Top 7 des jeux nuls mais qu’on aime bien

Avis aux amateurs de Twingo et de pêche au canard  !

Louis Bouchard
Par Louis Bouchard Publié le 11/10/2022 à 10:01
Ces Jeux Nuls Mais Qu'on Aime Bien

Notre enfance est marquée à jamais par ces jeux. Que ce soit dans la cour de récré ou dans un bar, rien n'a changé. On a tous ce pote qui nous dit "chips" alors qu'il a 27 ans. Celui qui essaie de t'avoir avec son rond en dessous de hanche (c'est important sinon ça compte pas). Alors pour rendre hommage à ces éternels enfants, voici sept jeux qu'il faut absolument bannir parce qu'ils sont nuls ... Mais on les aime bien quand même.

Twingo

Twingo
Source : carlust.fr

On commence avec un classique absolu, la twingo. Le principe est simple, le premier à voir une twingo et à l'annoncer avant les autres gagne. Mais alors que remporte-t-il ? Le droit d'envoyer sa meilleure mandale aux autres ... Tout simplement. Cependant, le débat est toujours ouvert avec l'inclusion des nouvelles twingos dans le jeu. Progrès ou tradition ? Les règles d'un jeu ne doivent-elles pas évoluer avec le temps ? La question a le mérite d'être posée.

Ni oui - ni non

Alors oui ce jeu est rigolo une fois. Mais quand on commence à y jouer sérieusement, ça peut commencer à devenir long. Perso, j'ai déjà passé plus de deux jours à ne pas adresser la parole à un pote. Chaque innocent "ça va ?" d'un inconnu devient source de stress. D'autant qu'on n'est pas sur un jeu drôle. Non. C'est une question d'honneur et de mérite.

Les jeux du rond

Jeu Du Rond
Source : hitek.fr

Ce jeu a martyrisé tout enfant vivant dans les années 2010 dans les cours de récré. Un seul moment de distraction et paf, le rond. Alors on a beau essayer de mettre notre doigt pour essayer de gagner, mais si le rond se referme sur nous ... C'est terminé. Véritable ode à la ruse et à la fourberie, sa mode n'est jamais passée. Il continue de traumatiser des millions de français chaque année.

Lire aussi : Top 15 des mèmes les plus drôles sur les jeux de société

Le jeu du chips

Alors là, on s'attaque à une institution. Il y a deux écoles, ceux qui respectent le chips, et ceux qui s'en foutent totalement. Dans les deux cas, ça ne se finit jamais bien. Car oui, devoir se taire pendant quelques minutes en attendant qu'on dise notre prénom, c'est rigolo. Mais quand t'es pendant deux heures avec la personne et que tu ne peux rien dire, ça devient sadique. Avis pour tous ceux qui font chips et après tout le reste de la corbeille de fruit ... Bah arrêtez svp.

Quoi ?

Feur

Quoi Feur
Source : spreadshirt.fr

Bronchade

Alors ce jeu a plusieurs noms dans toute la France. Son concept est également un modèle de simplicité puisqu'il suffit de faire peur à son adversaire pour gagner. En récompense, tu peux coller ta meilleure beigne à ton copain qui n'a rien demander. Terreur des collégiens, ce jeu est à bannir au plus vite pour la survie de nos enfants.

Lire aussi : 8 astuces pour battre à plate couture vos potes aux jeux vidéo

Pour combien ?

Aussi appelé "intervalle", ce jeu vise à obliger quelqu'un à faire n'importe quoi. Souvent quelque chose qu'il ne veut absolument pas faire. Les gages vont de "faire le tour de la cour de récré" à "chante du JUL devant la kermesse de l'école". Jeu dangereux également, il donne toutefois des émotions particulière quand on réussit à piéger notre copain. Qui n'en sera plus un après.

Louis Bouchard

Journaliste passionné de sport et de cinéma, je suis un éternel fan de Robin Williams. Écrire sur ce que j'aime est un plaisir, je ne demande qu'à vous le transmettre ! 

Laisser un commentaire

* Champs requis