Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

858

Vues

200 rennes sont morts de faim en Norvège à cause du réchauffement climatique

Publié dans par La Rédaction

À cause du réchauffement climatique, les rennes n'ont plus assez à manger

Alors qu'ils réalisaient la cartographie de la population de rennes sur l'île de Svalbard en Norvège, des scientifiques ont fait une triste découverte. Ils ont en effet repéré près de 200 cadavres de rennes ayant trouvé la mort à cause d'un manque de nourriture dû au réchauffement climatique.

 

scientifique, prélèvement, cadavre, renne
source : @P_Deshayes

 

Åshild Ønvik Pedersen, la scientifique à la tête du projet de recensement explique que le réchauffement climatique est deux fois plus rapide en Arctique et a des conséquences terribles pur les rennes.  Elle explique : « Le changement climatique fait qu'il pleut bien plus qu'avant. La pluie tombe sur la neige et forme une couche de glace sur la toundra, ainsi les conditions de pâture pour les animaux sont très mauvaises ».

 

scientifique, cadavre, renne
source : @P_Deshayes

 

La mortalité est également aggravée par la surpopulation qui entraîne une très forte concurrence entre les rennes alors qu'il y a moins de nourriture. Il faut dire que l'île qui est deux fois plus grande que la Belgique compte en son sein 22 000 rennes, soit beaucoup de bouches à nourrir.

 

rennes, svalbard
source : ©The Guardian

 

Les scientifiques espèrent vivement que la tendance s'inversera à l'avenir pour que les rennes puissent continuer à paître sereinement mais ils ne sont pour le moment pas très optimistes à ce sujet.

 

Partage cet article à tes potes pour leur montrer qu'on commence à vraiment être dans une très mauvaise posture vis à vis du réchauffement climatique...

Partager

publié dans

science

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

COMMENTER AVEC FACEBOOK

rejoignez nous sur facebook

Nous écrivons des articles comme celui-ci tous les jours !

pausecafein
^