Top 10 des adieux les plus émouvants du sport

Lequel vous a le plus ému ?

Louis Bouchard
Par Louis Bouchard Modifié le 28/09/2022 à 01:45
Inbound3695075126428712337

“Ne soyez pas triste parce que c’est fini, soyez heureux parce que c’est arrivé.” Si belle soit-elle, cette phrase trahit une mélancolie éternelle. Voir Roger Federer s’en aller, c’est un déchirement pour tout fan de tennis. Mais le suisse n’est pas le premier à faire ses adieux au monde du sport. Voici dix "au revoir" qui ont ému le monde entier. 

Roger Federer - Tennis

Évidemment, on commence par Roger. Ce week-end, lors de la Laver Cup (tournoi opposant les tennismen européens au reste du monde), Federer a donné son ultime coup de raquette, associé en double avec son rival et ami de toujours, Rafael Nadal. Aucun des deux n’a su retenir ses larmes. Une image qui restera à jamais gravée dans l’histoire du sport. On t’aime Roger. 

Guy Novès - Rugby, Stade Toulousain

C’est l’histoire d’un homme qui a donné sa vie à un club, un seul : le Stade Toulousain. 13 ans en tant que joueur, 25 ans en tant qu’entraîneur, Guy Novès a guidé les Rouges et Noirs au sommet de l’Europe. Entraîneur le plus titré du Vieux Continent, il a reçu un vibrant hommage lors de son dernier match. Lui, si froid d’habitude, a montré ses failles. Il est humain, comme tout le monde.

Xavi Hernandez - Football, FC Barcelone

Milieu emblématique du grand Barça avec son compère Andrès Iniesta, il est le premier des deux à prendre sa retraite. Dans un Camp Nou plein à craquer, ce sont plus de 90 000 personnes qui se sont levés et ont ovationné le barcelonais avant, pendant et après le match. Un adieu plein d’émotions, accompagné de ses coéquipiers historiques : Lionel Messi, Gérard Piqué, Sergio Busquets et Andrès Iniesta. 

Zinédine Zidane - Football, Réal Madrid

Il n’y a pas qu’à Barcelone que l’on sait rendre hommage à ses légendes. Le rival madrilène a également honoré son maestro, notre héros national : Zinédine Zidane. Devant toute sa famille rassemblée pour l’occasion, Zizou a pu recevoir un dernier au-revoir d’un public qui l’aimera toujours. 

Sir Alex Ferguson - Football, Manchester United

Après 27 ans, il fallait bien qu’il tire sa révérence. Sir Alex Ferguson est sans aucun doute l’entraîneur le plus emblématique de l’histoire. Après avoir relevé Manchester United, il a mené les diables rouges au sommet de l’Europe. Une telle légende qu’il sera, en 1999, anobli par la reine pour services rendus au football britannique.

Francesco Totti - Football, AS Roma

La louve n’a jamais connu soldat si loyal. Enfant de Rome, Francesco Totti resta fidèle à sa ville 25 ans durant. Malgré les sirènes de clubs espagnols ou anglais, le numéro 10 romain n’a jamais quitté sa terre natale. Une légende comme on en fait plus. 

Usain Bolt - Athlétisme

Et la Foudre frappa une dernière fois. Usain Bolt, c’est un peu notre ami à tous. Cet immense garçon qui courait vite, certes, mais que tout le monde adorait. Alors forcément, quand Usain Bolt court sa dernière course, c’est un peu de l’esprit des Jeux Olympiques et du sport qui s’envole.  

Contador - Cyclisme

Le Pistolero est une légende du cyclisme. Coureur de panache, l’apache a porté au plus haut les couleurs de l’Espagne. Vainqueur du Tour de France mais déchu pour dopage, il restera dans les mémoires pour son style unique. Quand il se mettait en danseuse, c’est tout le monde du vélo qui valsait. 

Didier Cuche - Ski alpin

La “bûche” de son surnom. Didier Cuche est probablement le skieur le plus apprécié du circuit. Avec son lancer de ski à chaque fin de course et son visage de nounours, il a marqué toute une génération de descendeurs. Alors, lorsqu’il chausse ses skis des années 50 et sa tenue d’helvète pour la dernière fois, comment ne pas être ému. 

Bastian Schweinsteiger - Football, Allemagne 

Il faisait partie de l’équipe des cyborgs qui a battu le Brésil 7-1, pourtant Bastian Schweinsteiger a un cœur. Pour son dernier match avec l’Allemagne, le capitaine de la Mannschaft n’a pu retenir ses larmes, acclamé par tout un peuple. 

Imaginez seulement si Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi avaient pu dire adieux à leurs stades, qu'est-ce que ça aurait été !

Louis Bouchard

Journaliste passionné de sport et de cinéma, je suis un éternel fan de Robin Williams. Écrire sur ce que j'aime est un plaisir, je ne demande qu'à vous le transmettre ! 

Laisser un commentaire

* Champs requis