Top 5 des plats les plus étranges au monde

En matière de nourriture, chaque société a ses propres préférences. En dépit des différences culturelles, certains plats demeurent pour le moins étranges.

Par Afir Publié le 17/12/2022 à 19:28

Certains plats repoussent les limites de la normalité, tout en étant considérés comme savoureux et sains. Si vous avez l'estomac bien accroché et l'envie de découvrir de nouveaux mets insolites, il ne tient qu'à vous de jeter un coup d'œil à notre top 5 des plats les plus étranges du monde.

1. Le Kiviak

Le Kiviak est un plat du Groenland composé de plusieurs de pingouins morts fourrés dans le corps d'un phoque mort. Le phoque est ensuite scellé pour être complètement étanche à l'air, recouvert d'huile pour repousser les mouches et les asticots, puis fermenté pendant trois mois.

La viande d'oiseau, à l'odeur âcre et toxique, rappelle un goût de fromage très affiné ou de réglisse. Ce plat est souvent consommé durant les mois d'hiver, lorsqu'il est plus difficile de trouver de la nourriture, et surtout lors d'occasions spéciales comme Noël ou les anniversaires.

2. Les tarentules frites

Ce plat à huit pattes a un passé sombre. Les Cambodgiens affamés ont commencé à manger des araignées sous le régime des Khmers rouges. Aujourd'hui, ces arachnides poilus sont toujours considérés comme un casse-croûte populaire dans tout le pays.

Il y a même une ville cambodgienne surnommée Spiderville car les habitants aiment consommer des araignées. Apparemment, elles auraient le même goût que le crabe, alors peut-être s'agit-il d'une nouvelle tendance de l'alimentation à base d'insectes à laquelle vous pourriez adhérer ?

3. Le Tong Zi Dan

Le Tong Zi Dan est un plat chinois que l'on ne trouve habituellement que dans la province de Dongyang. Ce sont des œufs de poule bouillis. Qu'y a-t-il d'étrange là-dedans ? C'est ce dans quoi ils sont bouillis. Pas dans de l'eau, mais dans l'urine de garçons "vierges prépubères". Les vendeurs de rue paient les garçons pour qu'ils pissent dans un seau, puis ils font bouillir les oeufs toute la journée dans ce liquide, avant de les servir.

4. Le Sannakji

Le poulpe vivant est un plat populaire en Corée du Sud, et le Sannakji est l'une des façons les plus courantes de le manger. Le poulpe est coupé en petits morceaux et servi immédiatement. Ce qui signifie que vous le mangerez alors qu'il frétille encore dans votre assiette.

On dit que son goût ressemble à un mélange de poulet et de crevettes, mais si vous ne faites pas attention, les ventouses du poulpe peuvent se coller à votre gorge et vous étouffer !

5. Le balut

Le balut est un plat philippin préparé à partir d'un œuf de canard fécondé qui est ensuite incubé pendant 14 à 21 jours avant d'être cuit. L'œuf ainsi obtenu contient un embryon de canard partiellement développé. Le balut est ensuite consommé avec du sel ou du vinaigre.

Cependant, le balut est considéré comme un délice dans de nombreuses régions du monde, et il a même été présenté dans des émissions de télévision comme "No Reservations d'Anthony Bourdain". Si vous passez un jour aux Philippines, le balut est un plat à goûter au moins une fois.

Numéro 5 : Le Kiviak

Le Kiviak est un plat du Groenland composé de plusieurs de pingouins morts fourrés dans le corps d’un phoque mort. Le phoque est ensuite scellé pour être complètement étanche à l’air, recouvert d’huile pour repousser les mouches et les asticots, puis fermenté pendant trois mois. La viande d’oiseau, à l’odeur âcre et toxique, rappelle un goût de fromage très affiné ou de réglisse. Ce plat est souvent consommé durant les mois d’hiver, lorsqu’il est plus difficile de trouver de la nourriture, et surtout lors d’occasions spéciales comme Noël ou les anniversaires.

Le Kiviak

Numéro 4 : Les tarentules frites

Ce plat à huit pattes a un passé sombre. Les Cambodgiens affamés ont commencé à manger des araignées sous le régime des Khmers rouges. Aujourd’hui, ces arachnides poilus sont toujours considérés comme un casse-croûte populaire dans tout le pays. Il y a même une ville cambodgienne surnommée Spiderville car les habitants aiment consommer des araignées. Apparemment, elles auraient le même goût que le crabe, alors peut-être s’agit-il d’une nouvelle tendance de l’alimentation à base d’insectes à laquelle vous pourriez adhérer ?

Les Tarentules Frites

Numéro 3 : Le Tong Zi Dan

Le Tong Zi Dan est un plat chinois que l’on ne trouve habituellement que dans la province de Dongyang. Ce sont des œufs de poule bouillis. Qu’y a-t-il d’étrange là-dedans ? C’est ce dans quoi ils sont bouillis. Pas dans de l’eau, mais dans l’urine de garçons « vierges prépubères ». Les vendeurs de rue paient les garçons pour qu’ils pissent dans un seau, puis ils font bouillir les oeufs toute la journée dans ce liquide, avant de les servir.

Le Tong Zi Dan

Numéro 2 : Le Sannakji

Le poulpe vivant est un plat populaire en Corée du Sud, et le Sannakji est l’une des façons les plus courantes de le manger. Le poulpe est coupé en petits morceaux et servi immédiatement. Ce qui signifie que vous le mangerez alors qu’il frétille encore dans votre assiette. On dit que son goût ressemble à un mélange de poulet et de crevettes, mais si vous ne faites pas attention, les ventouses du poulpe peuvent se coller à votre gorge et vous étouffer !

Le Sannakji

Numéro 1 : Le balut

Le balut est un plat philippin préparé à partir d’un œuf de canard fécondé qui est ensuite incubé pendant 14 à 21 jours avant d’être cuit. L’œuf ainsi obtenu contient un embryon de canard partiellement développé. Le balut est ensuite consommé avec du sel ou du vinaigre. Cependant, le balut est considéré comme un délice dans de nombreuses régions du monde, et il a même été présenté dans des émissions de télévision comme « No Reservations d’Anthony Bourdain ». Si vous passez un jour aux Philippines, le balut est un plat à goûter au moins une fois.

Le Balut

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis