Retrouvez nous aussi sur

0

Partages

30.8K

Vues

10 morts bizarres et surprenantes dans l'histoire du Rock & Roll

Publié dans par La Rédaction

Étouffement dans son propre vomi, roulette russe fatale, accident d'avion...

 L'histoire du rock est marquée par des succès foudroyants, des déchéances abyssales, mais aussi par des morts qui sortent de l'ordinaire. Nous passons en revue pour vous quelques-unes des morts les plus insolites de l'histoire du rock. Étouffement dans son propre vomi, roulette russe fatale, accident d'avion : les stars du rock semblent obstinément refuser de mourir de vieillesse dans leur lit, comme le font le commun des mortels.

 

Passons donc en revue quelques-unes de ces morts les plus insolites.   

 

1. Jim Morrisson, mort par overdose (mais aussi Amy Winehouse, Janis Joplin, Layne Staley...)

 

jim morrisson

Source : lefigaro.fr

 

 Un grand classique des causes de décès dans le monde du rock, puisque les statistiques montrent qu'elle y est surreprésentée par rapport au reste de la population : la mort par overdose a tué bien des stars de la chanson et de la musique rocks, souvent fauchés en pleine gloire. Outre Morrisson, on peut penser à Janis Joplin, Layne Staley (chanteur du groupe de grunge Alice in Chains), ou plus récemment Amy Winehouse. Mais ils n'ont finalement fait que suivre à la lettre la formule Sex, Drugs and Rock n' Roll  !

 

2. John Bonham, étouffé dans son vomi (mais aussi Jimi Hendrix, Bon Scott...)

 

john bonham

Source : feelnumb.com

 

 C'est après avoir ingurgité 40 shots de vodka que le batteur de Led Zeppelin tombe dans un coma éthylique dont il ne se réveillera pas. Il décède le 25 juillet 1980, à l'âge de 32 ans, étouffé par son propre vomi, alors qu'il avait sombré dans un profond coma éthylique. Suite à ce décès, les autres membre du groupes décident de mettre fin à l'aventure Led Zep. Celui que l'on surnommait familièrement "Bonzo" n'est d'ailleurs pas le seul à avoir succombé ainsi, puisqu'il est arrivé la même mésaventure à Bon Scott, le premier chanteur d'AC/DC, ainsi qu'à Jimi Hendrix, qui avait sombré dans le coma après avoir avalé une trop forte dose de somnifère. 

 

3. Terry Kath, mort en jouant à la roulette russe

 

Terry Kath

Source : windowssearch-exp.com

 

 C'est à 31 ans (le 23 janvier 1978) que meure bêtement Terry Kath, guitariste et co-fondateur du groupe de rock américain Chicago. Alors qu'il simulait un exercice de roulette russe devant les autres membres du groupe avec un revolver qu'il croyait vide de balles, le coup part, et c'est le drame. On imagine la stupéfaction de ses camarades lorsque Terry est mort sous leurs yeux ! Malgré tout, le groupe continue avec succès par la suite, mais avec un guitariste un peu moins imprudent ! So long Terry Kath !      

 

4. Leslie Harvey, mort d'électrocution (mais aussi John Rostill)

 

Leslie Harvley

Source : dirtcitychronicles.blogspot.com

 

Autre mort inattendu : l'électrocution dont a été victime en 1972 Leslie Harvey, guitariste écossais ayant fondé le groupe Stone the Crows. Alors qu'il se trouve sur scène avec son groupe au club Top Rank de Swansea, il touche avec des mains humides un microphone non relié à la terre. Il est tué par électrocution à 27 ans. John Rostill de The Shadows fut lui aussi retrouvé mort dans son home studio après avoir été victime d'un court-circuit fatal, en 1973. Keith Relf des Yardbirds connut le même sort tragique en 1976.

 

 Le chanteur et guitariste français Axel Bauer (auteur du tube Cargo de nuit) a bien failli, lui aussi, mourir de la même manière, ainsi qu'il le raconte dans son auto-biographie parue en 2012. Il donnait un concert improvisé à Val d'Isère, lorsqu'il reçoit un coup de jus à cause d'un ampli défectueux. "J'ai failli mourir électrocuté, raconte-t-il. C'est Philippe Manoeuvre qui m'a sauvé la vie en shootant dans l'ampli. À ce moment-là, j'agonisais à terre. J'ai été à deux doigts d'y passer. A chaque fois que je croise Philippe, je me prosterne à ses pieds".

 

5. Dimebag Darrell, mort par balles sur scène

 

Dimebag Arrell

Source : teamrock.com

 

 Le 8 décembre 2004, le guitariste Dimebag Darrell, co-fondateur du groupe de metal Pantera (séparé en 2003), est assassiné sur scène par Nathan Gale pendant un concert de son nouveau groupe Damageplan, au Alrosa Villa Nightclub de Columbus dans l'Ohio. L'homme tue trois autres personnes et en blesse sept de l'assistance avant d'être abattu par James Niggemeyer, un policier. Avant de tirer sur Darrell, Nathan Gale aurait fait une déclaration relative à son amertume vis-à-vis de la dissolution de Pantera.

 

6. Cliff Burton, écrasé sous un bus 

 

Cliff Burton

Source : metalinjection.net

 

 Deuxième bassiste historique du groupe Metallica, qu'il avait rejoint en 1982, Cliff Burton meurt le 27 septembre 1986 dans la commune de Ljungby en Suède, lorsque le bus de tournée du groupe se renverse sur les routes givrées du pays. L'anecdote raconte que c'est après avoir gagné le choix de sa couchette aux cartes face au guitariste Kirk Hammett, que Cliff a été éjecté par la fenêtre du bus, lorsque celui-ci a quitté la route. Il a ensuite été écrasé par ce même véhicule qui terminait sa chute. Une grue a été mobilisée pour soulever le bus, mais a à son tour cédé sous son poids pour écraser à nouveau le corps du malheureux Burton qui n'y survivra pas. Le tout, on imagine, sous les yeux des autres membres du groupe. Burton a été, à titre posthume, intronisé au Rock and Roll Hall of Fame avec Metallica le 4 avril 2009. 

 

7. Steevie Ray Vaughan, mort dans un accident d'hélicoptère (mais aussi Daniel Balavoine)

 

Steevie Ray Vaughan

Source : srvofficial.com

 

 Le célèbre guitariste de blues Steevie Ray Vaughan, digne héritier d'Hendrix, venait à peine de sortir d'une cure de désintoxication, lorsqu'il meurt le matin du 27 août 1990 dans un accident d'hélicoptère causé par le brouillard, près d'East Troy, dans le Wisconsin. L'agent d'Eric Clapton, ainsi que eux des membres de son équipe, se trouvaient également dans l'hélicoptère. Clapton avait pris place dans un autre appareil, qui suivait celui de Vaughan. Ils revenaient d'Alpine Valley, une salle de concert où ils avaient joué plus tôt dans la soirée. Daniel Balavoine est mort de la même façon le 14 janvier 1986 sur une épreuve du rallye Paris-Dakar, en compagnie de l'organisateur de l'épreuve sportive Thierry Sabine.  

 

8. Kirsty MacColl, percutée par un bateau

 

Kirsty MacColl

Source : youtube.com

 

 Notamment connue pour son duo avec Shane MacGowan des Pogues, sur la chanson Fairytale of New York, cette chanteuse anglaise est morte tragiquement alors qu'elle faisait de la plongée avec son fils au large des côtes mexicaines, percutée de plein fouet par un hors-bord. Kirsty MacColl qui eut le temps de pousser son fils, lui a sauvé la vie en sacrifiant la sienne.

 

9. Stiv Bators, renversé par un taxi

 

Stiv bators

Source : morrisonhotelgallery.com

 

 Stiv Bators est surtout connu pour avoir été chanteur du groupe de punk américain The Dead Boys de 1975 à 1979. Il meurt bêtement le 3 juin 1990, écrasé par un taxi parisien, alors qu'il venait de donner un concert dans notre capitale. Grand fan de Jim Morrison, l'urne funéraire a été déposée sur la tombe du leader des Doors. Ses cendres auraient ensuite été dispersées sur le marbre du Père-Lachaise mais le réalisateur John Waters révéla plus tard que la petite amie parisienne de Stiv, Caroline Warren, lui avait dévoilé qu'elle avait sniffé une partie des cendres afin d'être toujours proche de lui !

 

10. Jeff Buckley, mort par noyade dans le Mississippi

 

Jeff Buckley

Source : ohmymag.com

 

 Fils de Tim Buckley, qui charma l'Amérique au cours de années 70 grâce à sa voix et à ses compositions, Jeff Buckley semblait promis au même succès que son père au début des années 90, grâce notamment à sa reprise de la chanson Hallelujah d'Albert Cohen. Mais sa mort prématurée à 31 ans, noyé dans un affluent boueux du fleuve Mississippi dans lequel il nageait tout habillé, a mis fin prématurément à sa carrière. Cette mort a en même temps ouvert la voie à une légende de la musique, puisque les hommages innombrables qu'il a depuis reçus de la part de nombreux artistes (Muse, Coldpaly, Radiohead) ont conduit à le considérer comme l'un des principaux inspirateurs de la vague pop/rock mélancolique des années 90. On ne cesse, depuis lors, de célébrer son génie de compositeur/interprète. 

 

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager ! 

 

Partager

publié dans

musique

Vos amis sont déja sur Pause Cafein

Rejoignez les !

^