Il trouve une solution révolutionnaire pour donner un toit à tous les SDF

Une idée révolutionnaire qui permet même de faire des économies !

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg
Par La rédaction Modifié le 13/11/2015 à 09:00
Sdf Bourre Marches Bann

Le capitalisme est en crise et ce sont les plus faibles qui trinquent. Il y a de plus en plus de misère et les rues des villes riches comptent de plus en plus de locataires permanents : les SDF. Mais un homme a décidé de s'attaquer à ce problème majeur et il a peut-être trouvé une méthode sublime pour redonner un toit et de la dignité à ces personnes dans le besoin.

Dans des villes comme New-York, Londres et Paris, il y a des centaines et des centaines de logements vacants. Pourtant, il y a également des milliers de personnes à la rue. Une situation intolérable humainement mais qui n'est pas toujours facile à régler socialement. Les personnes sans-abris sont souvent des personnes marginalisées, qui ont des soucis psychologiques voire mentaux et des addictions à l'alcool ou à la drogue.

sdf bourré marches

Source photo : Herve Cosme

Habituellement, les solutions de relogement sont rares et périlleuses. Les organismes d'aide aux sans-abris appliquent la règle du donnant-donnant : la personne sans domicile doit d'abord faire des efforts (suivre une cure de désintox, prendre des médicaments, etc.) afin de prouver qu'elle mérite de pouvoir être relogée. Évidemment, cette solution est quasiment tout le temps un échec. Comment voulez-vous perdre vos mauvaises habitudes en restant dehors à traîner ?

Une méthode révolutionnaire...

C'est là qu'intervient le psychologue Sam Tsemberis. Comme il ne pouvait plus supporter de voir tous ces SDF dans les rues chaque jour, il a réfléchi à comment leur redonner plus de dignité. Et il a eu une idée toute simple mais révolutionnaire, baptisée "Housing First" (Un Logement D'abord).

Selon lui, il suffit d'inverser la logique du donnant-donnant pour redonner confiance aux SDF et leur permettre de se réinscrire dans la société. En gros, il suffit de leur donner un logement d'abord, et cela suffira pour leur permettre de se sentir mieux et d'abandonner leurs addictions petit à petit.

Sam Tsemberis

Source photo : independent.co.uk

Sam Tsemberis a suivi avec attention les 139 premières personnes à avoir bénéficié du programme test Housing First. Et il a eu raison ! 85% des SDF relogés sont restés dans leur maison et ont vu leur comportement social s'améliorer. Évidemment, le psychologue s'est empressé de publier ses conclusions dans les plus grandes revues scientifiques. Les débats ont fait rage puis on a commencé à oublier l'idée jusqu'à ce que...

Simple et économique !

En 2004, l'état de l'Utah aux États-Unis décide de mettre en pratique dans 11 villes la politique du Housing First. Et devinez quoi ! Cela fonctionne. En 10 ans, le nombre de sans-abris de la région aurait baissé de 72%, passant de 1932 sans-abris à 539 aujourd'hui.

femme devant maison

Source photo : popularresistance

Et ce n'est pas tout. Le programme n'est pas seulement bénéfique au niveau humain et social, il est également profitable au niveau économique. Auparavant, les autorités de l'Utah dépensaient environ 20 000 dollars par an et par SDF, en comptant les frais de santé, de police, de prison... Désormais, on estime que ces dépenses ont chuté à 12 000 par SDF ! Une deuxième victoire pour Sam Tsemberis, car on sait que l'argent est souvent le point qui bloque dans les politiques sociales.

L'Utah est le premier état a mettre en œuvre la méthode du Housing First mais on espère que de nombreux autres pays vont suivre.

Si vous avez aimé l'idée de Sam Tsemberis, n'hésitez pas à liker et à commenter l'article ! Et si vous aimeriez que cette idée débarque en France, partagez l'info un maximum !


Vidéo suivante : Elle saluait ce SDF tous les jours, il lui donne un papier qui va changer sa vie

Vous désirez aider un proche ou une connaissance en faisant connaitre son histoire de vie ou son projet solidaire ? Rejoignez notre groupe d'entraide sur Facebook !

Cropped Favicon Pausecafein 1.jpg

Inspirant, Divertissant, Impertinent : Pause Caféin sélectionne le meilleur des actus virales pour vous.