Top 5 des catastrophes les plus bizarres de l’Histoire

Comment imaginez-vous la fin du monde ?

Par Afir Modifié le 18/01/2023 à 21:15

De tout temps, les humains ont connu des catastrophes effroyables qui ont engendré un nombre considérable de morts. Il y a également ces catastrophes que l'on n'a pas pu expliquer à l'époque. On se demandait juste si elles n'allaient pas se reproduire. Voici, sans plus tarder, les 5 catastrophes les plus bizarres de l'Histoire.

1. Invasion de serpents

À Saint-Pierre, en Martinique, l'activité volcanique est habituellement faible. Mais en avril 1902, il y a eu des évents fumants et des tremblements de terre. Il s'est mis à pleuvoir des cendres, et une forte odeur de soufre flottait dans l'air. La pluie de cendres et le soufre ont délogé les serpents qui vivaient à proximité du volcan. Plus de 100 serpents (fer de lance) de 1.80 m ont envahi la commune de Saint-Pierre, tuant au total une cinquante de personnes.

2. Des catastrophes à l'église

Le 19 septembre 1902, 2 000 personnes, principalement des Noirs, se sont rassemblées dans l'église baptiste Shiloh de Birmingham, en Alabama, afin d'écouter un discours de Booker T. Washington. Le discours de Washington a été suivi d'une altercation au sujet d'un siège inoccupé. Dans le brouhaha, on entend le mot "fight", mais la foule croit entendre "fire". Les gens se ruent alors vers les escaliers. Les premiers à les atteindre ont été poussés par derrière et sont tombés. Les autres tombèrent sur eux avant que l'entrée ne finisse par être bloquée par un amas de gens piétinés ou étouffés. Dans ce mouvement de panique, 115 personnes sont mortes piétinées.

3. Les catastrophes dues au gaz

Situé au cœur du centre industriel de Pittsburgh, en Pennsylvanie, un énorme gazomètre cylindrique fuit. Le matin du 14 novembre 1927, une équipe de techniciens part en mission de réparation. Aux alentours de 10 heures du matin, ils trouvent la fuite. Le réservoir, qui contenait cinq millions de pieds cubes de gaz naturel, monte dans les airs comme un ballon avant d'exploser.

Des morceaux de métal, dont quelques-uns pesaient plus de 45 kg, ont été éparpillés sur de longues distances. Quelque 28 morts et des centaines de blessés sont à déplorer.

4. L'Empire State Building

Au matin du samedi 28 juillet 1945, à bord d'un bombardier léger B-25, un pilote de l'armée décolle du Massachusetts à destination du New Jersey. Hélas, il y avait beaucoup de brouillard ce jour-là, et donc, une mauvaise visibilité. Au bout d'une heure environ, les New-Yorkais assistent, horrifiés, à l'apparition soudaine d'un bombardier hors des nuages. Le bombardier plonge sur le côté de l'Empire State Building.

Un des moteurs de l'avion a transpercé 7 murs et est sorti par l'autre côté du building. Le 78e étage finit avec un trou béant ! Le réservoir de carburant de l'avion explose et provoque un incendie sur six étages. Par chance, il n'y avait pas beaucoup de bureaux ouverts ce samedi-là, mais 14 personnes ont trouvé la mort.

5. Les explosions de Texas City

La nuit du 15 avril 1947, un cargo accoste à Texas City, au Texas. Cette nuit-là, un foyer d'incendie s'est déclaré dans la soute du navire. Au petit matin, une fumée noire épaisse préoccupe les responsables du port, car l'usine chimique Monsanto n'est qu'à 200 mètres de là. On prépare alors le remorquage du navire vers la mer. Tout à coup, une boule de feu entoure le navire. Un immense mur de flammes surgit de l'épave et l'usine Monsanto explose, entraînant des centaines de morts et de blessés. Peu de temps après minuit, un second cargo explose. Plus de 500 personnes meurent ce jour-là.

Numéro 5 : Invasion de serpents

À Saint-Pierre, en Martinique, l’activité volcanique est habituellement faible. Mais en avril 1902, il y a eu des évents fumants et des tremblements de terre. Il s’est mis à pleuvoir des cendres, et une forte odeur de soufre flottait dans l’air. La pluie de cendres et le soufre ont délogé les serpents qui vivaient à proximité du volcan. Plus de 100 serpents (fer de lance) de 1.80m ont envahi la commune de Saint-Pierre, tuant au total une cinquante de personnes.

Invasion De Serpents

Numéro 4 : Des catastrophes à l'église

Le 19 septembre 1902, 2 000 personnes, principalement des Noirs, se sont rassemblées dans l’église baptiste Shiloh de Birmingham, en Alabama, afin d’écouter un discours de Booker T. Washington. Le discours de Washington fut suivi d’une altercation au sujet d’un siège inoccupé. Dans le brouhaha, on entend le mot « fight », mais la foule croit entendre « fire ». Les gens se ruent donc vers les escaliers. Les premiers à les atteindre ont été poussés par derrière et sont tombés. Les autres tombèrent sur eux avant que l’entrée ne finisse par être bloquée par un amas de gens piétinés ou étouffés. Dans ce mouvement de panique, 115 personnes sont mortes piétinées.

Des Catastrophes à L'église

Numéro 3 : Les catastrophes dues au gaz

Situé au cœur du centre industriel de Pittsburgh, en Pennsylvanie, un énorme gazomètre cylindrique fuit. Le matin du 14 novembre 1927, une équipe de techniciens part en mission de réparation. Aux alentours de 10 heures du matin, ils trouvent la fuite. Le réservoir, qui contenait cinq millions de pieds cubes de gaz naturel, monte dans les airs comme un ballon avant d’exploser. Des morceaux de métal, dont quelques-uns pesaient plus de 45 kg, ont été éparpillés sur de longues distances. Quelque 28 morts et des centaines de blessés sont à déplorer.

Les Catastrophes Dues Au Gaz

Numéro 2 : L'Empire State Building

Au matin du samedi 28 juillet 1945, à bord d’un bombardier léger B-25, un pilote de l’armée décolle du Massachusetts à destination du New Jersey. Hélas, il y avait beaucoup de brouillard ce jour-là, et donc, une mauvaise visibilité. Au bout d’une heure environ, les New-Yorkais assistent, horrifiés, à l’apparition soudaine d’un bombardier hors des nuages. Le bombardier plonge sur le côté de l’Empire State Building. Un des moteurs de l’avion a transpercé 7 murs et est sorti par l’autre côté du building. Le 78e étage finit avec un trou béant ! Le réservoir de carburant de l’avion explose et provoque un incendie sur six étages. Par chance, il n’y avait pas beaucoup de bureaux ouverts ce samedi-là, mais 14 personnes ont trouvé la mort.

L'empire State Building

Numéro 1 : Les explosions de Texas City

La nuit du 15 avril 1947, un cargo accoste à Texas City, au Texas. Cette nuit-là, un foyer s’est déclaré dans la soute du navire. Au petit matin, une fumée noire épaisse préoccupe les responsables du port, car l’usine chimique Monsanto n’est qu’à 200 mètres de là. On prépare alors le remorquage du navire vers la mer. Tout à coup, une boule de feu entoure le navire. Un immense mur de flammes surgit de l’épave et l’usine Monsanto explose, entraînant des centaines de morts et de blessés. Peu de temps après minuit, un second cargo explose. Plus de 500 personnes meurent ce jour-là.

Les Explosions De Texas City

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis