Mylène Demongeot s’est éteinte à 87 ans : zoom sur une figure du cinéma populaire

Jeudi 1er décembre, une étoile du cinéma nous à quittés.

Par Afir Modifié le 05/12/2022 à 12:30
Mylène Demongeot à 87 Ans, L'actrice De Camping S'est éteinte
Source : voici.fr

Aimée et chérie par le public français, la comédienne Mylène Demongeot a tiré sa révérence à 87 ans. L'actrice de Fantomas et Camping nous a quittés jeudi 1er décembre, après une longue carrière au cinéma et un combat contre le cancer.

Marie-Hélène Demongeot, surnommée Mylène Demongeot, a interprété de nombreux rôles au cinéma. Sa bibliographie affiche plus de 70 films. Elle tourna aux côtés des plus grands, comme Louis de Funès et Alain Delon.

Mylène Demongeot, alias Milady

"Je n’ai pas fait beaucoup de films importants. Vous savez, dans les carrières d’acteur, il y a un ou deux films qui surnagent. J’ai fait 70 films. Parmi ceux-là, il y a Les Sorcières de SalemBonjour TristesseLes Trois mousquetaires et les Fantômas. Ça fait quatre films sur une carrière", déclarait l'actrice lors d'une interview en 2017. Pleine d'humilité, elle était était conscience que sa longue carrière au cinéma ne lui avait pas valu beaucoup de succès.

Mylène Demongeot a été révélée au grand public par le film Les sorcières de Salem, sorti en 1957. Elle obtient le rôle d'Abigail et joue aux côtés de Simone Signoret, accompagnée D'Yves Montand, qui, pour l'anecdote, ne tarde pas à lui faire des avances. "Il était très très cordial, très très gentil, avec les mains très très baladeuses", confiait la défunte.

Ce n'est qu'en 1961 qu'elle obtient l'un de ses meilleurs rôles : Milady dans Les trois mousquetaires. Mylène Demongeot confiait avoir beaucoup apprécié ce rôle et s'être battue pour l'avoir : "On ne voulait pas de moi. On me trouvait trop jeune, trop souriante", avouait-elle alors. Son interprétation de Milady restera à jamais gravée dans la mémoire des cinéphiles français.

Sa carrière décolle dans les années 60

C'est dans les années 1960 que l'actrice connaît ses meilleurs jours au cinéma. Après son succès phénoménal dans le rôle de Milady, elle joue dans une adaptation du roman de Françoise Sagan Bonjour tristesse. Elle intègre ensuite Fantomas aux côtés de Louis de Funès, ce qui fut pour elle sa meilleure expérience au cinéma. "Quand vous avez la chance de travailler à côté de gens comme ça et de les regarder travailler, c’est un cadeau royal. Louis de Funès m’a énormément enrichie", déclarait-elle, reconnaissante.

Par ailleurs, la Milady des trois mousquetaires voit sa carrière ralentir dans les années 1970. Elle continue tant bien que mal de faire des tournages, mais sans grand succès. Ce n'est qu'en 1980 qu'elle revient sur le devant de la scène grâce au film Tenue de soirée. On ne la reverra plus à l'écran avant 2004 dans 36 quai des Orfèvres qui lui permet d'obtenir une nomination aux Oscars. Sa carrière est officiellement relancée après la réalisation de Camping en 2006, qui est l'un de ses films les plus populaires.

Néanmoins, l'actrice estimait que son rôle dans Camping n'était pas à son avantage. C'est une bonne comédie populaire, concédait-elle, mais elle trop axée sur Dubosc, à son goût.

Rédacteur freelance spécialisé dans la presse Digital. Je couvre de nombreux sujets d'actualité qui font la une du monde, avec moi toute l'actualité en continu.

Laisser un commentaire

* Champs requis