Top 5 des animaux qui ne boivent pas d’eau

L’eau est la ressource la plus vitale pour l’homme, mais pas pour tous les êtres vivants.

Par Aylan-afir Publié le 28/03/2023 à 20:32
Notez cet article

Au cœur de la vie, il y a des nécessités fondamentales que nous ne pouvons ignorer. La nourriture, l'eau et un abri sont considérés comme des incontournables. Cependant, si vous ne pouviez choisir qu'une seule ressource, l'eau serait sans aucun doute la plus vitale. Pour l'humain, quelques jours seulement sans eau peuvent signifier la fin de vie. Toutefois, il existe des créatures dans le monde qui peuvent subsister avec des quantités infimes d'eau, démontrant ainsi leur incroyable capacité d'adaptation.

1. Les gorilles de montagne

Les gorilles de montagne sont massifs et peuvent peser jusqu'à 400 livres. Malgré cela, ils se nourrissent principalement de plantes, y compris des feuilles, des tiges, des racines et des fleurs. Ces gorilles boivent très peu d'eau. Ils obtiennent l'humidité nécessaire à partir de plantes succulentes riches en eau et de la rosée matinale.

En raison de l'augmentation des températures, les gorilles ont récemment augmenté leur consommation d'eau pour éviter la déshydratation. Mais, en temps normal, ils n'ont pas besoin de chercher de l'eau pour se désaltérer.

2. Les koalas

Les koalas sont considérés comme les ambassadeurs non officiels de l'Australie en raison de leur apparence mignonne. Leur régime alimentaire est à base de feuilles d'eucalyptus et c’est en elles qu’ils trouvent l’eau dont ils ont besoin. Cependant, au cours des dernières années, les températures élevées en Australie ont poussé les koalas à chercher de l'eau ailleurs. Effectivement, les koalas sont contraints à chercher de l'eau auprès des humains. Cette situation illustre les défis auxquels de nombreux animaux sauvages sont confrontés en raison du changement climatique.

3. Les grenouilles

Nos amis les grenouilles passent leur vie dans l'eau, mais ne boivent pas beaucoup, car elles ont une méthode pour rester hydratées. En effet, les grenouilles vertes arboricoles d'Australie utilisent la « physique du limonade ». Cela consiste à se mettre au froid ensuite au chaud, ce qui fait condenser l'eau sur leur peau. Elles peuvent alors absorber cette eau pour s'hydrater. Évidemment, toutes les grenouilles ne reproduisent pas ce comportement. Toutefois, elles sont toutes équipées pour absorber de l'eau à travers des zones de peau sur leurs cuisses et leurs ventres.

4. Les rats-taupes nus

Malgré leur manque d'attrait physique, les rats-taupes nus sont des créatures bien adaptées à leur environnement souterrain. Ces bêtes sont remarquablement robustes et résistantes, étant quasiment immunisés contre le cancer et n'ayant presque jamais besoin d'eau.

Les rats-taupes nus se nourrissent principalement de racines et de tubercules souterrains, qui leur fournissent également leur source d'eau. En plus, ils préservent les plantes en ne les consommant que partiellement, de sorte qu'elles puissent être exploitées pour des repas futurs.

5. Les Gazelles de Waller

Les Gazelles de Waller sont des antilopes gracieuses d'Afrique. Ils sont bien adaptés aux climats chauds et arides, où l'eau est rare. Ils ont évolué pour pouvoir vivre sans eau et se nourrissent de plantes, atteignant les feuilles les plus hautes grâce à leurs longues jambes et leur cou. Leur adaptation à ces conditions extrêmes inclut des voies nasales qui retiennent l'humidité et une urine très concentrée. Les Gazelles de Waller vivent dans des zones où peu d'autres animaux peuvent survivre, ce qui assure une nourriture abondante.

Numéro 5 : Les gorilles de montagne

Les gorilles de montagne sont massifs et peuvent peser jusqu’à 400 livres. Malgré cela, ils se nourrissent principalement de plantes, y compris des feuilles, des tiges, des racines et des fleurs. Ces gorilles boivent très peu d’eau. Ils obtiennent l’humidité nécessaire à partir de plantes succulentes riches en eau et de la rosée matinale. En raison de l’augmentation des températures, les gorilles ont récemment augmenté leur consommation d’eau pour éviter la déshydratation. Mais, en temps normal, ils n’ont pas besoin de chercher de l’eau pour se désaltérer.

Les Gorilles De Montagne

Numéro 4 : Les koalas

Les koalas sont considérés comme les ambassadeurs non officiels de l’Australie en raison de leur apparence mignonne. Leur régime alimentaire est à base de feuilles d’eucalyptus et c’est en elles qu’ils trouvent l’eau dont ils ont besoin. Cependant, au cours des dernières années, les températures élevées en Australie ont poussé les koalas à chercher de l’eau ailleurs. Effectivement, les koalas sont contraints à chercher de l’eau auprès des humains. Cette situation illustre les défis auxquels de nombreux animaux sauvages sont confrontés en raison du changement climatique.

Les Koalas

Numéro 3 : Les grenouilles

Nos amis les grenouilles passent leur vie dans l’eau, mais ne boivent pas beaucoup, car elles ont une méthode pour rester hydratées. En effet, les grenouilles vertes arboricoles d’Australie utilisent la « physique du limonade ». Cela consiste à se mettre au froid ensuite au chaud, ce qui fait condenser l’eau sur leur peau. Elles peuvent alors absorber cette eau pour s’hydrater. Évidemment, toutes les grenouilles ne reproduisent pas ce comportement. Toutefois, elles sont toutes équipées pour absorber de l’eau à travers des zones de peau sur leurs cuisses et leurs ventres.

Les Grenouilles

Numéro 2 : Les rats-taupes nus

Malgré leur manque d’attrait physique, les rats-taupes nus sont des créatures bien adaptées à leur environnement souterrain. Ces bêtes sont remarquablement robustes et résistantes, étant quasiment immunisés contre le cancer et n’ayant presque jamais besoin d’eau. Les rats-taupes nus se nourrissent principalement de racines et de tubercules souterrains, qui leur fournissent également leur source d’eau. En plus, ils préservent les plantes en ne les consommant que partiellement, de sorte qu’elles puissent être exploitées pour des repas futurs.

Les Rats Taupes Nus

Numéro 1 : Les Gazelles de Waller

Les Gazelles de Waller sont des antilopes gracieuses d’Afrique. Ils sont bien adaptés aux climats chauds et arides, où l’eau est rare. Ils ont évolué pour pouvoir vivre sans eau et se nourrissent de plantes, atteignant les feuilles les plus hautes grâce à leurs longues jambes et leur cou. Leur adaptation à ces conditions extrêmes inclut des voies nasales qui retiennent l’humidité et une urine très concentrée. Les Gazelles de Waller vivent dans des zones où peu d’autres animaux peuvent survivre, ce qui assure une nourriture abondante.

Les Gazelles De Waller