Star Academy : une des élèves sèchement recadrée par Yanis Marshall (danse)

Les cours ont commencé à la Star Academy et les professeurs sont exigeants. Une des élèves l’a rapidement constaté après avoir été sèchement recadrée par Yanis Marshall, le professeur de danse.

Par Aylan-afir Publié le 18/10/2022 à 17:35
Notez cet article

La a fait couler beaucoup d'encre depuis son retour. Les spectateurs et téléspectateurs sont avides d'informations concernant les treize candidats du célèbre télé-crochet. Les audiences parlent d'elles-mêmes puisque plus de 4,8 millions de téléspectateurs ont assisté au premier prime samedi 15 octobre 2022. A l'issue de l'émission, les nouveaux staracadémiciens ont rejoint le château de Dammarie-les-Lyes afin de suivre leurs premiers cours artistiques.

Un rêve devenu réalité

Pour ces treize candidats, devenir chanteur ou chanteuse est un rêve de gosse ! C'est un objectif à atteindre et faire partie de l'aventure Star Academy est un premier pas vers celui-ci. Mais qui sont les élèves de cette nouvelle promotion ? Voici les noms des principaux intéressés, ainsi que leur ville d'origine : Julien, 20 ans (Toulon), Amisse 20 ans, (Cergy-Pontoise), Tiana, 18 ans (Meaux), Léa, 24 ans (Paris), Cenzo, 22 ans de Tahiti, Louis, 20 ans (Boudy de beauregard), Stanislas, 24 ans (Vannes), Carla, 23 ans (Antibes), Enola, 22 ans (Bordeaux), Paola, 23 ans (Angers), Ahcène, 20 ans (Charleville-Mézières), Anisha, 22 ans de Sanois, et enfin Chris, 28 ans d'Aix-en-Provence.

Les treize sélectionnés se sont présentés au public et ont réalisé leurs premières prestations le 15 octobre dernier, avant d'intégrer le château à l'issue du prime. Le lendemain, ils ont débriefé leurs performances avec Laure Boulon, professeure d'expression scénique lors de cette saison 10. L'occasion pour Léa d'être recadrée une première fois par sa toute nouvelle professeure.

Léa recadrée par ses professeurs

Alors qu'elle devait réaliser un exercice qui consistait à maîtriser son stress en ne souriant pas, la jeune candidate a tout simplement dit : "J'arrive pas". Laure Balon, agacée par ce refus de participer à l'exercice a alors sermonné Léa en lui rétorquant : "Alors, je ne veux pas entendre : 'je n'y arrive pas, je ne le sens pas'. Ça, c'est dehors" lui a-t-elle lancé. Elle a poursuivi : "Parce que si tu dis : 'je n'y arrive pas', tu ne te donnes pas la disponibilité nécessaire envers toi-même d'essayer. T'es là pour vivre des expériences, ok ?".

Lundi 17 octobre, alors qu'elle assistait au cours de danse dispensé par Yanis Marshall, Léa a de nouveau été recadrée assez sèchement, cette fois, par son professeur de danse. Après l'avoir surprise en train de bailler, l'ancien élève de Kamel Ouali l'a alors reprise. "Baille-moi dans la tête si tu veux la prochaine fois ! C'est super malpoli en vrai, on ne te l'a jamais dit ? Quand tu es dans un cours, ça fait un peu comme si tu te faisais chier", lui a-t-il dit l'invitant à faire preuve de plus de discrétion à l'avenir.

De retour dans le château, Léa et Paola sont revenues sur cet incident. Cette dernière trouvait que le professeur de danse y était allé un peu fort avec sa camarade. Remarque à laquelle Léa a répondu : "Comment il l'a dit ! Je me suis sentie comme une meuf de la street qui n'a pas eu d'éducation. (...) Tu ne peux pas contrôler un bâillement". Une chose est sûre, c'est que l'exigence des professeurs envers les élèves est assez élevée. Mais on ne peut pas nier que les objectifs à atteindre le sont également.

Laisser un commentaire

* Champs requis