Top 5 des plages les plus dangereuses au monde

Préparez-vous à explorer le côté obscur des plages !

Par Aylan-afir Publié le 28/03/2023 à 08:15
Notez cet article

Lorsqu'on évoque les plages, l'esprit s'évade vers des étendues de sable fin et des eaux turquoise transparentes. On imagine alors des havres tropicaux où l'on pourrait se relaxer sous le soleil, en sirotant un cocktail exotique. Malheureusement, il existe des plages qui ne correspondent pas à ces fantasmes. Certaines d'entre elles, présentes sur notre liste, sont de véritables sources de désagréments.

Voici le top 5 des plages les plus dangereuses au monde !

1. La plage de Cabrillo à Los Angeles

Cette plage est un endroit idéal pour profiter de l'eau et du sable. Cependant, la pollution qui l’affecte en fait une destination peu attrayante pour les habitants de la ville et les touristes. Cette dernière provient des eaux de ruissellement urbain, des systèmes septiques, d'égouts rouillés et de la décomposition des algues.

La section de la plage de Cabrillo qui fait face au port de San Pedro est devenue l'une des plages les plus polluées de l'État doré.

2. Juhu Beach à Mumbai

Juhu Beach est une plage très polluée et sale, faisant partie d'un quartier chic. Évidemment, des efforts sont fournis pour nettoyer la plage. Toutefois, la pollution continue d'augmenter dans la mer d'Arabie, et le plastique risque de remplacer les poissons d'ici 2050.

Bien que des tonnes de déchets aient été retirées de la plage, le problème de la pollution reste majeur et la qualité de l'eau demeure très mauvaise en dépit des différentes opérations de nettoyage effectuées.

3. Le parc d'État Villa Angela, dans l'Ohio

Ce parc d'État dispose d'une plage impropre à la baignade en raison de la contamination par des matières fécales humaines. Les résidents et touristes américains doivent prendre conscience de ces risques avant de se baigner. La plage de Villa Angela peut en effet causer diverses maladies, à l'instar d'infections respiratoires, de troubles intestinaux et d'éruptions cutanées.

Bien que la plage puisse être agréable, il est important de rester vigilant quant à la qualité de l'eau. La présence de matière fécale est un problème courant principalement sur les plages d'État de l'Ohio.

4. La baie de Victoria en Australie

Chaque année, les eaux de la baie de Victoria en Australie sont envahies par une masse de déchets. Ces derniers sont essentiellement des débris en plastique provenant de plusieurs rivières. Cette forme de pollution représente une grave menace pour la faune et la flore marine.

Les plages de la baie de Port Phillip sont particulièrement touchées. Les résultats de tests de qualité de l'eau révèlent en effet régulièrement une contamination par les matières fécales et les déchets plastiques. La présence de microplastiques dans l'eau est également un enjeu majeur.

5. Les plages de Freedom Island, aux Philippines

Les plages de Freedom Island, aux Philippines, sont malheureusement sous des tonnes de déchets plastiques. Cette situation désastreuse est due à l'utilisation massive de sachets en plastique dans le pays. Ces sachets ont un impact environnemental désastreux en contribuant à la pollution océanique par les déchets plastiques.

Cette situation d'urgence sur Freedom Island est une illustration frappante d'un problème global de pollution plastique. Les Philippines doivent de ce fait agir rapidement.

Numéro 5 : La plage de Cabrillo à Los Angeles

Cette plage est un endroit idéal pour profiter de l’eau et du sable. Cependant, la pollution qui l’affecte en fait une destination peu attrayante pour les habitants de la ville et les touristes. Cette dernière provient des eaux de ruissellement urbain, des systèmes septiques, d’égouts rouillés et de la décomposition des algues. La section de la plage de Cabrillo qui fait face au port de San Pedro est devenue l’une des plages les plus polluées de l’État doré.

La Plage De Cabrillo à Los Angeles

Numéro 4 : Juhu Beach à Mumbai

Juhu Beach est une plage très polluée et sale, faisant partie d’un quartier chic. Évidemment, des efforts sont fournis pour nettoyer la plage. Toutefois, la pollution continue d’augmenter dans la mer d’Arabie, et le plastique risque de remplacer les poissons d’ici 2050. Bien que des tonnes de déchets aient été retirées de la plage, le problème de la pollution reste majeur et la qualité de l’eau demeure très mauvaise en dépit des différentes opérations de nettoyage effectuées.

Juhu Beach à Mumbai

Numéro 3 : Le parc d'État Villa Angela, dans l'Ohio

Ce parc d’État dispose d’une plage impropre à la baignade en raison de la contamination par des matières fécales humaines. Les résidents et touristes américains doivent prendre conscience de ces risques avant de se baigner. La plage de Villa Angela peut en effet causer diverses maladies, à l’instar d’infections respiratoires, de troubles intestinaux et d’éruptions cutanées. Bien que la plage puisse être agréable, il est important de rester vigilant quant à la qualité de l’eau. La présence de matière fécale est un problème courant principalement sur les plages d’État de l’Ohio.

Le Parc D'État Villa Angela, Dans L'ohio

Numéro 2 : La baie de Victoria en Australie

Chaque année, les eaux de la baie de Victoria en Australie sont envahies par une masse de déchets. Ces derniers sont essentiellement des débris en plastique provenant de plusieurs rivières. Cette forme de pollution représente une grave menace pour la faune et la flore marine. Les plages de la baie de Port Phillip sont particulièrement touchées. Les résultats de tests de qualité de l’eau révèlent en effet régulièrement une contamination par les matières fécales et les déchets plastiques. La présence de microplastiques dans l’eau est également un enjeu majeur.

La Baie De Victoria En Australie

Numéro 1 : Les plages de Freedom Island, aux Philippines

Les plages de Freedom Island, aux Philippines, sont malheureusement sous des tonnes de déchets plastiques. Cette situation désastreuse est due à l’utilisation massive de sachets en plastique dans le pays. Ces sachets ont un impact environnemental désastreux en contribuant à la pollution océanique par les déchets plastiques. Cette situation d’urgence sur Freedom Island est une illustration frappante d’un problème global de pollution plastique. Les Philippines doivent de ce fait agir rapidement.

Les Plages De Freedom Island, Aux Philippines