Top 5 des choses aberrantes que font les riches

Si vous gagnez au loto, seriez-vous tenté d’acheter le crâne d’un dinosaure volé ou d’exposer un énorme requin empaillé dans votre salon ?

Par Aylan-afir Modifié le 25/05/2023 à 21:57
Notez cet article

La richesse fait rêver beaucoup de gens, se demandant comment vivent les riches et ce qu'ils feraient s'ils étaient à leur place. Mais il est souvent difficile de s'imaginer ce monde si éloigné de la réalité quotidienne. Dans ce monde de richesse, vous pouvez vous permettre toutes sortes de folies extravagantes, voire choquantes. Si vous deveniez soudainement très riche, voici cinq exemples de choses aberrantes qu'ont faites les riches.

1. Tuer des animaux sauvages rares

Le Dallas Safari Club met aux enchères des licences... pour chasser et tuer des animaux. Et pas n'importe quels animaux, mais des animaux sauvages rares. Tout le monde peut participer aux enchères célèbres à condition d'avoir un compte bien garni. Le prix augmente en fonction de la rareté et de la taille de l'animal. Par exemple, un zèbre coûte environ 10 000 dollars, tandis qu'un rhinocéros noir peut atteindre 350 000 dollars. Le plus ahurissant, c'est que le gouvernement sud-africain vend les droits de tuer 0,5% de la population de rhinocéros noirs chaque année.

2. Exposer des « œuvres d'arts » encombrantes et démesurées chez soi 

C'est connu, les riches achètent des tableaux hors de prix pour décorer leur maison. Certes, cela reste un bon investissement, mais l'art moderne peut être difficile à exposer. Un homme riche, Steve Cohen, a acheté un requin empaillé de 14 pieds pour plusieurs millions de dollars. Il doit être exposé dans un grand salon accessible de tous les côtés. Mais c'est de « l'art », donc ce n'est pas grave si ce n'est pas pratique.

3. Graver son nom sur une plage 

Nager, bronzer, construire des châteaux de sable ou graver son nom dans le sable avec un bâton, c'est amusant. Mais en 2011, Hamad Bin Hamdan Al Nahyan a décidé d'être différent. Il a voulu graver son nom sur la plage de son île privée en lettres si grandes qu'on pourrait les voir de l'espace. Des excavateurs ont donc été utilisés pour creuser des canaux profonds pour les lettres, qui ont ensuite été remplies de sable pour les rendre visibles. Les canaux ont formé une fontaine lorsque la marée est montée, et le nom de Hamad est resté visible pendant un an.

4. Acheter le crâne d'un tyrannosaure

La chasse aux fossiles est populaire. Qui ne voudrait pas d'un dinosaure après avoir vu Jurassic Park ? Imaginez avoir un T-Rex chez vous ? C'est ce qu'a fait Nicolas Cage en achetant le crâne d'un tyrannosaure pour 276 000 dollars, après avoir battu Leonardo DiCaprio aux enchères. Cependant, le crâne venait de Mongolie et il avait été volé par un trafiquant appelé Eric Prokopi. La Mongolie l'a donc réclamé et Cage a dû le rendre, malgré le certificat d'authenticité. Quant à Prokopi, il a été condamné.

5. Construire une maison extrêmement grande dans une ville extrêmement pauvre 

Avoir en projet de construire sa propre maison est ce qu'il y a de plus normal pour chacun. Mais construire une maison extravagante dans une ville très pauvre peut être perçu comme choquant et indécent. Très riche, Mukesh Ambani a dépensé 1 milliard de dollars pour construire sa maison de 27 étages dans la zone la plus pauvre de Mumbai. Elle dispose d'un grand garage pour ses 128 voitures ainsi que de plusieurs piscines, salles de cinéma, salles de bal et salles de sport. Tout cela au milieu de bâtisses précaires.

Numéro 5 : Tuer des animaux sauvages rares

Le Dallas Safari Club met aux enchères des licences… pour chasser et tuer des animaux. Et pas n’importe quels animaux, mais des animaux sauvages rares. Tout le monde peut participer aux enchères célèbres à condition d’avoir un compte bien garni. Le prix augmente en fonction de la rareté et de la taille de l’animal. Par exemple, un zèbre coûte environ 10 000 dollars, tandis qu’un rhinocéros noir peut atteindre 350 000 dollars. Le plus ahurissant, c’est que le gouvernement sud-africain vend les droits de tuer 0,5% de la population de rhinocéros noirs chaque année.

Tuer Des Animaux Sauvages Raresde Ré, France 

Numéro 4 : Exposer des « œuvres d'arts » encombrantes et démesurées chez soi

C’est connu, les riches achètent des tableaux hors de prix pour décorer leur maison. Certes, cela reste un bon investissement, mais l’art moderne peut être difficile à exposer. Un homme riche, Steve Cohen, a acheté un requin empaillé de 14 pieds pour plusieurs millions de dollars. Il doit être exposé dans un grand salon accessible de tous les côtés. Mais c’est de « l’art », donc ce n’est pas grave si ce n’est pas pratique.

Exposer Des « œuvres D'arts » Encombrantes Et Démesurées chez Soi

Numéro 3 : Graver son nom sur une plage 

Nager, bronzer, construire des châteaux de sable ou graver son nom dans le sable avec un bâton, c’est amusant. Mais en 2011, Hamad Bin Hamdan Al Nahyan a décidé d’être différent. Il a voulu graver son nom sur la plage de son île privée en lettres si grandes qu’on pourrait les voir de l’espace. Des excavateurs ont donc été utilisés pour creuser des canaux profonds pour les lettres, qui ont ensuite été remplies de sable pour les rendre visibles. Les canaux ont formé une fontaine lorsque la marée est montée, et le nom de Hamad est resté visible pendant un an.

Les Riches Font Graver Leur Nom

Numéro 2 : Acheter le crâne d'un tyrannosaure

La chasse aux fossiles est populaire. Qui ne voudrait pas d’un dinosaure après avoir vu Jurassic Park ? Imaginez avoir un T-Rex chez vous ? C’est ce qu’a fait Nicolas Cage en achetant le crâne d’un tyrannosaure pour 276 000 dollars, après avoir battu Leonardo DiCaprio aux enchères. Cependant, le crâne venait de Mongolie et il avait été volé par un trafiquant appelé Eric Prokopi. La Mongolie l’a donc réclamé et Cage a dû le rendre, malgré le certificat d’authenticité. Quant à Prokopi, il a été condamné.

Avoir Le Crâne D'un Tyrannosaure

Numéro 1 : Construire une maison extrêmement grande dans une ville extrêmement pauvre 

Avoir en projet de construire sa propre maison est ce qu’il y a de plus normal pour chacun. Mais construire une maison extravagante dans une ville très pauvre peut être perçu comme choquant et indécent. Très riche, Mukesh Ambani a dépensé 1 milliard de dollars pour construire sa maison de 27 étages dans la zone la plus pauvre de Mumbai. Elle dispose d’un grand garage pour ses 128 voitures ainsi que de plusieurs piscines, salles de cinéma, salles de bal et salles de sport. Tout cela au milieu de bâtisses précaires.

Construire Une Maison Extravagante

Laisser un commentaire

* Champs requis