Les prénoms oubliés : découvrez ces noms en voie de disparition que personne n’a donnés en 2022

Ces prénoms devenus rares risquent de s’éteindre à jamais.

Par Aylan-afir Modifié le 10/05/2023 à 13:41
Notez cet article

Après avoir les prénoms les plus populaires donnés aux nouveaux-nés en 2022, il est temps de se pencher sur ceux qui ont été laissés de côté. Découvrez ces noms en voie de disparition qu'aucun bébé né en 2022 ne porte.

Le rapport des Français aux prénoms anciens

En 2022, de nombreux Français ont choisi de donner à leurs nouveaux-nés des noms anciens typiquement français. Nous avons alors assisté à un retour en force des Jeanne, Jean, Pierre, Marie, et tant d'autres. On pourrait donc croire que c'est le come-back des appellations anciennes. Et pourtant, c'est loin d'être le cas.

Bien au contraire, il y a lieu de croire que plusieurs noms anciens vont bientôt disparaître de l'Hexagone, en ce sens qu'aucun d'eux n'a été attribué aux enfants nés l'année dernière. Pourquoi les Français tournent le dos à ces appellations qui étaient tendance il n'y a pas longtemps ? Comment expliquer l'évolution du choix des prénoms d'une époque à une autre ?

Les courts prénoms ont la cote

Dans toutes les cultures, beaucoup de noms disparaissent au profit d'autres. Selon la mairie de Paris, les jeunes parents ont une préférence pour les appellations courtes, à l'instar de Léa, Jade, ou encore Gabriel. Cette tendance s'explique, peut-être, par le désir des parents de donner des noms simples et faciles à retenir, notamment pour éviter les erreurs d'orthographe ou de prononciation.

Les anciens prénoms sur le point de disparaître

A contrario, les noms longs et classiques qui sonnent vieux, à l'exemple de Pascal, Fabrice, Monique ou encore Michel, se font de plus en plus rares. Preuve en est, aucun Français n'a choisi l'une de ces appellations pour son enfant en 2022. Cela peut s'expliquer par l'évolution des tendances et des goûts des parents en matière de prénoms. Les noms plus courts et plus modernes ont plus la cote, reflétant ainsi les changements sociétaux et culturels de notre époque.

Quels sont les appellations en voie de disparition en 2023 ?

Selon les statistiques, ce sont donc des noms considérés comme vieillots, peu modernes et relativement longs qui n'ont pas été donnés en 2022. Il s'agit pourtant d'appellations très populaires au cours des dernières décennies. Il est intéressant de noter que cette tendance à éviter les prénoms longs et vintage n'est pas propre à la France. D'autres pays européens, comme l'Allemagne ou l'Espagne, connaissent également une baisse de popularité pour ces types d'appellations. Cette évolution reflète probablement l'influence grandissante de la culture populaire et de la mondialisation, qui tendent à favoriser les prénoms courts et facilement prononçables dans différentes langues.

Les noms les plus boudés en 2022

Voici la liste complète des prénoms qui ne séduisent plus les jeunes parents :

Prénoms féminins  

  • Christine
  • Martine
  • Françoise
  • Virginie
  • Valérie
  • Sandrine
  • Brigitte
  • Coline

 Prénoms masculins

  •  Didier
  • Fabrice
  • Bernard
  • Sylvain
  • Dominique
  • Patrice
  • Pascale
  • Serge
  • Yves
  • René
  • Roger
  • Gilles
  • Guy
  • Claude

Les prénoms féminins et masculins les plus attribués en France en 2022

Prénoms pour les fillesPrénoms pour les garçons
LouiseRaphaël
MilaAdam
AliceGabriel
LéaLouis
JadeLiam
EmmaArthur
ChloéJules
RoseEthan
AnnaGabin
LolaTom

Laisser un commentaire

* Champs requis