Rappel Conso : ce modèle de chaussures apprécié par les Français est dangereux

Un autre produit d’un autre genre fait l’objet d’un rappel. Il s’agit, cette fois-ci, d’un modèle de chaussures pour femme.

Par Aylan-afir Modifié le 07/02/2023 à 18:06
Notez cet article

Les amatrices de Tropéziennes seront très déçues d'apprendre la nouvelle. Un modèle en particulier a été rappelé, car il présente des risques pour la santé. Mais comment se fait-il que cette chaussure légère et pratique, en ville comme à la plage en été, puisse être dangereuse ? Voici les détails.

Les Tropéziennes : des chaussures aussi pratiques qu'élégantes

Les Tropéziennes est une marque française de sandales de type spartiates, fondée il y a plus de 40 ans. C'est un label créé par M. Belarbi qui a su imaginer la chaussure parfaite pour des vacances au soleil à Saint-Tropez. D'ailleurs, ce modèle a été portée par de nombreuses icônes du cinéma français, comme Brigitte Bardot. À ce jour, toutes les fashionistas de l'Hexagone s'arrachent les nouveaux modèles.

Ce sont des chaussures agréables à porter, qui permettent de marcher sur le sable comme sur le béton, dans un confort sans limites. Au fil du temps, elles sont devenues un élément indispensable à avoir dans sa garde-robe. Malheureusement pour les grandes amatrices des Tropéziennes, un modèle vient d'être retiré du marché.

Rappel Conso : une paire de Tropéziennes non conforme

La raison pour laquelle les Tropéziennes continuent, aujourd'hui encore, d'être aussi prisée par les modeuses, est sans doute leur praticité inégalable et leur élégance à la française. En effet, cette chaussure a perduré dans le temps, jusqu'à devenir un accessoire de mode intemporel et indémodable. On peut d'ailleurs affirmer que rares sont les Françaises qui n'ont jamais porté des tropéziennes à un moment ou à un autre de leur vie.

C'est donc un label certifié Made in France, dont il faut pourtant se méfier. En effet, un modèle de ces spartiates a été récemment rappelé sur tout le territoire français. Mais rassurez-vous, il n'y a qu'une seule paire de chaussures qui présente un danger. Selon le gouvernement, le rappel a été lancé car la chaussure en question contient des substances nocives pour la santé.

Quelles conséquences à porter ce modèle de Tropéziennes ?

D'après Rappel Conso, la référence modèle de Tropéziennes concernée par le rappel de produit est Havane 42102. Il s'agit de sandales plates de couleur vert et noir, avec une bride à l'arrière et des lanières dorées.

À en croire le communiqué, ces Tropéziennes ne seraient pas si agréables à porter. En effet, ce modèle en particulier est, certes, très élégant, mais il contient du chrome VI. Selon les analyses, cet article est « non conforme et dangereux ». Le porter présente un grand risque de développer une allergie cutanée, qui peut être suivie de brûlures et de démangeaisons.

Ces chaussures ont été retirées des magasins le 1er février. Rappel Conso invite les personnes ayant acheté ce modèle de spartiates à les rendre au point de vente dès que possible. Le remboursement se fera avant le 3 juillet 2023, date qui marquera la fin de la procédure d'appel.

De ce fait, si vous avez une paire qui correspond à la référence mentionné plus haut, faite un retour au magasin où vous l'avez acheté avant qu'il ne soit trop tard pour profiter du dédommagement.

Laisser un commentaire

* Champs requis