« C’était un monstre » : Les confidences crues de Serge Lama sur sa mère

Serge Lama fait des révélations assez crues sur sa mère !

Par Afir Publié le 24/01/2023 à 12:40
Serge Lama Des Confidences Crues Sur Sa Mère, C'était Un Monstre !
Serge Lama des confidences crues sur sa mère, c'était un monstre !

Le 27 janvier 2023 sera diffusé le très attendu documentaire dédié au célèbre chanteur Serge Lama. Il a profité de cette occasion pour revenir sur sa relation assez compliquée avec sa mère.

"Ça a été mon premier grand deuil "

Alors qu'il va bientôt souffler sa 80ᵉ bougie, Serge Lama a été gratifié d'un honneur digne de sa renommée. En effet, le chanteur français aura un documentaire qui sera intitulé Serge Lama, la vie à la folie. Ce dernier retracera le parcours du chanteur dans le monde artistique. L'occasion pour lui de revenir sur quelques bribes de sa vie que nous pouvons qualifier de traumatiques.

C'est lors d'un entretien avec la journaliste Mireille Dumas qu'il a fait des confidences bouleversantes, notamment sur le terrible drame auquel il a dû faire face lors de sa jeunesse. En effet, le 12 août 1965, Serge Lama a "frôlé la mort" dans un tragique accident de voiture. Il s'en était sorti, mais ce ne fut malheureusement pas le cas pour sa fiancée, la pianiste Liliane Benelli.

"Je me souviens de la voiture. J’avais la mâchoire fracassée, je ne pouvais même pas parler. Je me souviens de la route avec les étoiles, où tous les gens étaient penchés sur moi et où j’essayais de dire que je m’appelais Serge Lama. Mais évidemment, ça ne sortait pas. Puis, je suis tombé dans le coma", a-t-il confié dans un numéro de Sept à Huit, diffusé sur la première chaîne.

Par ailleurs, l'artiste bordelais a confié qu'il était toujours rongé par le remords, 58 ans après la mort de sa bien-aimée. "Si je n'avais pas insisté, elle ne serait peut-être pas venue avec moi et elle ne serait peut-être pas montée dans la voiture. Ça m'a marqué, ça a été mon premier grand deuil dans ma vie qui est une série de grands deuils", a-t-il tristement révélé.

"C’était une possessive à un point incroyable"

Mais Serge Lama ne s'arrête pas là. L'interprète des Ballons rouges a également évoqué sa relation assez houleuse avec sa mère. "On lavait le linge dans la seule pièce où on vivait. C’était une époque terrible. On se lavait dans une cuvette, et pas entièrement tous les jours ! On se lavait une fois par semaine pour aller à la messe. C’était une vie comme dans les années de Dickens, presque", raconte-t-il.

Selon lui, sa génitrice n'a jamais fait preuve de fierté à son égard. "C'était un monstre, ma mère ! Quand j’ai été super vedette, que je réunissais 300 000 personnes au Palais des Congrès deux fois de suite, elle me disait : 'Tu vois, tu as ton nom là-haut. Bah, je préfèrerai que tu sois avocat et que tu viennes toutes les semaines à la maison’. C’était une possessive à un point incroyable. Pour mon père, pour moi, pour tout", déclare-t-il sans aucune retenue.

"Tu devrais nous remercier, c’est grâce à nous que tu as écrit Les Ballons rouges'. Elle m’a dit ça, ma mère ! Je crois que j’ai dû être un peu interdit", conclut-il.

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis