Top 5 des aliments pour soulager les crampes musculaires

Vous souffrez de crampes musculaires ? La solution peut se trouver dans votre alimentation.

Par Afir Modifié le 08/12/2022 à 15:57

Les crampes musculaires se caractérisent par des contractions douloureuses et involontaires d'un muscle ou d'une partie d'un muscle. Selon certaines études, le réapprovisionnement en nutriments spécifiques, tels que le potassium, le sel et le magnésium, peut contribuer à atténuer ces contractions douloureuses. En outre, des carences alimentaires, telles que le magnésium, la vitamine D et certaines vitamines B, peuvent augmenter la probabilité de crampes musculaires. Pour ces raisons, la consommation de repas à forte densité nutritionnelle peut contribuer à les réduire.

Voici les meilleurs aliments pour atténuer les crampes musculaires :

L'avocat

Les avocats sont des fruits crémeux et succulents. Riches en nutriments, ils peuvent aider à prévenir les crampes musculaires. Ils sont particulièrement riches en potassium et en magnésium. Ces minéraux fonctionnent comme des électrolytes dans le corps et contribuent à la santé musculaire. Des symptômes tels que les crampes musculaires peuvent survenir lorsque les électrolytes sont déséquilibrés. Par exemple après un effort physique intense.

La pastèque

La déshydratation est une des causes probables des crampes musculaires. Le bon fonctionnement des muscles nécessite une hydratation suffisante. En effet, un manque d'eau peut affecter la contraction des cellules musculaires, accentuant, voire provoquant les crampes. Par exemple, la pastèque est composée d'environ 92 % d'eau, ce qui en fait un excellent choix pour une collation hydratante. De plus, la pastèque contient du magnésium et du potassium, deux éléments essentiels à la fonction musculaire générale.

L'eau de coco

L'eau de coco est un choix populaire parmi les athlètes qui essaient de se réhydrater naturellement, et ce, pour une bonne raison. Elle est riche en électrolytes, dont le calcium, le potassium, le sel, le magnésium et le phosphore. Et tous ces éléments peuvent contribuer à réduire les crampes musculaires.

Le yaourt grec

Le yaourt grec est un produit laitier nutritif riche en potassium, phosphore et calcium, qui jouent tous le rôle d'électrolytes dans votre organisme. Les muscles ont besoin de calcium pour fonctionner correctement. C'est pourquoi une carence en calcium peut provoquer des problèmes musculaires tels que des crampes et un pouls irrégulier. Ce yaourt est également riche en protéines, qui sont nécessaires au développement et à la réparation des muscles.

Ainsi, manger du yaourt grec après une séance d'entraînement intense permet de reconstituer des nutriments spécifiques. Ce qui peut contribuer à réduire les crampes liées à l'exercice et à favoriser la récupération musculaire.

La papaye

Les papayes sont de délicieux fruits tropicaux riches en potassium et en magnésium. En fait, une papaye de 310 grammes fournit environ 15 % et 19 % des recommandations quotidiennes en matière de potassium et de magnésium, respectivement. Dans une recherche menée en 2017 sur 230 femmes ménopausées, celles qui prenaient plus de potassium avaient moins de crampes musculaires. Bien que des études supplémentaires soient nécessaires, ces résultats impliquent que l'augmentation de votre consommation d'aliments riches en potassium peut réduire votre risque de crampes musculaires.

Consommer davantage d'aliments riches en potassium, comme les papayes, pourrait donc contribuer à minimiser le risque de crampes musculaires. Des études supplémentaires dans ce domaine sont toutefois nécessaires.

Numéro 5 : L'avocat

Les avocats sont des fruits crémeux et succulents. Riches en nutriments, ils peuvent aider à prévenir les crampes musculaires. Ils sont particulièrement riches en potassium et en magnésium. Ces minéraux fonctionnent comme des électrolytes dans le corps et contribuent à la santé musculaire. Des symptômes tels que les crampes musculaires peuvent survenir lorsque les électrolytes sont déséquilibrés. Par exemple après un effort physique intense.

L'avocat

Numéro 4 : La pastèque

La déshydratation est une des causes probables des crampes musculaires. Le bon fonctionnement des muscles nécessite une hydratation suffisante. En effet, un manque d’eau peut affecter la contraction des cellules musculaires, accentuant, voire provoquant les crampes. Par exemple, la pastèque est composée d’environ 92 % d’eau, ce qui en fait un excellent choix pour une collation hydratante. De plus, la pastèque contient du magnésium et du potassium, deux éléments essentiels à la fonction musculaire générale.

La Pastèque

Numéro 3 : L'eau de coco

L’eau de coco est un choix populaire parmi les athlètes qui essaient de se réhydrater naturellement, et ce, pour une bonne raison. Elle est riche en électrolytes, dont le calcium, le potassium, le sel, le magnésium et le phosphore. Et tous ces éléments peuvent contribuer à réduire les crampes musculaires.

L'eau De Coco

Numéro 2 : Le yaourt grec

Le yaourt grec est un produit laitier nutritif riche en potassium, phosphore et calcium, qui jouent tous le rôle d’électrolytes dans votre organisme. Les muscles ont besoin de calcium pour fonctionner correctement. C’est pourquoi une carence en calcium peut provoquer des problèmes musculaires tels que des crampes et un pouls irrégulier. Ce yaourt est également riche en protéines, qui sont nécessaires au développement et à la réparation des muscles.

Ainsi, manger du yaourt grec après une séance d’entraînement intense permet de reconstituer des nutriments spécifiques. Ce qui peut contribuer à réduire les crampes liées à l’exercice et à favoriser la récupération musculaire.

Le Yaourt

Numéro 1 : La papaye

Les papayes sont de délicieux fruits tropicaux riches en potassium et en magnésium. En fait, une papaye de 310 grammes fournit environ 15 % et 19 % des recommandations quotidiennes en matière de potassium et de magnésium, respectivement. Dans une recherche menée en 2017 sur 230 femmes ménopausées, celles qui prenaient plus de potassium avaient moins de crampes musculaires. Bien que des études supplémentaires soient nécessaires, ces résultats impliquent que l’augmentation de votre consommation d’aliments riches en potassium peut réduire votre risque de crampes musculaires.

Consommer davantage d’aliments riches en potassium, comme les papayes, pourrait donc contribuer à minimiser le risque de crampes musculaires. Des études supplémentaires dans ce domaine sont toutefois nécessaires.

La Papaye

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis