Top 5 des choses à savoir sur la truffe

Difficile à cultiver et connue pour la délicatesse de son goût, la truffe est un champignon dont on ne connaît pas grand-chose !

Par Aylan-afir Publié le 01/02/2023 à 21:34
Notez cet article

La truffe est la cousine du champignon. Elle se caractérise par des arômes envoûtants. Elle est également rare et très chère, et on la compare souvent au caviar. La truffe peut être servie avec certains plats ou desserts en fines lamelles. Dans tous les cas, elle rend savoureuses les recettes !  Voici le top 5 des choses surprenantes à savoir sur la truffe !

1. Elle ne pousse que dans certains pays

La truffe est un champignon qui pousse sous terre, à une profondeur allant de 1 à 20 centimètres. C’est dans le sol calcaire qu’elle fait son nid, généralement sous un chêne, un châtaignier, un noisetier ou un tilleul.

On retrouve la truffe noire dite "du Périgord" principalement dans le sud-est et sud-ouest de la France, en Suède et en Chine. Elle peut aussi être cultivée en Espagne, en Italie et en Australie. La récolte se fait de fin novembre jusqu’au début mars. Quant à la blanche, on la retrouve essentiellement dans la ville d’Alba, au nord-ouest de l’Italie. La cueillette se fait de début octobre à fin décembre.

2. La truffe est rare...

Compliquée à produire et à cultiver, la truffe représente un marché extrêmement restreint, et ce, car elle ne pousse que dans certaines régions dans le monde. Dans l’année, on n'en récolte que durant quelques mois.

La quantité récoltée dépend de la disponibilité de certains éléments essentiels à son épanouissement, à savoir le climat et la qualité du sol. De ce fait, la collecte diffère d’une année à une autre... Et il faut dire que le climat fait parfois des caprices !

3. ... mais aussi très chère !

La rareté de la truffe explique sa cherté. D'un point de vue nutritionnel, elle est peu calorique et très riche en fibres et en vitamines D et K. Pour la déguster, direction les plus grands restaurants étoilés ! La truffe blanche coûte en moyenne 4 à 6 fois plus cher que la truffe noire. On compte 500 à 1 000 € pour un kilo, et en fonction des variétés, il est possible de monter jusqu'à 5 000 €.

Cela dit, la truffe n'est consommée qu'en petite quantité, soit entre 8 et 15 grammes par personne. Son goût puissant sublime tous les plats et se marie bien avec le riz, la pomme de terre, les œufs et le foie gras.

4. Il y a de nombreuses variétés de truffe

On dénombre des dizaines de variétés de truffe comestibles, dont une vingtaine poussent en France. Parmi les variétés les plus connues, on retrouve la truffe noire qui a un goût très prononcé. Elle est noire à l’extérieur et parsemée de vaines blanches.

Il y a également la truffe blanche d’Alba que le célèbre compositeur italien Gioacchino Rossini avait surnommée "le Mozart des champignons". De couleur blanche, son goût n'est pas sans rappeler l’ail ou le fromage. Enfin, nous citons la truffe de Bourgogne, connue pour sa chair brun clair. Sa saveur est un mélange de noisette et de champignon.

5. Une méthode de récolte particulière !

Il y a des chiens spécialement dressés pour dénicher les truffes. On les appelle les chiens truffiers. D’après les Italiens, le meilleur chien truffier est le Chien d’eau romagnol, car il ne se laisse pas distraire durant le cavage et ne mange pas la truffe.

Sans chien truffier, il n'est pas facile de trouver un nid à truffes. Dans les bois, il est conseillé de regarder près des racines des chênes, des noisetiers et des tilleuls. Il peut aussi être judicieux de sonder le sol à mains nues.

Numéro 5 : Elle ne pousse que dans certains pays

La truffe est un champignon qui pousse sous terre, à une profondeur allant de 1 à 20 centimètres. C’est dans le sol calcaire qu’elle fait son nid, généralement sous un chêne, un châtaignier, un noisetier ou un tilleul. On retrouve la truffe noire dite “du Périgord” principalement dans le sud-est et sud-ouest de la France, en Suède et en Chine. Elle peut aussi être cultivée en Espagne, en Italie et en Australie. La récolte se fait de fin novembre jusqu’au début mars. Quant à la truffe blanche, on la retrouve essentiellement dans la ville d’Alba, au nord-ouest de l’Italie. La cueillette se fait de début octobre à fin décembre.

Elle Ne Pousse Que Dans Certains Pays

Numéro 4 : La truffe est rare...

Compliquée à produire et à cultiver, la truffe représente un marché extrêmement restreint, et ce, car elle ne pousse que dans certaines régions dans le monde. Dans l’année, on n’en récolte que durant quelques mois. La quantité récoltée dépend de la disponibilité de certains éléments essentiels à son épanouissement, à savoir le climat et la qualité du sol. De ce fait, la collecte diffère d’une année à une autre… Et il faut dire que le climat fait parfois des caprices !

La Truffe Est Rare

Numéro 3 : … mais aussi très chère !

La rareté de la truffe explique sa cherté. D’un point de vue nutritionnel, elle est peu calorique et très riche en fibres et en vitamines D et K. Pour la déguster, direction les plus grands restaurants étoilés ! La truffe blanche coûte en moyenne 4 à 6 fois plus cher que la truffe noire. On compte 500 à 1 000 € pour un kilo, et en fonction des variétés, il est possible de monter jusqu’à 5 000 €. Cela dit, la truffe n’est consommée qu’en petite quantité, soit entre 8 et 15 grammes par personne. Son goût puissant sublime tous les plats et se marie bien avec le riz, la pomme de terre, les œufs et le foie gras.

… Mais Aussi Très Chère !

Numéro 2 : Il y a de nombreuses variétés de truffes

On dénombre des dizaines de variétés de truffe comestibles, dont une vingtaine poussent en France. Parmi les variétés les plus connues, on retrouve la truffe noire qui a un goût très prononcé. Elle est noire à l’extérieur et parsemée de vaines blanches. Il y a également la truffe blanche d’Alba que le célèbre compositeur italien Gioacchino Rossini avait surnommée “le Mozart des champignons”. De couleur blanche, son goût n’est pas sans rappeler l’ail ou le fromage. Enfin, nous citons la truffe de Bourgogne, connue pour sa chair brun clair. Sa saveur est un mélange de noisette et de champignon.

Il Y A De Nombreuses Variétés De Truffes

Numéro 1 : Une méthode de récolte particulière !

Il y a des chiens spécialement dressés pour dénicher les truffes. On les appelle les chiens truffiers. D’après les Italiens, le meilleur chien truffier est le Chien d’eau romagnol, car il ne se laisse pas distraire durant le cavage et ne mange pas la truffe. Sans chien truffier, il n’est pas facile de trouver un nid à truffes. Dans les bois, il est conseillé de regarder près des racines des chênes, des noisetiers et des tilleuls. Il peut aussi être judicieux de sonder le sol à mains nues.

Une Méthode De Récolte… Particulière !

Laisser un commentaire

* Champs requis