Poupette Kenza : elle écrase la main de sa fille, la vidéo dévoilée dans Quotidien

Poupette Kenza a fait le buzz après avoir écrasé la main de sa fille avec sa chaussure. La vidéo a été dévoilée dans l’émission Quotidien.

Sabrina Biodore
Par Sabrina Biodore Publié le 08/12/2022 à 18:39
Poupette Elle écrase La Main De Sa Fille, La Vidéo Dévoilée Dans Quotidien
Crédit photo : Instagram@poupeettte

Poupette Kenza a réussi à se forger une place parmi les influenceurs depuis 3 ans. Rassemblant 765 000 abonnés sur Instagram et 60 000 sur TikTok, la jeune maman de 21 ans est habituée à faire le buzz. Mais c'est pour une raison particulière, cette fois, qu'elle a été affichée sur les réseaux sociaux. En effet, la promotion de nouvelles baskets a tourné au fiasco. Elle n'a pas fait attention lorsqu'elle a tourné la vidéo de promotion, alors que sa petite fille s'amusait à côté d'elle.

Victime de cyberharcèlement

Poupette Kenza (de son vrai nom Kenza Benchrif) est influenceuse. Elle fait donc appel au placement de produits et assure la promotion de ces derniers sur ses réseaux sociaux pour gagner sa vie. Comme toutes les personnes qui sont très suivies, elle a été victime de cyberharcèlement. Elle a d'ailleurs témoigné de ces faits sur le plateau de Touche pas à mon Poste fin octobre. Elle avait alors déclaré : "Le harcèlement est quotidien. C’est une situation pesante. Toutes les minutes, il y a des tweets sur moi". Poupette Kenza expose sa vie de maman sur ses différents comptes. Sa fille et son fils y sont régulièrement mis en avant.

Lorsque Matthieu Delormeau lui a demandé comment elle continuait à montrer sa fille sur le net, étant donné la violence qu'elle-même subissait, elle a répondu : "À chaque fois que je sortais dans la rue, on essayait de me voler des photos. C'était invivable, je la cachais, je la mettais sous des couvertures". Lorsque l'argument du marketing familial à outrance a été posé sur la table, elle a expliqué : "C'est une continuité pour moi, mes abonnés m'ont vu me marier, mettre au monde cet enfant. Mon choix a été influencé par ma communauté. Je voulais leur montrer ma fille, mon bijou, ma beauté". 

Une vidéo qui a indigné les internautes

Et justement, c'est de nouveau une vidéo dans laquelle sa fille apparaît qui est à l'origine de la dernière polémique la concernant. Alors qu'elle souhaitait assurer la promotion d'une paire de baskets neuves, elle les a filmées alors qu'elle les portait. Sur la vidéo, on peut apercevoir la petite main de sa fille Seyana à côté des chaussures. Lorsque Poupette a pris un plan face miroir, on peut voir qu'elle marche pendant plusieurs secondes sur la main de la petite. Et alors que celle-ci dit "aïe", à plusieurs reprises, la jeune maman semble absorbée par la vidéo. Puis elle retire enfin la chaussure de la main de son enfant.  

Ces détails n'ont pas échappé à l'équipe du Quotidien, l'émission présentée par Yann Barthès et diffusée sur TMC. Au cours d'une des quotidiennes, ils ont commenté la scène. Yann Barthès a affirmé, moqueur : "Elle écrase sa môme". Les chroniqueurs ont, quant à eux, souligné le fait qu'ils avaient compté le nombre de secondes qu'il avait fallu à Poupette Kenza pour retirer son pied. Et il lui en a bien fallu 5, selon eux ! Les CM du Quotidien ont posté la vidéo sur leurs réseaux en ajoutant le commentaire suivant : "Dangereux d’être enfant d’influenceuse… Allez, un bisou magique et ça repart". Les twittos ont été outrés par cette scène et n'ont pas hésité à donner leur avis sur Twitter, comme ils en ont l'habitude.

Sabrina Biodore

Rédactrice web, j'ai forgé ma plume à l'ère du web. Séries addict, passionnée de cinéma, de lecture, mais je m'intéresse à de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

* Champs requis