Rappel produit : alerte rouge, vous ne devez pas consommer ce jambon !

À peine mis en vente, ce produit est jugé néfaste. De quoi s’agit-il ? On vous dit tout !

Deborahattias
Par Deborah Attias Modifié le 21/10/2022 à 17:58
Rappel Produit Alerte Rouge Vous Ne Devez Pas Consommer Ce Jambon

Chaque fois qu’un rappel arrive, la peur envahit les foyers modestes. Que risque-t-on ? Que doit-on faire ? On fait le point !

Le rappel de trop ?

Depuis le printemps dernier, dire que la psychose s’empare des supermarchés est un euphémisme. En effet, personne ne peut oublier la découverte hallucinante de bactéries dans les chocolats Kinder ou les pizzas Buitoni. Obligées de multiplier les communiqués de presse, les autorités mettent en place une plateforme destinée aux professionnels, mais aussi aux clients. Censée simplifier les démarches liées au rappel, elle devient un soutien précieux pour tous ceux qui surveillent leur alimentation. Hélas, comme l’atteste ce récent article de Pausecafein, y compris dans les jouets pour nourrissons, il y a des problèmes de fabrication. Quand est-ce que la série noire va s’arrêter ?

Tout n’est pas si bon dans le cochon

Si vous habitez dans le sud de la France, et plus spécifiquement à Montpellier, vous allez l’habitude de faire vos courses aux quatre Super U de la région. En effet, à cause de l’inflation, les magasins discount de ce genre ont le vent en poupe. Hélas, personne n’aurait pu anticiper qu’un rappel allait venir faire basculer notre précieux équilibre. Amateur de charcuterie, accrochez-vous, vous rentrez dans une zone de turbulences.

Proposée par la marque L’oncle, la date de péremption de cette version sèche de jambon à l’os s’étendait jusqu’à la fin 2023. Mise en vente depuis la mi-septembre, les clients ont profité pour se ravitailler avant la rupture de stock. Hélas, ce que les scientifiques découvrent a quoi de semer la panique. Et pour cause, un microbe cauchemardesque fait son grand retour sur le devant de la scène.

La listeria responsable de ce rappel

Parmi les symptômes mentionnés par les spécialistes, on retrouve des hausses de température, des céphalées et des douleurs musculaires. Certes, on pourrait éventuellement confondre la maladie avec la grippe hivernale. Cependant, une fois dans l’organisme, cette pathologie peut parfois mettre jusqu’à huit semaines à se déclarer. C’est dire l’étendue du désastre provoqué par ce rappel. Et pour les femmes attendant un heureux événement, la pression monte d’un cran.

Depuis le début de la grossesse, on leur recommande de surveiller le contenu de leurs assiettes. Se privant d’entrée, viande ou poisson cru, elles regrettent de devoir également esquiver les plateaux de fromages. Du coup, il ne leur reste que peu de chose de disponible. Pensant naïvement que ce morceau de jambon pourra les combler, elles commettent une erreur de stratégie. Et pour cause, en contact avec la bactérie, les futurs bébés peuvent développer des soucis neurologiques gravissimes. On l’aura compris, après deux ans de pandémie, le cauchemar sanitaire n’est pas terminé. Tous les patients atteints d’un cancer doivent prendre en compte ce genre d’avertissements émis par Rappel conso. Vous avez jusqu’à début décembre pour vous manifester en magasin ou au 0448201610.

Deborahattias

Passionnée par les mots depuis mon enfance, comptez sur moi pour vous raconter les détails croustillants de la vie de vos stars préférées. A tout de suite sur Pausecafein.

Laisser un commentaire

* Champs requis