Mona Lisa : le mystère du sourire ambigu de la Joconde ENFIN élucidé !

Les chercheurs viennent de construire de nouvelles théories sur le mystère du sourire de Mona Lisa !

Par Aylan-afir Modifié le 25/05/2023 à 22:17
Notez cet article

Certaines œuvres d'arts sont entourées de mystères. Mais si on devait élire le tableau le plus énigmatique de tous les temps, ce serait forcément celui de la Joconde.

Exposée au musée du Louvre, cette toile réalisée par Leonardo De Vinci attire les visiteurs du monde entier, notamment grâce au sourire intrigant de Mona Lisa qui demeure un mystère pour les scientifiques. Récemment, les experts ont apporté explication aussi inattendue que plausible aux expressions faciales de Mona Lisa. Une théorie qui va changer la perception que vous avez du tableau le plus célèbre du monde.

Qui est Mona Lisa ?

Mona Lisa serait une certaine Lisa Maria Gherardini qui a pris le nom de son mari, un riche vendeur de soie nommé Francesco di Bartolomeo di Zanobi del Giocondo. Selon les chercheurs, ce dernier aurait commandé à Léonard- qui serait par ailleurs son ami- le portrait de son épouse. Mais l'artiste, obnubilé par la beauté du chef-d'œuvre, aurait finalement refusé de le lui vendre.

Bien entendu, cette version demeure une simple hypothèse difficile à confirmer, mais elle a eu le mérite de mener les chercheurs sur de nouvelles pistes pour percer le mystère du sourire de la Joconde.

Sourire mélancolique, séducteur ou naturel ?

Plusieurs hypothèses suggèrent des explications au fameux sourire de la Joconde. Certains chercheurs estiment qu'il s'agit d'un simple sourire naturel et d'autres estiment qu'il est séducteur. D'autres experts pensent qu'il cache un lourd chagrin.

Une autre théorie suggère que Léonard de Vinci a intentionnellement peint le sourire de Mona Lisa ainsi, afin de faire planer le mystère. Cet air espiègle qui fait le succès de la toile serait donc une touche personnelle de l'artiste ?

Pour une grande partie d'historiens, c'est l'artiste lui-même qui a opté pour ce sourire subtil, afin de créer l'intrigue. Ce qui vient confirmer cette théorie, c'est le fait que le sourire de Mona Lisa devient moins subtil lorsqu'on la regarde droit dans les yeux.

Selon d'autres chercheurs, le peintre a employé une technique assez particulière de peinture pour réaliser son œuvre. Il s'agit de la méthode Sfumato, qui permet de créer un portrait donnant l'illusion d'une expression faciale éphé.

Un sourire heureux, selon une étude

Selon une étude rapportée par le Scientific Reports, en 2017, c'est le bonheur qui se cache derrière le sourire de Mona Lisa. Pour arriver à ce résultat, les auteurs de l'étude ont interrogé douze personnes. On leur a demandé d'analyser l'expression faciale de la Joconde sur plusieurs images en noir et blanc. Sur quatre d'entre elles, les commissures des lèvres de la jeune femme étaient relevées pour traduire la joie. Sur les quatre autres, elles traduisaient le chagrin.

Contre toute attente, les participants étaient unanimes : la Joconde est heureuse. « Étant donné les descriptions de l'œuvre par les historiens d'art, nous nous attendions à ce que l'original soit le plus ambigu. À notre grande surprise, les participants ont perçu l'original comme heureux dans près de 100 % des cas », ont conclu les chercheurs

Cependant, selon une récente étude, l'expression ambiguë de la jeune femme aurait une explication médicale. Grâce à une méthode d'imagerie utilisée pour analyser le sourire Mona Lisa, des scientifiques ont révélé qu'elle pourrait être atteinte de la thyroïde.

Laisser un commentaire

* Champs requis