Pénurie : quels sont les aliments qui risquent de manquer en 2023 ?

Les difficultés rencontrées par certains secteurs d’activité vont impacter la production alimentaire en 2023. Quels sont les produits qui risquent de manquer dans les rayons cette année ?

Sabrina Biodore
Par Sabrina Biodore Publié le 23/01/2023 à 13:14
Pénurie Quels Sont Les Aliments Qui Risquent De Manquer En 2023
Crédit photo : istock

L’augmentation des prix a eu un impact non négligeable sur le plan économique pour les foyers et les commerçants français. Les prix des produits alimentaires ont également subi une hausse remarquée, sous le coup de l’inflation. En 2022, cette augmentation tarifaire a été évaluée à 5,9%. Le budget alimentaire des Français est en train de flamber. Autre mauvaise surprise, les particuliers pourraient faire face à une pénurie d’aliments au cours de l’année 2023. Bien que la liste ne soit pas vraiment importante, elle concerne des produits souvent consommés par les familles. Quels sont ceux qui sont le plus susceptibles de manquer ? Nous avons fait le point.  

Deux produits majeurs

Les amateurs de viande et de barbecue vont faire la grimace.La viande rouge est un des premiers produits impactés par la pénurie. Rappelons que son prix a subi l’une des plus importantes augmentations en 2022 (+30%). La raison de ce manque à venir serait liée aux difficultés que connaissent actuellement les éleveurs français, selon Capital. Ils doivent composer avec des conditions météorologiques difficiles. En outre, la hausse du prix des céréales constitue également un frein à leur activité.  

Le Syndicat de la rizerie française (SRF) a, récemment, fait part de ses craintes concernant la baisse de la production de riz, si l’on en croit nos confrères de RTL. Le président du SRF a précisé que les prémices de ce manque avaient déjà été constatées, et que les principaux remous impactant ce secteur d’activité pourraient débuter “à partir de février ou mars, à l’arrivée des nouvelles récoltes. S’il n’y a pas de ruptures complètes, il y aura au moins de fortes perturbations d’approvisionnement”. Or, le riz est un aliment très consommé par les Français. 

Des aliments de base

Cet autre produit consommé en masse pourrait venir à manquer. Le pain est un des aliments de base pour les foyers français. Pour rappel, ce sont 10 milliards de baguettes qui sont achetées tous les ans. Ce produit risque cependant de déserter les rayons. Les approvisionnements de farine et de céréales sont extrêmement difficiles depuis le début de la guerre en Ukraine. Ce pays joue un rôle majeur dans la production mondiale de céréales. Ce qui explique la pénurie de pain. 

Le journal Les Échos a fait le point sur la production mondiale de légumineuses et notamment sur celles des pois chiches. Cette dernière devrait subir une baisse à hauteur de 30% en 2023, d’après la Confédération internationale des légumineuses. Les conditions météorologiques freinent l’exploitation de ce produit. La guerre en Ukraine a également une incidence sur l’exportation de pois chiches. 

Un manque d'huile de tournesol

Le conflit russo-ukrainien est à l’origine de plusieurs pénuries alimentaires. En effet, avant cette crise militaire, l’huile de tournesol était majoritairement produite par l’Ukraine (50% de la production mondiale était assurée par ce pays européen).

L’offre étant largement en baisse depuis plusieurs mois, on risque d’avoir des difficultés à trouver de l’huile de tournesol dans nos rayons au cours de l’année 2023. 

Sabrina Biodore

Rédactrice web, j'ai forgé ma plume à l'ère du web. Séries addict, passionnée de cinéma, de lecture, mais je m'intéresse à de nombreux sujets.

Laisser un commentaire

* Champs requis