Abandonné par ses ex-collègues de Plus belle la vie ? Les voisins de Michel Cordes témoignent

Il a été retrouvé sans vie à son domicile dans l’Herault.

Par Aylan-afir Modifié le 08/05/2023 à 12:13
4.4/5 - (27 votes)

L'acteur Michel Cordes a été retrouvé mort par arme à feu ce vendredi 5 mai, chez lui, dans l'Hérault, selon une information rapportée par Midi Libre.

Décès de Michel Cordes : Le Mistral en deuil

Âgé de 77 ans, le comédien, également metteur en scène de théâtre, est populaire pour son rôle de Roland Marci, dans la série Plus belle la vie (France 3). On ignore pour l'heure les raisons et les circonstances exactes de sa mort. Cependant, les premiers éléments de l'enquête, toujours en cours, laissent penser à un suicide. Selon Le Parisien, en plus de l'arme à feu, non pas une, mais trois lettres ont été retrouvées à côté de la dépouille de l'acteur.

La lettre d'adieu de Michel Cordes à sa fille

D'après ses voisins, ces lettres sont respectivement adressées à sa fille, aux gendarmes et à l'administration fiscale. Pour les témoins du Parisien, c'est une certitude : le célèbre comédien de Plus belle la vie planifiait son geste depuis un moment. Ils le disaient changé depuis quelque temps et moins bavard. C'est d'ailleurs après un silence inquiétant de deux jours que ses voisins ont décidé de s'introduire chez lui avant de faire la macabre découverte dans l'arrière-cour de la maison.

Ses derniers jours racontés par ses voisins

« Quand on est arrivés dans la salle à manger, on a tout de suite compris qu’il se passait quelque chose. Sur la table étaient alignés des courriers. Une lettre pour sa fille, une pour les gendarmes et même une lettre à l’attention de l’administration fiscale », raconte l'un d'eux. « Ces derniers temps, il était moins bavard, lorsque je le croisais, il ne tenait plus la conversation », témoigne un autre.

Malheureux et abandonné par ses collègues de Plus belle la vie ?

Selon les personnes interrogées par Le Parisien, à l'origine du mal-être de Michel Cordes, sa séparation récente avec sa compagne. S'ajoute à cela une profonde solitude. Ils s'étonnent, d'ailleurs, qu'aucun de ses anciens collègues de Plus belle la vie ne lui rendait visite. « On s'attendait à voir de temps en temps des acteurs de Plus belle la vie débarquer dans notre rue, mais finalement non », confie le même voisin.

Michel Cordes et Roland Marci, une seule et même personne

C'est avec effroi et consternation que les fans de Plus belle la vie ont appris que celui avait interprété, pendant près deux décennies, l'emblématique patron du bar Le Mistral a été retrouvé mort par arme à feu, à 77 ans. Père de deux enfants, également acteurs, Michel Cordes a vu le jour le 22 octobre 1949 à Alger, en Algérie. Il débutera sa carrière de comédien au théâtre, avant de s'orienter vers la télévision et le cinéma. On l'a, notamment, vu dans « Le Grand Pardon » (1982) et « Le Grand Pardon II » (1992) d'Alexandre Arcady. Il avait également joué dans des séries télévisées comme « Navarro » et « Le Juge est une femme ». Mais c'est en 2004 que Plus Belle la vie lui offrira le rôle qui le propulsera au sommet de sa notoriété.

« On avait le sentiment d'avoir en face de nous Roland Marci »

Pour ses voisins, l'homme n'était pas différent du personnage qu'il avait incarné pendant dix-sept longues années : « Il répondait favorablement aux invitations à l'apéro et on avait le sentiment d'avoir en face de nous Roland Marci le patron du Mistral (...) Il était dans la vie comme dans la série télé », se souviennent-ils. Ils décrivent un homme « sympa, ouvert, toujours prêt à discuter, d'une grande simplicité, d'un abord facile ». En cette triste circonstance, la rédaction de Pause Cafein présente ses condoléances les plus attristées à la famille, aux amis et aux fans du
défunt. 

Michel Cordes, plus qu'un acteur : ses engagements et ses activités hors du monde du spectacle

  • Michel Cordes avait également participé à des émissions de télé-réalité, comme « Danse avec les stars » en 2016
  • Il avait reçu une décoration de l'Ordre national du Mérite en 2021, pour sa contribution au rayonnement de la culture française.
  • En dehors de sa carrière d'acteur, Michel Cordes se passionna pour la musique et la guitare.
  • Il était également engagé dans des actions de solidarité, notamment en faveur des enfants malades.