné, il y a six mois, en me disant : “J'ai racheté les droits. Est-ce que ça t'amuserait ?” Chose à laquelle j'ai (répondu) “Demande à un poisson s'il veut de l'eau" ». Stupéfaits par cette révélation, Eric Dussart et Jade vont creuser pour obtenir des confidences du présentateur. Accrochez-vous, cher lecteur de Pausecafein, nous rentrons dans une zone de turbulences !

En ce moment, Vincent Lagaf anime une émission consacrée aux voitures. Passionné de vitesse jusqu'au bout des ongles, il enfile son costume de superhéros et vient en aide aux professionnels. À l'instar de Philippe Etchebest en cuisine, il tente de trouver des solutions pour remettre des... « garages sur les rails ». Et oui, la pandémie et la pénurie de carburant ont eu un horrible impact sur les finances de ses sociétés. Si vous souhaitez en voir un extrait, Pausecafein vous invite à cliquer sur ce lien. Attention, on devient très vite accro !

… Vincent Lagaf a des remords !

En ce qui concerne le Bigdil, Vincent Lagaf n'y va pas par quatre chemins. Voulant à tout prix esquiver la case « quotidienne », il souligne qu'il serait prêt à s'investir pour un numéro par trimestre. Exigeant la case du film, il précise qu'il compte bien engager la « même équipe ». Cet allergique à la censure et à la bien-pensance souhaite qu'on lui donne carte blanche. Ce qu'il définit comme du « politiquement correct hypocrite », il le fuit à toutes jambes !

Enfin, dans un sourire, Vincent Lagaf sait que certaines de ses blagues ne passeraient pas aussi bien qu'à l'époque. Quant à son attitude étrange en coulisses, la vie lui a appris à faire quelques concessions. Victime d'un accident, il a dû ronger son frein avant de pouvoir marcher sans l'aide de ses béquilles ! Chez Pausecafein, on vous tient au courant, mais surtout on croise les doigts pour que ce projet aboutisse.